Forum francophone sur l'ésotérisme : sorcellerie, magie, spiritualité, divination, aromathérapie, trucs et astuces, écologie, lithothérapie, astrologie
 
AccueilFAQCalendrierRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 naifs vegetariens...*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Ven 1 Nov 2013 - 20:04

Merci pour le lien.... et pour la mise en garde Renarde Smile

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Renarde
Herbe Folle
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Sam 2 Nov 2013 - 10:17

De rien :) modeste contribution mais j'ai pensé que ça valait le coup Lil\' smile
Revenir en haut Aller en bas
nightmare186
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Lun 4 Nov 2013 - 14:27

il n’empêche qu'un végétarien reste un gros con...  le plus dure c'est que je fait partie de cette race la... ^^

_________________
Nemo me impine lacessit, ad sidera per aspera florebo quia post tenebras lux.
Revenir en haut Aller en bas
Renarde
Herbe Folle
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Lun 4 Nov 2013 - 18:46

moi aussi par conséquent :)
Revenir en haut Aller en bas
nightmare186
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Lun 4 Nov 2013 - 18:58

tu comprends la logique de ce raisonnement ou tu te sent juste insulté?

et heu si je me fis a ton avatar je dirais conne... mais dans le fond tu as raison ^^

_________________
Nemo me impine lacessit, ad sidera per aspera florebo quia post tenebras lux.
Revenir en haut Aller en bas
bolewa ban
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Ven 7 Fév 2014 - 5:24

Ceux qui ont écrit cet article du premier post s'entendraient bien avec les Sceptiques du Québec.
Ils ont les mêmes techniques de ''debunking''. 


^^
Mmmmm, ça me fait penser à quelqu'un d'autrefois.

_________________
Meilleurs souhaits
Revenir en haut Aller en bas
nightmare186
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Ven 7 Fév 2014 - 12:25

il est manifestement difficile de choisir une voix différente que celle qu'empreinte la majorité.
et il est souvent très mal vu de ne pas suivre le troupeau...
malheureusement la plupart du temps ceux qui quittent le troupeau, le font seulement pour un rejoindre un autre...
comme dirais un gothique (en parlant a d’autre gothique )dans south park:
"je suis tellement non conformiste que je ne vais pas me conformé a votre décision."

le hic c'est qu'effectivement la plupart des végétariens suivent le mouvement par mode... et aussi pour paraître plus marginale, attirer l'attention sur eux... etc..
en bref des raison pourrit

a l'opposé de ça il y a des gens que ça dérange et qui on sentiment de devoir "debunker" ce qui s'enferme dans certaines résolution...

entre les uns qui veulent sauver la planète et les autres qui ont l'esprit au moins aussi fermer que les premier qui tentent de dire rejoint mon troupeau il est plus gros.... il y a une sacré belle bande de niaiseux.

je ne le cache pas je fait partie de la bande d’abruti qui se dit végétarien.
et je n'est pas la prétention de vouloir sauver le monde, ni même quelqu'un en particulier...
dans ma logique, je suis aujourd'hui incapable de tuer un animal et je ne verrais pas pourquoi j'emploierais quelqu'un pour le faire a ma place.
c'est un meurtre par procuration... autant que je le fasse moi même et c'est la que c'est vicieux... je n'en suis pas capable.

le gros probleme c'est que le jours ou je ne voudrais plus tuer les plantes non plus va falloir que je passe frugivore... or il y a deux problèmes majeur:
de un paye tes carences.
de deux manger reste un vrai plaisir pour moi...

vous me dirais oué mais tu sort habillé avec un blouson de cuir noir et de godio en cuir... tu as tuer..
hélas oui... il y a eu époque ou je n'est pas eu ce de-clique que voulez vous??? on ne fait l'acquisition des expérience qu'en expérimentant... et ça prend souvent du temps.

mais est ce que pour autant je doit jeter ce manteau et cette paire de chaussures qui non seulement me vont bien, mais me protège de tout les temps de façon impeccable et qui sont encore en bon état...? je pense que se serais encore plus vicieux de les jeter car cela reviendrais a avoir tuer un animal pour rien, ou en tout cas pour des principes écolo qui ne sont pas valables.

ce qui est réellement important quand on désire s’éloigner d'un troupeau, c'est de commencer a réfléchir par soit même... comme aurais dis Platon: sortir de sa caverne.
et de faire les choses pour ses propres convictions.
l'important c'est ce que vous pensé de vous même et de vos opinion...

car quelque soit vos opinions du moment qu'elles différent du groupe il y aura toujours des gens que cela dérangera au point qu'ils se sentirons la nécessite de vous debunker (et ce même pour les meilleurs raisons du monde).
cela s'appel de l'intolérance... de la ségrégation...


et je tiens a vous rappeler une petites choses.... tous les grands changement qu'il y a eu dans notre histoire, sont du a certaines personnes qui sont sortie de la masse et qui ont dit je ne peut plus participer a ceci.
et ont en compte beaucoup des changement de ce type et encore plus de personnes qui ont participer a ces changement.
ont compte également énormément de génocide qui aurait pu être éviter si moins de gens avait choisie de suivre la politique de l'autruche ou de l’huître.

comme aurais dis coluche:
"cette année le cannabis a fait 11 mort sur les routes, l'alcool 50 000... choisie ton camp camarade."

_________________
Nemo me impine lacessit, ad sidera per aspera florebo quia post tenebras lux.
Revenir en haut Aller en bas
bolewa ban
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Sam 8 Fév 2014 - 6:37

Intéressant à lire ton message Nightmare186 :--)

Je ne suis pas végétarien, disons que j'écoute mon corps. Je mange de la viande, mais quand j'en mange trop souvent je viens que je me sens endormi et lourd. Les viandes mêmes si elles sont des ''protéines'' complètes, elles sont aussi complexes et demandent plus d'énergie au système digestif pour les décortiquer. 

Je trouve que les protéines sont très à la mode depuis un bout de temps.
As-tu mangé tes protéines ?
Je sais pas mais si j'étais une vache tout ce que j'aurais à dire c'est que j'ai mangé de l'herbe toute la journée et que je pèse une tonne.
lol !

_________________
Meilleurs souhaits
Revenir en haut Aller en bas
Plume
Herbe Folle
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Sam 8 Fév 2014 - 7:31

La science n'a rien à voir dans tout cela. Le corps a parfois besoin de viande et à d'autres moment non, je suis dans ce cas là. Question d'énergie, d'ancrage également. L'alimentation nous aide sur d'autres plans que le physique, et entretien nos corps dit subtils.
En tout cas, je partage l'idée qu'il faut être à l'écoute de son corps, et ne pas suivre la mode comme certains. 

Pour les sceptiques du Quebec, ils sont un peu plus violent et étriqué tout de même, rarement vu cela d'ailleurs ^^
Revenir en haut Aller en bas
nightmare186
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Sam 8 Fév 2014 - 18:58

non je n'est pas manger de protéine....
mon corps a eu la capacité de très bien s'adapter a ce changement de nutrition...
et j'ai effectivement plus d’énergie a dépenser chaque jours ... ça reste impressionnant.
après tout le monde n'est pas capable ni n'a la volonté de changer de régime et chacun voit midi a sa porte.
en contre partie la science a avoir légèrement dans tout cela car elle nous permet de mieux comprendre ce qu'il se passe et surtout éviter de se rendre malade je pense notamment au carence.
car tous le monde n'a pas cette faculté de s'écouter... cela reste dommage mais nous ne pouvons pas changer les gens.

le but de se discourt n'est pas de favoriser un régime ou un autre personnellement je m'en beurre la raie avec de l'huile de noix de savoir qu'il y a tant de personne qui suivent un régime ou l'autre dans le monde...
ce qui m'importe c'est le regard que nous apportons dessus... et surtout de ne pas regarder cela de façon sectaire.

_________________
Nemo me impine lacessit, ad sidera per aspera florebo quia post tenebras lux.
Revenir en haut Aller en bas
le_chat_de_jade
Herbe Folle
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Mer 30 Déc 2015 - 14:30

Hello

il m'a bien fais rire ce titre, c'est de la provoque quoi. Sinon je suis généraliste à l'occasion, je peux me passe de viande et dans d'autre car j'aime bien une viande de bonne qualité.

le végétarisme n'est pas forcément question de mode. J'ai des ami(e)s connaissances entre de 60 ans à 80 ans qui sont végétarien. Ils sont les pieds sur terre. Ils sont même des connaissances bien plus poussé que la moyenne des gens concernant les plantes, les légumes ou produit laitier, œuf, fromage. Et s'adapte parfaitement à la vie courante sans se prendre la tête. Et ne brandisse pas de la main, un panneau disant "vous devez tous devenir végétarien". Et souvent ils me donnent des bonne idées pour alléger certains plats ou découvrir des céréales inconnues. Ils sont même obligés d'être plus créatif que la moyenne.

Je dirais que ceux qui vont être le plus ennuyer, ce sont les consommateurs de viande et de poissons. Premièrement pour la viande, Il faut une grande quantité de céréales pour produire un steak de bœuf. Les terres agricoles diminuent et les petits paysans français aussi.

Je pense aussi que la qualité de la viande français va diminuer plus au moins court terme. Pourquoi ? car elle sera produit en masse dans des fermes tenu par des paysans terrien. La viande va être encore plus un produit luxe dans le future, si on veut qu'elle soit goûteuse.Et nombre d'espèce de poissons vont disparaitre à plus au moins court terme vu la surpêche.

Enfin, l'homme comme toujours va savoir rebondir, la viande du future sont les insectes. J'ai pu goûter cette année quelques sauterelles, le goût se rapproche à de la crevette. Et il y a aussi les méduse, je n'ai pas encore eut l'occasion de tester.

Je dirais que ce n'est pas les végétariens qui sont naïf, mais plutôt l'homme, l'humanité qui a la naïveté de croire qu'il est possible de produire à outrance sans qu'il y est des conséquences sur l'environnement.

Bref, pour moi les végétarien et omnivore ont autant raison l'un que l'autre.

Maintenant, il y a l'adaptation à son environnement, si vous demandez à un eskimo d'être végétarien cela va lui poser des problèmes.

voilà le chat


Dernière édition par le_chat_de_jade le Jeu 31 Déc 2015 - 0:20, édité 1 fois (Raison : quelque fautes d'orthographe, des phrase qui sont mal formulé)
Revenir en haut Aller en bas
Khaine Dragonheart
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Dim 31 Juil 2016 - 13:53

Végétarienne également.

Je n'ai pas la prétention d'être en meilleure santé que les personnes qui mangent de tout, j'ai juste absolument aucune carence et je ne suis pas spécialement maigre.
Je n'ai pas la prétention de connaître mieux le comment du pourquoi l'organisme humain est plus adapté à ci ou à ça, je vis juste ma vie.

Tout ce que je sais, c'est que je n'aime pas tuer, c'est tout.


Ce que je sais aussi c'est que c'est une empathie personnelle, donc un choix personnel, et que ça ne concerne que moi.

Qu'on bouffe de la viande autour de moi me fait ni chaud ni froid, qu'on porte du cuir autour de moi de même.
Surtout si c'est du cuir de récupération (chasse au canapé sauvage) donc autant que la peau de la bête tuée soit utile et ne termine pas en déchet à la décharge. Ce qui est finalement l'ultime insulte à l'animal.

Donc les articles engagés pour ou contre le VG, les discussions enflammées où tout le monde finit par s'insulter avec d'un côté les "VGnazi" et de l'autre "les mangeurs de cadavres", très peu pour moi, on dirait des gosses qui se mettent des coups de pelles en plastique dans un bac à sable.

 
Et en ce qui concerne le cri de la carotte...
La plupart des fruits et légumes que l'on consomme sont des "fruits". La plante mère n'est soit pas touchée, soit meurt si elle est annuelle après avoir développer ses rejets/tubercules.

Le blé, riz, maïs, soja, toutes les céréales. On ne tue pas la plante. Elle est déjà morte quand on récolte les graines.
Toutes les courges, tomates, haricots. On récolte sans tuer la plante. Et celle-ci meurt deux mois après à cause du froid car variété annuelle.

Pour tous ce qui est salade, vous allez me dire qu'il faut bien les tuer. Mais encore une fois, non. Si vous ne déterrez pas une salade, elle repousse sans aucun soucis jusqu'en hiver (et il existe même des variétés qu'on sème en période froide, donc). Elle sera juste moins grosse et montera rapidement en graine.

Vous prenez votre carotte, vous en coupez les trois-quart pour votre consommation, vous replanter le bout.....Et ça repart aussi sec pour monter en graine... Que vous récolterez pour replanter (si vous avez des graines non stérilisées) car la plante meurt  "de mort naturelle" en hiver.
Et voilà. Vous ne l'avez pas tué et son cycle de vie continue.


Pomme de terre: normalement la partie haute meurt en hiver et la plante "survit" à travers ses tubercules (ce que l'on mange). Et bah il suffit juste de prélever avec une binette ce qu'il faut (un plant de pomme de terre donne plusieurs tubercules) et remettre ce que l'on ne prend pas en terre, tout simplement. Et au printemps, hop-là! Vous retrouvez vos pomme de terre qui repoussent dans le potager.

Pour l'ail et les oignons, vous avez les variétés rocamboles, c'est à dire que la plante fait des fruits aériens: votre gousse d'ail et vos oignons se retrouvent en l'air, et vous pouvez donc les prélever sans tuer la plante...Et mettre de côté un bubille pour replanter l'année prochaine.

Il y a aussi les variétés de plantes dites perpétuelles, où l'on prélève juste ce qu'il faut et la plante continue son train de vie, mieux, elle se développe très rapidement et survit sans problème à l'hiver. C'est le cas de l'ail des ours, d'un chou ancien, etc...


Enfin bref, il y a plein de moyen pour éviter de tuer les plantes tout en s'en nourrissant, si on a la chance d'avoir son propre potager.
Ce qui n'est -malheureusement- pas le cas de tous.

Et puis ce sont souvent des "techniques" de jardinage oubliées.

Parce que c'est bien plus pratique pour trouver de la nourriture, d'aller chez un producteur, qui lui ne fait pas dans la dentelle car il n'a pas le temps de traiter ses plantes au cas par cas avec des dizaines d'hectares en culture.
Revenir en haut Aller en bas
la foret solaire
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Dim 31 Juil 2016 - 14:05

La flore intestinal est tellement riche et évolu au fil du temps.

donc végétarien ou omnivore chaque un digère les aliment a ça facon.je pence qu un grand viandar ne peu devenir vegetarien sans risque sans une préparation. Apres il y a des distinction entre le vegetarien qui l est pour des raison personelle et celuit qui veut défendre une "cause"(que je trouve néemoin noble)

J ai pour bute de finire végétarien mais l heure n y est pas (les gargoullement de mon ventre en temoigne Sourire )

esseyer de ce contenter d un morceau de viande par semaine est un bon compromis
(quand on sais que nos ancetre n avais pas toujour ce privilège)
Revenir en haut Aller en bas
Salyen
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Dim 31 Juil 2016 - 18:31

je viens de relire ce debat après 3 ans d'absence... ben ça pique encore plus les yeux qu'avant ^^

_________________
per espera ad astra florebo quocumque ferar
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Lun 9 Jan 2017 - 10:08

Juste mon avis, je pense que ce débat dépasse le cadre des idées, et du bon vouloir de chacun.


Nul être, nul corps physique ne peut exister s'il ne se nourrit en prenant la vie la vie d'un autre. C'est la loi fondamentale sur cette Terre. Chacun de nous est soumis à cette loi. Nul ne peut y déroger.


Je remercie mentalement l'animal chaque fois que j'ingère sa chair, le remerciant d'avoir donné sa vie pour que je puisse vivre.


Je remercie le persil quand je le cueille dans mon jardin pour agrémenter ma nourriture.
Revenir en haut Aller en bas
dacryn
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Lun 9 Jan 2017 - 20:15

Je suis d'accord !

Les plantes aussi sont des êtres vivants et elles ont aussi une conscience .... (au moins un embryon)


HS: Purée, ce sujet est encore actif après tant d'années ! King of troll ! Ange

_________________
Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas !

Sépare le subtil de l'épais !
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   Lun 9 Jan 2017 - 22:48

Bonsoir dacryn,  un petit texte illustrant ce que tu viens d'écrire :

Ce texte est tiré du livre - Dialogue avec l'au-delà - du médium James Van Praagh, aux éditions "J'ai lu" :

"L'énergie de l'âme est également à l'œuvre au sein des règnes végétal et animal. Les plantes sont particulièrement sensibles; elles se développent bien dans un environnement paisible et favorable, lorsqu'elles se sentent aimées et entourées de soins. Cela me rappelle un fait très intéressant. Un jour, à l'époque où je travaillais de neuf à cinq, j'ai reconduit une collègue chez elle. Une fois assis dans son appartement, j'ai entendu un son très aigü. J'étais entouré par cette vibration à haute fréquence. On aurait dit un blessé criant au-secours. En regardant autour de moi, j'ai fini par découvrir de quoi il s'agissait. Toutes les plantes de l'appartement étaient en train de se flétrir, de mourir. Elles demandaient de l'eau. J'ai immédiatement avisé la femme, qui m'a avoué ne pas les avoir arrosées depuis plus de deux semaines."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: naifs vegetariens...*   

Revenir en haut Aller en bas
 
naifs vegetariens...*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'étrange comportement d'ex ufologues naifs
» Les vegetariens militants peuvent-ils être dangereux?
» Oeuf dans le vegetarisme
» semiologie des selles
» Article : Végétarien ou végétalien ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sentiers Cachés :: Entre nous :: Les débats-
Sauter vers: