Forum francophone sur l'ésotérisme : sorcellerie, magie, spiritualité, divination, aromathérapie, trucs et astuces, écologie, lithothérapie, astrologie
 
AccueilFAQCalendrierRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Débat impromptu sur la perfection et caetera...*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 0:34

Po grave, on va attendre qu'il soit déplacé pour poursuivre lol.
Revenir en haut Aller en bas
Vega
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 0:54

Shynoja a écrit:
Willow, l'idée de départ était " Je ne bois pas, je ne fume pas, je suis sain de corps et d'esprit, je suis donc parfait ". Je parlais là de moi.

Amairghin a souligné le caractère prompt de cette affirmation, peut-être simpliste de ce qu'est la perfection dont son essence. C'est ainsi qu'est né ce débat.

Willow, ce n'était malheureusement pas aussi poétiquement philosophique que ce qui vient d'être dit. A l'origine du débat il y avait une conversation plus ou moins scabreuse avec Shynoja appréciant le corps de soie des femmes pour le réchauffer en hiver, Amairghin qui lui préférait le latin, et accessoirement moi qui suggérais prendre un bain dans du boeuf bourguignon. Après, effectivement, à propos du vin plus ou moins contenu dans ce plat, Shynoja a précisé qu'il ne buvait pas, ne fumait pas, etc, etc...




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Willow
Arbuste
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 0:57

Dit comme ça, ça prend tout de suite une dimension différente. Lil\' smile

_________________
Une poignée d'abeilles vaut mieux qu'un sac de mouches...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 1:58

Oui Vega, la faute c'est les autres, les autres c'est Shynoja Lol

La Rosa Mystica et Shynoja se taquinait, Vega et Amairghin s'en sont mêlés, et a suivi un débat hautement philosophique sur la perfection, après que Vega ait parlé de tremper dans un bain de vin chaud avec légumes boeuf et compagnie. Blbl


Dernière édition par Shynoja le Jeu 23 Déc 2010 - 2:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 11:16

On a bien compris la Rose, il est innocent et parfait: personne n'a donc rien contre lui Sourire

Allez zou, vous l'avez votre débat dans le forum, faites en bon usage comme on dit Lil\' smile

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 11:58

Anthéa a écrit:
On a bien compris la Rose, il est innocent et parfait: personne n'a donc rien contre lui Sourire

Allez zou, vous l'avez votre débat dans le forum, faites en bon usage comme on dit Lil\' smile

Merci pour ta réactivité Anthéa. Tu assures. Vraiment.

Non, en effet, personne n'a rien contre moi, tout le monde m'adore lol.

L'année du lapin s'annonce bien !

Alors mesdames, messieurs, je suis prêt pour la suite du débat.
Revenir en haut Aller en bas
Willow
Arbuste
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 13:16

Mes interrogations sont toujours d'actualité. Smile

_________________
Une poignée d'abeilles vaut mieux qu'un sac de mouches...
Revenir en haut Aller en bas
Willow
Arbuste
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 14:34

Heu, la Rosa, si tu comptes venir constamment brider un débat, tu as ta section, au niveau du Pub, non?

_________________
Une poignée d'abeilles vaut mieux qu'un sac de mouches...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 14:35

Je pense que sa réaction était due au départ impromptu de Shynoja Lil\' smile
Revenir en haut Aller en bas
Willow
Arbuste
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 14:38

Ah, je n'avais pas vu. Euh

_________________
Une poignée d'abeilles vaut mieux qu'un sac de mouches...
Revenir en haut Aller en bas
Khaine Dragonheart
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 18:49

La lecture de ce "débat" confirme mon opinion sur la "chaleur humaine".
Certains s'y réchauffent, d'autre y attrapent de l'urticaire.


Dernière édition par Khaine Dragonheart le Jeu 23 Déc 2010 - 18:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Willow
Arbuste
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 18:49

C'est-à-dire?

_________________
Une poignée d'abeilles vaut mieux qu'un sac de mouches...
Revenir en haut Aller en bas
eve
Gardien
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 18:55

la chaleur humaine est urticante si elle insupporte et réconfortante si elle est ce pourquoi elle est faite ^^

_________________
L'impermanence est l'essence même de la vie.

André Baechler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Jeu 23 Déc 2010 - 19:43

C'est probablement le cas même si je suppose que cela dépend également de la réceptivité de chacun et des affinités. (Oui, je sais, moi en train de parler de relations humaines, on aura tout vu ...What? )

Willow >

Je vais répondre en même temps aux interrogations. Lil\' smile

La perfection absolue (je ne dis pas selon moi car sinon elle ne serait pas absolue ni perfection Lil\' smile ) est forcément, par essence, le principe divin.
Par conséquent il sera le but à rechercher, comme tu le mentionnes toi même, par une abolition égotique, ce qui revient à se fondre dans le tout vu que ce principe seul est à l'origine de la séparation.
Tu as tout à fait raison sur le fait qu'il ne faut pas limiter la perfection, qui est la "représentation" même de l'Illimité (représentation entre guillemets car cette essence et donc cette perfection relèvent du domaine du non-manifesté, bien sûr).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Mer 5 Jan 2011 - 20:50

Lorsque l'on pratique du Tai chi ou tout art énergétique chinois, on apprend à ne faire qu'un, à devenir un tout, un ensemble vivant et harmonieux, nous menant à l'équilibre énergétique pour une meilleure santé. On apprend à ressentir notre corps, à en prendre conscience, à apprécier cette coordination parfaite entre le corps et l'esprit.

C'est pour moi, déjà un début de perfection.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Ven 7 Jan 2011 - 19:37

Tout à fait, ces disciplines poussent vers l'union avec le Tout, ce qui revient à parler de perfection.
Et précisément, à partir du moment où une seule entité demeure, le Tout, cet équilibre ne demande plus aucun effort; ce qui n'est pas le cas en cherchant l'équilibre de plusieurs aspects n'étant séparés que conceptuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Lun 10 Jan 2011 - 12:00

Je perçois bien ce que tu veux dire, mais disons que je ne me penche pas en même temps sur les deux aspects à la fois. En fait, je crois qu'une fois que le premier stade est franchi, l'épanouissement terrestre, il est facile d'accéder au second, l'élévation spirituelle. Mais avant tout, il est nécessaire d'avoir un enracinement profond et solide afin que cette élévation ne devienne pas une illusion.
Revenir en haut Aller en bas
Willow
Arbuste
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Lun 10 Jan 2011 - 13:58

Oui, c'est comme être un arbre: s'enraciner dans la terre, pour mieux s'élever vers le ciel. Un arbre de vie, axe du monde, faisant le lien entre la Terre et l'Eden. Lil\' smile

_________________
Une poignée d'abeilles vaut mieux qu'un sac de mouches...
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Lun 10 Jan 2011 - 14:03

Les deux vont de pair non?
En travaillant le terrestre, on change et on influence forcément le côté spirituel.
Enfin, je pense, ça n'engage que moi Lil\' smile

Maintenant, parler de perfection.... c'est un mot, un idéal, un simple but et je ne suis pas convaincue que qui que ce soit puisse réellement l'atteindre.
C'est un peu une quête du Graal en quelque sorte Smile

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Willow
Arbuste
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Lun 10 Jan 2011 - 14:06

Oui, un idéal c'est vrai. Surtout si on ne sait pas ce qu'est réellement la perfection. Qui est encore présent sur terre, pour nous dire ce qu'est la perfection qu'il vit?

Peut-être que vouloir tendre vers un idéal spirituel est déjà une forme de perfection en soi?

_________________
Une poignée d'abeilles vaut mieux qu'un sac de mouches...
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Lun 10 Jan 2011 - 14:09

Peut être bien Lil\' smile

Il y a longtemps, et je ne sais absolument plus où (c'était peut être même un roman de fantasy Sourire ), j'ai lu que peu importe le but, c'est le chemin qui compte.
Je trouve que ça illustre relativement bien ta pensée Willow (en tout cas, telle que je la comprends Lil\' smile )

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Willow
Arbuste
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Lun 10 Jan 2011 - 14:33

Oui, il s'agissait bien de ça. Lil\' smile

Oui, ce qui compte surtout, c'est comment arriver à ce but, par quels moyen, par quel état d'esprit, etc etc. (on peut alors comprendre cette multitude de religions, de spiritualités, qui tendent vers une parfaite harmonie: que ce soit celle de l'individu, ou du groupe).

Wink

_________________
Une poignée d'abeilles vaut mieux qu'un sac de mouches...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Lun 10 Jan 2011 - 14:41

En fait je suis d'accord avec tout ca.
Ce que je voulais dire c'est que même si cet enracinement va de soi, tout comme la totalité des aspects de l'être doit être sublimée & transmutée; c'est la perfection absolue que l'esprit doit poursuivre de toute sa puissance, non un but inférieur.
Mais en effet cette perfection absolue ne peut pas exister dans un univers quel qu'il soit car elle n'appartient pas au domaine du manifesté.
Revenir en haut Aller en bas
eve
Gardien
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Lun 10 Jan 2011 - 14:51

qui sommes nous pour savoir ce qu'est la perfection? si même elle existe? et si elle existe si elle est "mesurable" et "atteignable"?
ce qui va suivre est mon opinion personnelle :
la perfection n'existe pas.parce qu'alors, comment ferions-nous pour le supporter?

_________________
L'impermanence est l'essence même de la vie.

André Baechler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   Lun 10 Jan 2011 - 15:00

Elle est atteignable car elle est le Tout qui est l'unique vrai but d'évolution concevable par la Raison humaine.
Elle n'existe pas dans le sens étymologique du mot exister : ex-stare, création dépendant d'une entité ou force extérieure; et également non mesurable puisqu'étant le Tout elle contient en elle même toute les potentialités.

A partir de la ma question serait: si la perfection n'existait pas pourquoi vivrions nous, et comment pourrait-on le supporter ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débat impromptu sur la perfection et caetera...*   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débat impromptu sur la perfection et caetera...*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» 1 impromptu pour l'arrivée du printemps ..
» Origène: Maitre de Perfection chrétienne
» La perfection de l'énergie
» La perfection de la sagesse
» La perfection de la contemplation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sentiers Cachés :: Entre nous :: Les débats-
Sauter vers: