Forum francophone sur l'ésotérisme : sorcellerie, magie, spiritualité, divination, aromathérapie, trucs et astuces, écologie, lithothérapie, astrologie
 
AccueilFAQCalendrierRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Nef des Fous*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blanche
Arbre
avatar


MessageSujet: La Nef des Fous*   Mar 26 Avr 2011 - 13:15

La Nef des Fous

Que celui qui le veut bien, lise ce livret.
Moi, je sais où mon bât me blesse.
Aussi, si on me dit :
« Docteur, soigne tes propres blessures,
car, tu fais aussi partie de la cohorte. »
J’en suis pleinement conscient
Et reconnais devant Dieu
Que j’ai commis beaucoup d’erreurs.
Je brille pour cela dans l’ordre des Fous.
Malgré tous mes efforts,
Je n’arrive pas à enlever complètement
Le bonnet de ma tête.
Mais comme je me suis appliqué
A étudier sérieusement un grand nombre
De folies de ce monde,
Je les connais bien à présent,
Et je désire, avec l’aide de Dieu,
De devenir meilleur.
- Pourvu que Dieu m’en donne la grâce.
Que chacun fasse l’effort
De ne pas rester collé à sa folie,
Afin que sa marotte ne s’incruste pas dans sa main.
Voilà mon ultime exhortation !

Sebastianus Brant (1457-1521)

_________________
Still life, life style...
Revenir en haut Aller en bas
Willow
Arbuste
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Mar 26 Avr 2011 - 17:58

Phrases évocatrices, merci Blanche [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette phrase me parle: "Je brille pour cela dans l’ordre des Fous."

_________________
Une poignée d'abeilles vaut mieux qu'un sac de mouches...
Revenir en haut Aller en bas
Harfang
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Ven 29 Avr 2011 - 18:12

Et le plus fou est celui qui se pense hors d'atteinte de la folie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Albrecht Dürer

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Let the Fire burn the Ice
Image by Hybriconcepts on Deviantart
Marcher en équilibre sur la Terre-Mère
Revenir en haut Aller en bas
Aredius
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Ven 29 Avr 2011 - 19:15

Le problème, c'est que le bonnet descend parfois sur les yeux...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Entélé
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Mar 3 Mai 2011 - 21:08

Quel texte magnifique que voilà, qui permet une grande réflexion. Je viens seulement de le découvrir et je vous expose ma façon de le comprendre.


Citation :
Que celui qui le veut bien, lise ce livret.

Pas d'obligation, juste un choix pour sa propre culture.

Citation :
Moi, je sais où mon bât me blesse.

Je connais mes points faibles.

Citation :
Aussi, si on me dit :
« Docteur, soigne tes propres blessures,

Apprend à évoluer.

Citation :
car, tu fais aussi partie de la cohorte. »
J’en suis pleinement conscient

Je fais partie du commun des mortels, et je n'ai pas la science infuse et j'en suis conscient.

Citation :
Et reconnais devant Dieu
Que j’ai commis beaucoup d’erreurs.

Mon ignorance m'a fait faire de nombreux faux pas, et je le reconnais humblement.

Citation :
Je brille pour cela dans l’ordre des Fous.

Je ne suis rien qu'un homme, juste un homme dont le savoir est loin d'être complet.

Citation :
Malgré tous mes efforts,
Je n’arrive pas à enlever complètement
Le bonnet de ma tête.

Bien que j'étudie souvent, tout le temps, mon savoir reste incomplet, j'ai encore beaucoup à apprendre pour progresser.

Citation :
Mais comme je me suis appliqué
A étudier sérieusement un grand nombre
De folies de ce monde,
Je les connais bien à présent,

J'ai malgré tout un certain bagage à force de travail.

Citation :
Et je désire, avec l’aide de Dieu,
De devenir meilleur.
- Pourvu que Dieu m’en donne la grâce.

Je désire de tout mon cœur à pouvoir progresser, et que l'on me donne la force de continuer mon apprentissage maintenant et toujours afin de devenir meilleur.

Citation :
Que chacun fasse l’effort
De ne pas rester collé à sa folie,
Afin que sa marotte ne s’incruste pas dans sa main.

Que chacun d'entre nous, fasse l'effort d'étudier pour progresser, afin de ne pas stagner, et que chacun d'entre nous ne se contente pas que de ce qu'il pense savoir, afin d'élargir ses connaissances.

Citation :
Voilà mon ultime exhortation !

Voilà mon unique souhait pour chacun de vous.

Sebastianus Brant (1457-1521)

Merci Blanche pour ce magnifique texte qui va me permettre de voir le choses autrement. Merci encore.

_________________
Il y a deux choses qui dominent ton existence : il y a ce que la vie te donne et ce que tu en fais. Cikala Wiyaka
Revenir en haut Aller en bas
Willow
Arbuste
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Mer 4 Mai 2011 - 13:52

Merci de nous avoir partagé ta vision du texte Entélé, c'est très intéressant, et ça donne une dimension "évolutive", si je puis dire. Nous sommes là pour apprendre, apprendre de nos erreurs, apprendre grâce aux autres, apprendre, toujours apprendre. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Une poignée d'abeilles vaut mieux qu'un sac de mouches...
Revenir en haut Aller en bas
Harfang
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Lun 9 Mai 2011 - 11:40

Merci Entélé d'avoir développé le raisonnement. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Je me rends compte que mon précédent message, où je n'ai posté que la conclusion du mien, est quelque peu expéditif. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mon raisonnement qui d'ailleurs est similaire au tien.

Rester humble face à ce qui nous dépasse, réaliste face à ce qui nous entoure, honnête avec nous-même. Avoir confiance, sans prétention, en ce que nous sommes.

Apprendre à se connaitre, qualités et défauts, se remettre en question constamment, pour avancer.

Apprendre aussi à prendre ses responsabilités, à rejeter la facilité de se dire que la vie est injuste, qu'on n'a pas de chance, que les gens sont méchants...

La passion domine la raison (troisième leçon du Sorcier [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]). Aller au-delà des passions, devenir raisonnable, et peut-être, s'élever spirituellement. Le travail de toute une vie (ou plusieurs même). [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


D'ailleurs, qu'est-ce qu'un fou? Quelqu'un qui n'a pas toute sa raison? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Let the Fire burn the Ice
Image by Hybriconcepts on Deviantart
Marcher en équilibre sur la Terre-Mère
Revenir en haut Aller en bas
Varouna
Herbe Folle



MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Dim 15 Mai 2011 - 14:09

Bruno Bettelheim disait qu'il n'y a pas de fous mais que des malades, du moins au sens clinique. La folie à ce titre n'est que confusion inconsciente, très souvent douloureuse.

Maintenant il est conseillé d'écouter les fous lorsque l'on est dans une voie spirituelle car ils sont ceux qui sont ivres de trop de lumières ou de trop de savoirs.

En exotérisme perdre la raison c'est devenir fou, par contre en ésotérisme avoir perdu la raison, le mental, son ego c'est être en bonne voie de Libération. Voir par exemple la symbolique du Fou du tarot de Marseille...
En fait, le fou est celui qui est à la frontière entre la matière toujours présente autour de lui et la véritable spiritualité présente en lui.

C'est celui qui ne sait plus sur quel pieds danser!
Revenir en haut Aller en bas
Varouna
Herbe Folle



MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Dim 15 Mai 2011 - 14:33

Écouter les fous n'était pas faire sien leurs paroles mais plutôt d'entendre ce qu'ils ont à dire... Pour le coté sombre lol.

Je me suis déjà présenté, maintenant je ne sais pas ou mon texte à atterri.
Revenir en haut Aller en bas
Nomad
Ronce



MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Dim 15 Mai 2011 - 18:26

Citation :
C'est celui qui ne sait plus sur quel pieds danser!

ah bon? autodidacte certes pourtant..... je danse encore très bien... et toujours en solo : besoin de "suivre" personne et évitant ainsi que qui que ce soit ne vienne tenter de se mettre dans dans mes "pompes" celles-ci étant déjà Choc occupées Sourire
Fou Fou Fou


Dernière édition par Nomad le Dim 15 Mai 2011 - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Blanche
Arbre
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Dim 15 Mai 2011 - 21:03

Que vous êtes compliqués!

Ce texte n"apportait pas nécessairement de commentaires, il s'agissait d'une simple lecture offerte, rien de plus, ce type de texte que l'on imprime dans une portion de son cerveau et sur lequel on revient, seul face à lui :)

'reusement qu'Entélé décortique le texte en question, cela m'évite ainsi de le faire (chose que je n'avais du tout l'intention de faire quoi qu'il en soit). Pourquoi toujours intervenir? Pourquoi toujours prendre la parole (même quand cela n'est pas demandé)? Pourquoi toujours gloser à tort et à travers?

Enfin, je ris sous cape.... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Bref, bref, bref. Andiamo, j'ai à faire. J'ai un rôti au four et des panses à remplir.

_________________
Still life, life style...
Revenir en haut Aller en bas
Harfang
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Jeu 9 Juin 2011 - 15:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


********


Tu as raison, Blanche, c'est un texte qu'on lit, apprécie et sur lequel on réfléchit seul. Je l'avais lu dans ma lointaine jeunesse et je ne l'avais pas compris comme je le comprend en ce moment (me demande même si je l'avais compris tout court [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ).

Mais on peut aussi avoir envie de partager cette réflexion, la confronter à d'autres, l'enrichir. Ou juste exprimer l'émotion que la lecture nous procure. Sans toutefois solliciter, même implicitement, l'initiateur du sujet.

Faire ce présent sur un forum en n'espérant aucune réponse, aucun commentaire... n'est-ce pas un peu utopique? (la tournure interrogative est là pour la forme, je n'attends pas vraiment de réponse [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ) C'est d'ailleurs ce qui me fait renoncer 4 fois sur 5 à poster ici (soupir).

Bah, si ça t'as fait rire, c'est déjà ça. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Hop! Pour le plaisir, autre extrait, autre portrait :

Est fou qui se risque à dire
Ce qu'on tairait plus prudemment,
Et va semer haine inutile
Quand il pourrait se tenir coi.
Qui pérore où ne devrait pas
Appartient à l'ordre des sots;
Qui parle avant, parle trop tôt
Il fait voir son habit de fou.
Certains prennent plaisir à nuire
Par des propos désobligeants.
Tel compte bien sur son ramage
Pour faire lâcher sa noix au geai.
Tel autre a mots si éloquents
Qu'il parle à falsifier les sceaux,
Condamne sur un mot en l'air.
Le même quand va à confesse
Gagner son ciel, faire son salut :
Sûr, sa langue est alors moins leste.
On voit sur terre plus d'un Nabal
Qui parle plus que conviendrait ;
Et tel serait tenu pour sage
Sans sa langue à lui-même fatale:
Pivert trahit du propre bec
Sa nichée avec ses petits.
Silence vaut parfois réponse,
Qui parle trop se fait du tort.
Le membre ténu qu'est la langue
Peut causer de grands dommages,
Il peut vous souiller tout un homme
Il attise querelles et guerre :
et je m'étonne en vérité
Qu'on put dompter bêtes et reptiles
Si forts , si sauvages, si féroces :
La langue, nul n'a su la dompter!
Elle est un fléau sans repos
Elle nuit sans cesse au prochain ;
Elle est parjure, elle blasphème
Contre Dieu, elle qui raille l'homme,
insulte, salit, bafoue celui
Que Dieu a fait son image ;
Plus d'un par elle fut trahi,
Dévoilés les plus secrets faits.
Certains bien nourris de ragots,
N'achètent plus ni pain ni vin.
Plaidant en cour, bavards font tant
Qu'au bout est tors qui était droit ;
Et leur caquet mit plus d'un homme
Sur la paille, en fit un mendiant.
[...]
Qui pérore, il pèche et il ment,
Et faux témoin n'a pas d'ami ;
Et qui médit du maître, ses mots
ne restent longtemps un secret.
Ne maugrée pas, même de loin:
Ta voix a des ailes de d'oiseau.
Tôt ou tard il pourrait t'en cuire :
Gare au maître : il a le bras long.
Qui veut scier la branche haute
Reçoit la sciure dans les yeux,
Et qui s'en prend à haut placé
Il doit s'attendre à grands déboires.
Fou, qui vide son coeur d'un coup,
Sage, qui attend et se tait.
Un vain mot n'est d'aucun profit,
Bavardage n'apporte qu'ennuis.
Se taire est toujours mieux venu
Que jaser, murmurer et se plaindre.
[...]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Let the Fire burn the Ice
Image by Hybriconcepts on Deviantart
Marcher en équilibre sur la Terre-Mère


Dernière édition par Harfang le Sam 11 Juin 2011 - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Jeu 9 Juin 2011 - 18:21

Effectivement, le Forum a été créé pour échanger.
Et puis, un texte de cette puissance suscite forcément des réactions [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Joli apport Harfang.
Par contre c'est un extrait de quoi? Je ne connais absolument pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Jeu 9 Juin 2011 - 18:50

Il me semble que c’est un autre passage de la Nef des Fous Lil\' smile
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Jeu 9 Juin 2011 - 19:01

D'où les similitudes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une aveugle fatiguée, ça ne voit pas grand chose [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci Kahena [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Harfang
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Sam 11 Juin 2011 - 23:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de Sebastian Brant est un recueil d'une centaine de poèmes, illustré, entre autres, par Albrecht Dürer.

Chaque poème dresse le portrait d'un fou, autrement dit d'un travers de l'homme, travers qui l'empêche d'atteindre la sagesse, et par extension Dieu.

L'extrait que j'ai posté plus haut s'adresse au Fou tenant "des propos trop bavards". Mais on a aussi le bibliophile, l'avare, le goinfre, le médisant, l'éternel inquiet, le blasphémateur, l'adultère...

J'ai remarqué que ma version et celle de Blanche sont légèrement différentes, on doit perdre à la traduction. Mais bon, l'allemand et moi, on n'est pas trop copains. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Let the Fire burn the Ice
Image by Hybriconcepts on Deviantart
Marcher en équilibre sur la Terre-Mère
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Dim 12 Juin 2011 - 10:55

Merci pour les précisions, c'est une oeuvre que je ne connais pas.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Diogène
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Dim 19 Juin 2011 - 12:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le fou a ce point commun avec le génie d'être étranger à l'homme normal, mais il a en plus l'avantage sur le génie de ne pas être considéré comme supérieur à l'homme normal.

_________________
Souvent imité, jamais égalé.
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   Mar 21 Juin 2011 - 19:24

Joli [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Nef des Fous*   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Nef des Fous*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ô Dieu,envoie-nous des fous
» On marche sur la tête ! Je travaille dans une maison de fous !
» de la Sagesse des Fous
» une video pour les fous d'astro
» L'Ecologiste, le Régal végétal, Fous de plantes ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sentiers Cachés :: Entre nous :: Les débats-
Sauter vers: