Forum francophone sur l'ésotérisme : sorcellerie, magie, spiritualité, divination, aromathérapie, trucs et astuces, écologie, lithothérapie, astrologie
 
AccueilFAQCalendrierRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Origines de l'Humanité???*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
FéeAriane
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Les Origines de l'Humanité???*   Mer 8 Sep 2010 - 14:57

Bonjour tous,

bon je reviens avec mes célèbres arianeries. Pas grave, j'assume.

Lorsque j'ai lancé le topic sur Lucifer, je m'y suis très mal prise, et j'ai mis un peu la charrue avant les boeufs, comme à ma bonne habitude.
Car en fait, ce sujet est juste une petite part de questions plus larges que je me pose et qui, sortie de ce contexte d'ensemble, perd de son sens.

Je vais donc essayer de mon mieux de vous exposer l'ensemble de ces questions que je me pose, et des ébauches de réponses que j'ai raffistolées au gré de mon imagination débordante.

La question principale est: D'où venons nous? Quelles sont nos origines?
Et la je parle bien de l'Humanité, juste l'Humanité. Pas la Terre, ni l'Univers, ni le reste des espèces peuplant la Terre. Et attention, ne vous méprenez pas sur le sens de mes propos: pas un seul instant je ne sous entends, par cette distinction, une quelconque supériorité de l'Homme sur toute autre forme de vie. Bien loin de la au contraire.

Pour autant, et je le répète, sans aucune notion de supériorité ou d'infériorité, force est de constater que l'Homme se différencie des autres formes de Vie de la Terre, et ce par plusieurs points (pas toujours à son honneur, mais ceci est une autre histoire)

Alors comment en sommes nous arrivés la?

Posez cette question à un scientifique, il vous répondra Théories de l'évolution, sélection naturelle, Darwin et compagnie.
Posez la à un fervent religieux, il vous expliquera que le Bon Dieu a créé toute chose, et a décidé de façonner l'homme à son image pour le mettre sur Terre.

Je schématise volontairement, hein.

Mais bon à moi, aucune de ces explications ne me plait.
Par contre, je crois volontiers que chacune contient des bribes de "Vérité"

Concernant l'évolution, on nous dit que notre ancêtre est le singe.
Ok. Bon, déja, des espèce de singes, il y en a des tonnes.
Ensuite, moi, je veux bien que le singe ait évolué de sorte à devenir homme, mais dans ce cas, pourquoi les singes existent ils encore? Pourquoi, s'il s'agit d'une évolution pour s'adapter aux changements climatiques ou à je ne sais quoi, pourquoi TOUS les singes ne sont ils pas devenus des hommes?
Parce qu'à priori, l'ancêtre de l'éléphant est le mammouth, et lorsque le mammouth a évolué vers l'éléphant, il a disparu du même coup. Et ce n'est qu'un exemple que je prends la au hasard.
Après, je n'y connais rien en sciences et je prends des raccourcis, soit; Mais quand même, ça me semble un peu flou tout ça.
D'autre part, on entend parler du chainon manquant, ce petit détail qui, dans notre ADN nous différencie dudit singe et dont on ne trouve aucune trace pour assurer la continuité de cette évolution. Comme si d'un coup, le singe avait bondi à l'état d'homme sans transition. Comme si la différence s'était établie d'un coup, vlan!

En parallèle, les petits bouts de religions et de mythologies que je connais disent  pêle mêle que des Dieux résidaient dans une contrée du ciel et se faisaient la guerre, et festoyaient comme peuvent le faire les humains, que ces mêmes Dieux enlevaient des femmes humaines pour en obtenir des enfants mi-dieux mi-humains, que des êtres mi-hommes mi-animaux ont parcouru la Terre par un passé lointain, qu'un Dieu a fait l'homme à son image, que des Anges auréolés de lumière descendent du ciel pour veiller sur les hommes... etc.

D'autre part, on découvre, ça et la, autour de la planète, des constructions titanesques aux origines assez floues (genre Pyramides), des dessins gigantesques que l'on ne voit que du ciel et que certains n'ont pas hésité à qualifier de pistes d'atterrissages antiques (Nazca), des peintures ou gravures rupestres aux allures de cosmonautes (Nazca encore, entre autres)


Alors, esprit simple mais imaginatif que je suis, j'en viens à me demander si, par le plus grand des hasards, l'Homme ne pourrait pas éventuellement être le fruit de manipulations génétiques faites par des êtres techniquement et scientifiquement avancés, pour une raison ou une autre, et que les premiers hommes auraient pris pour des Dieux, des Anges etc...

Bon, tout ceci n'est qu'une ébauche présentant de la manière la plus synthétique possible mes interrogations sur le sujet.
Je suis curieuse de connaître vos points de vue, et si vous le souhaitez, je m'étalerai un peu plus en détails sur d'autres bribes des mes interrogations et spéculations à ces propos.


Bisou2

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Tisser, Relier, Démêler, Dénouer, Aimer...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Mer 8 Sep 2010 - 21:28

Bonsoir ma tite sœur,

Vaste et intéressant sujet que tu nous présentes là. D’où venons-nous ?

Une question que je me suis bien souvent posé depuis ma tendre enfance et tout comme toi, les réponses qui m’ont été données ne m’ont jamais satisfait. Aujourd’hui encore je me la pose mais les réponses tardent toujours à venir.

Je pense que tout d’abords nous ne sommes pas seul dans l’univers ou les univers, si j’osais… Que certains édifices, comme tu l’as si bien dit, laisse à penser qu’ils n’ont pas été totalement construits par l’homme seul mais certainement aidé par d’autres êtres ou peut-être aussi « force extérieure », j’ose encore. Venu d’où ? Là est un bien grand mystère.

La manipulation génétique pour arriver à l’homme moderne, me parle bien aussi… Il est vrai que je me suis intéressé à l’histoire de l’origine de l’homme et l’on s’aperçoit qu’il y a beaucoup de chainons manquants. L’évolution de l'espèce humaine n’est pas aussi limpide qu’il n’y paraît. Donc, nous sommes en droit de se demander si nous ne venons pas d'ailleurs.

Voilà… J’ai hâte que tu développes un peu plus ta ou tes théories, afin d’agrémenter ce sujet qui me fait très souvent rêver Smile .

Merci de l’avoir ouvert ma tite sœur…

Amitiés,

Tashi.
Revenir en haut Aller en bas
gwenbleiz
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Mer 8 Sep 2010 - 21:49

bonsoir

au sujet de la théorie de l'évolution, il faut apprendre le contexte qui a opposé Darwin et Wallace, en simple Darwin de peur de se faire " doubler " par Wallace a publié seulement une ébauche de sa théorie avant de l'étoffer.

sur le sens religieux , si on se base sur l'église catholique romaine, ou d'une autre, le sens n'est pas le même ( cf la réincarnation animale dans certaine religion).

Au sujet de nos ancêtres les singes, l'homme descend du singe et le singe de l'arbre... Aujourd'hui cette théorie a pris un tout autre sens, puisque du singe en tant qu'ancêtre ( cf les belles images de la classification des races sous le colonialisme ) on est passé à une théorie d'un ancêtre commun à l'homme et du singe ( au sens large du terme ).

Pour cela remercions le " réchauffement climatique " qui nous dévoile depuis quelques temps de nombreuses découvertes sur des êtres vivants faisant parti plus ou moins de nos aïeux ( il en parle souvent dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ).

Au sujet de traces de civilisations passées ils y en a effectivement de nombreuses, dont l'atlantide, la ville d'Ys... qui sont pour le moment de simple légende..

Il y a des traces visibles comme celle dont tu parle mais il y en a un peu partout, par exemple :

les ruines sous l'océan proche du japon :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

il existe de nombreux site dont des plus scientifiques....

et mince* je retrouve plus mes autres docs,

bref il existe tout plein de lieu qui ne peuvent s'imbriquer dans l'Histoire humaine.

Puis il ne faut pas oublier l'un des défaut de l'Homme : Envier et Détruire. Si tu as la chance de pouvoir lire Hérodote ( considéré comme le premier historien ) tu comprendra que l'homme détruit ce qu'il conquit (dans la grande majorité des cas ), et cela est toujours d'actualité. Pour faire simple sur un sujet si délicat, de grande civilisation sont tombé dans le néant avec leurs évolutions techniques. Par exemple en chirurgie il existe des instruments ( certes améliorés plus ou moins ) mais qu'on retrouve en archéologie dans la Rome, en Égypte, et ailleurs.. Dans le batiment et la construction il en va de même, nous ne reproduisons ( avec nos moyens modernes) , ce que d'autre on créé il y a des longtemps. On oublie le langage même qu'on utilise ( par exemple le parpaing au sens original est une pierre qui va de part en part du mur.. ). Tout cela pour dire qu'une des possibilités de l'incohérence est peut être du à l'oublie de notre passé.

Je ne sais pas si les idées que j'essaye de transcrire te seront claires...

En alchimie tu as le principe de la purification perpétuelle, à travers la recherche de la pierre philosophale, l'alchimiste se purifie lui même, ce n'est pas le plomb qui se change en or, mais l'alchimiste qui voit le monde différemment. ( attention cette version n'est pas reconnue par tous les alchimistes )

En image :
la terre ( la matière brute ) en évoluant se scindera comme la décantation, le plus lourd stagnant au fond, le plus léger sera boue
De même la boue se scindera en terre et en liquide
Le liquide se scindera en une partie volatile qui deviendra air
l'air lui même se scindera en léger et en lourd
l'air le plus haut représentant l'essence du monde

ceci est un cycle comme la pluie en quelque sorte, qui n'a pas de début en lui même ni de fin...

La vie n'est peut être que notre sensation de ce cycle...

Il est possible que durant ce cycle nous avons pris une conscience.

pour finir :

les ignorants sont bénis car à chaque chose ils ont une solution qui leur suffise...


_________________
La normalité c'est les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Casper
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Jeu 9 Sep 2010 - 17:56

C'est un sujet très délicat que tu lances là FéeAriane et très difficile à aborder.

Pour commencer, il m'est arrivé d'observer la Terre du ciel ou devrais-je dire, dans l'espace. Cela fait drôle comme sensation. On se sent bien, on observe, on plane dans tous les sens du terme.

Est-ce que cela aurait un rapport avec un souvenir lointain inscrit dans les gênes ? Ca je n'en sais rien. Venons-nous de l'espace ? Je ne sais pas non plus.

D'un point de vue scientifique

Que représente l'homme pour moi ?
Je vois l'homme comme un amas de cellules, de bactéries, et autres formes de vie microscopique, qui ont formé un être permettant leur survie. Nous n'existons selon moi que pour faire partie de ce cycle de la Nature, manger ou être mangé.

L'association de ces formes de vie microscopiques ont donné les êtres que nous connaissons actuellement. Il semble, que c'est ce qui nous pousse à évoluer, à nous renforcer.

Aujourd'hui, on voit se développer beaucoup de cancers sous toutes les formes. A mon avis, c'est parce que nous ne faisons presque plus partie de ce cycle de vie. Nous ne faisons plus coeur avec la Nature alors nous évoluons certes, mais par rapport à d'autres facteurs : la pollution, l'utilisation massive de produits chimiques, de médicaments, etc. Nous ne luttons plus pour notre survie mais pour le maintien de notre état de santé qui devient de plus en plus fragile même si on nous dope aux médicaments.

La survie pour moi c'est la clé. Les animaux au fil du temps ont perfectionné leurs techniques de chasse, tout comme les hommes, ils ont développé pour les uns leurs défenses, pour d'autres les armes leur permettant de chasser, enfin certains ont développé les deux.

L'Homme semblait faire partie du bout de la chaine alimentaire...Il s'est développé pour apaiser ses craintes, éloigner le danger, pour la survie de son espèce.

Bref, tout ça pour dire que je pense que la théorie de l'évolution se tient, même si elle n'explique pas tout, il y a beaucoup à tirer de cette théorie.

D'un point de vue religieux

J'aime beaucoup les contes et légendes, et pour moi la Bible représente un peu ça. Il y a certainement une part de vérité, mais je crois qu'il faut prendre beaucoup de recul par rapport à tout ça.

Certains peuples amérindiens avaient à peu près la même vision que les religions chrétiennes, sauf que l'Homme, selon eux, n'avaient pas été modelé dans la terre, mais dans le maïs. Lil\' smile

On peut trouver d'autres ressemblances du même style dans les croyances des peuples du Monde.

Par moment, j'ai tendance à me dire, "après tout, si des peuples qui se trouvent éloignés les uns des autres, arrivent à la même conclusion, c'est qu'il y a peut-être une part de vérité".

Mais, malheureusement, la majorité n'a pas toujours raison.

Cela m'amène à parler des extra-terrestres.

Existent-ils ? Vous n'ignorez pas qu'il existe de nombreuses personnes qui croient aux OVNIS. Personnellement, je n'en ai jamais vus. Mais, dire que ces personnes sont un peu allumées du ciboulot reviendrait à penser la même chose de ceux qui croient en Dieu.

Alors je leur laisse le bénéfice du doute.


Dernière édition par Shynoja le Ven 10 Sep 2010 - 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Khaine Dragonheart
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Jeu 9 Sep 2010 - 17:59

Ariane> Alors en fait, Dieu n'a pas crée l'Homme pour le mettre sur la Terre Lol

A la base, le premier couple étaient des entités quasi-mystiques (au même titre que les anges) vivant dans "le Royaume de Dieu" et plus précisément dans "le Jardin d'Eden".
On parle d'homme et de femme mais ils n'étaient pas à proprement parlé, sexués (pas d'enfantement, pas de différenciation des sexes), ils ne vieillissaient pas et n'éprouvaient aucune douleur. Pas de faim, pas de froid, pas de soif, pas de maladie.

En fait, d'une certaine manière, l'Adam primordial est une sorte de "prototype de nouvel ange" à l'image de dieu, si tu préfère.

Bibliquement parlant, si les hommes se sont retrouvés sur Terre, c'est parce qu'ils se sont fait bannir du Royaume de Dieu.
La Terre n'est pas notre domaine, mais notre "exil", une dimension physique dont les règles biologiques sont notre perpétuelle punition (la faim, la soif, la vieillesse...), en attendant de prouver qu'on mérite de revenir, et de revenir spirituellement "à la droite de Dieu".


Sinon je plussoie gwenbleiz, on descend pas vraiment du singe mais on a un ancêtre commun.
Pour le moment, notre "base" d'apparition, du moins des premiers "homo" qui vont perdurer (d'autres vont s'éteindre inexplicablement, malgré une bonne adaptation et une co-existence pacifique avec les autres...Allez savoir pourqoi...) sont en Afrique, qu'on surnomme donc "le Berceau de l'Humanité".

Revenir en haut Aller en bas
Blanche
Arbre
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Jeu 9 Sep 2010 - 19:36

Citation :
on descend pas vraiment du singe mais on a un ancêtre commun.
En effet Sourire Comment descendrions-nous de nos cousins primates ? Eux qui pratiquent l’automédication, qui utilisent des outils et partagent avec nous la conscience de la mort, quand ce n’est pas 99.4% des gènes…
Comment descendrions-nous d’un singe alors que l’homme est lui-même un singe ? Le dernier ancêtre connu au chimpanzé, par exemple, et à l’homme remonte à 7 ou 8 millions d’années, un postillon dans la grande soupe organique. Avant ça ? Niet. No lo so. Une chose est sûre, c’est que ceux qui soutiennent le contraire n’ont strictement rien compris à la théorie de l’évolution de ce très cher Charles ! Lol

_________________
Still life, life style...
Revenir en haut Aller en bas
gwenbleiz
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Jeu 9 Sep 2010 - 21:39

en parlant d'homme et de singe

il y a un un bon livre sur le sujet (même s'il est ancien donc un peu dépassé sur certains points ).

Le singe nu - Desmond Morris

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Desmond Morris est né en Angleterre en 1928. Après avoir reçu son diplôme en zoologie, il travailla avec le groupe de Niko Tinbergen sur l’étude de l’évolution biologique (1951 à 1956). En 1959, Morris fut nommé directeur du département des mammifères du zoo de Londres, où il poursuivit ses recherches sur le comportement animal.

En 1967, il écrivit le best-seller Le singe nu, qui le fit connaître à travers le monde entier. Dans cet ouvrage, il étudie les comportements vitaux des singes en comparaison avec ceux des homo sapiens, c’est-à-dire nous.

L’expression «Le Singe Nu» provient du fait que sur 193 espèces vivantes de singes et gorilles, les homo sapiens sont les seuls qui, avec l’évolution, se sont débarrassés des poils qui recouvraient entièrement leur peau.

Depuis longtemps, nous sommes familiers avec l’idée que l’homme descend du singe. Cependant, nous avons pris l’habitude de les considérer comme un ancêtre très lointain. Morris bouleverse complètement l’idée selon laquelle l’homme serait une société supérieure. Il argumente en comparant les comportements vitaux animaux et humains typiques à leur espèce.

Il divise son raisonnement sur les 6 aspects suivants:

Les origines, l’éducation, le combat, le confort, l’alimentation et, bien entendu la sexualité.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

petit prix genre 5 euros,

Il est assez simple à lire et très intéressant

_________________
La normalité c'est les autres...
Revenir en haut Aller en bas
FéeAriane
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Ven 10 Sep 2010 - 12:11

Bonjour tous,

Après une tentative de réponse qui s'est soldée par une disparition dans les limbes des la toile après une heure de rédaction, je recommence ce matin en espérant ne pas perdre mes réponses cette fois.

Je vais donc retenter aujourd'hui de répondre de mon mieux à chacune de vos réactions:

Grand Frère Tashi:
Citation :
Je pense que tout d’abords nous ne sommes pas seul dans l’univers ou les univers, si j’osais…
En effet, de ce côté, je le pense également. Il faut arrêter de croire que la Terre est le centre de l'Univers. Voila bien longtemps qu'il a été prouvé que tout ne tournait pas qu'autour de notre petit monde.
Et pour autant, si petit soit il, quand je vois la gigantesque variété de vies qu'elle abrite à elle seule, je me dis que dans l'immensité de l'Univers (et encore, de ce que nous connaissons de l'Univers, ou croyons connaitre) les variétés doivent foisonner à proportion... Choc

Citation :
Que certains édifices, comme tu l’as si bien dit, laisse à penser qu’ils n’ont pas été totalement construits par l’homme seul mais certainement aidé par d’autres êtres ou peut-être aussi « force extérieure », j’ose encore.
Effectivement, vu les moyens que nous croyons connaitre aux civilisations passées, c'est assez épatant de voir la grandeur et la précsion ainsi que la solidité de certains édifices. Pour autant, Gwenbleiz a proposé un début d'explication à ceci, qui sonne très juste je crois. Cependant, comme je le répèterai lorsque je répondrai à son passage, cela ne change en rien ma question de départ sur laquelle je reviendrai à cette occasion. Cela n'est donc pas incompatible, à mon sens, avec ce que tu dis la. Wink

Citation :
La manipulation génétique pour arriver à l’homme moderne, me parle bien aussi… Il est vrai que je me suis intéressé à l’histoire de l’origine de l’homme et l’on s’aperçoit qu’il y a beaucoup de chainons manquants. L’évolution de l'espèce humaine n’est pas aussi limpide qu’il n’y paraît. Donc, nous sommes en droit de se demander si nous ne venons pas d'ailleurs.
Je crois aussi que nous sommes en droit de nous poser des questions à ce propos. N'en déplaise aux idées établies.
J'y reviendrai aussi au fil de mes réponses à suivre, mais je vais déja préciser quelques points de ma réflexion à ce sujet afin d'éclaircir un peu mon propos.
Tout d'abord, lorsque je parle de manipulation génétique éventuelle (c'est une hypothèse qui me séduit, mais je n'ai pas dit que je fermais la porte aux autres hypothèses pour autant), je ne l'oppose en rien à la théorie de l'évolution telle qu'elle est globalement expliquée et acceptée de nos jours.
Oui, il y a évolution et adaptation aux conditions, c'est un fait qui, je crois, ne peut être discuté.
Pour autant, en quoi cela s'oppose-t-il à l'idée qu'à un moment T, un facteur extérieur et artificiel ait pu opérer une différenciation nette et soudaine au sein d'une espèce donnée?

Cela se fait de nos jours. Combien d'espèces végétales ou animales sont modifiées, manipulées, "améliorées", hybridées par l'intervention et la volonté de l'homme qui grace à ses trouvailles scientifiques et techniques est à présent capable de le faire?
Pourquoi cela n'aurait il pas déja existé par le passé, ici ou ailleurs? Pourquoi ne pourrions nous pas faire partie du fruit de ce type d'expériences menées par des civilisations avancées dans ces domaines par un passé plus ou moins lointain?
Une fois de plus, arrêtons peut être de croire que nous sommes les seuls, les premiers, les plus ci ou plus ça.

D'autre part, la plupart des membres ayant réagi à ce topic ont souligné le fait que l'homme ne descend pas du singe mais que les deux auraient un ancetre commun.
En effet, erreur de ma part, mea culpa, etc.
Cela constitue une grande différence pour ce qui est de certaines recherches, j'en conviens. Mais pour ma question de base, il me semble que cela ne change pas grand chose dans le fond. Ou plutot si, cela me semble justifier d'autant plus mes interrogations sur le fait que d'un ancêtre commun, deux branches se soient créées sans que l'évolution ni l'adaptation à l'environnement ne semble entrer en jeu, sachant qu'homme et singe cohabittent en de nombreuses régions du globe et ce depuis toujours sauf erreur de ma part.
Donc je réitère ma question au risque d'irriter certains: pourquoi et comment la branche s'est elle scindée en deux parties donnant pour descendance d'une part le singe et de l'autre l'homme?
Blanche parle de 99,4% de gènes communs entre les deux espèces. Où sont les 0,6% de différence? Ont ils laissé une trace? Ne sont ils pas précisément ce que l'on appelle communément le fameux maillon manquant qui à ce jour, à moins de me tromper encore une fois, reste inconnu au bataillon, absent à l'appel?

Et puis, il y a un petit mini détail qui m'interpelle, cette fois plus du côté d'un symbole antique (parmi tant d'autres)
Le Caducée.
Ne ressemble t il pas drôlement à une section d'ADN?
Je n'ai pas inventé cela, je l'ai volé au fil de lectures de ci de la.
Soulignons au passage que le Caducée, avant d'être repris par le corps médical contemporain, était la marque de Mercure, le Messager.
Or, l'ADN n'est il pas un réseau de communication interne permettant au corps de fonctionner comme il fonctionne?
De la, ne peut on pas imaginer (j'ai bien dit imaginer, après libre à chacun d'adhérer ou pas et de contredire mes idées avec ses arguments que je prendrai avec grand intéret histoire de remédier à mes erreurs) ne peut on donc pas imaginer que le Caducée ait été hérité d'un passé plus lointain encore que l'époque mythologique mettant Mercure en scène, et indiquant l'importance et la fonction de l'ADN et son rôle dans certaines modifications d'espèces? Enfin je dis ça hein...


Gwenbleiz:

Citation :
sur le sens religieux , si on se base sur l'église catholique romaine, ou d'une autre, le sens n'est pas le même ( cf la réincarnation animale dans certaine religion).
Je n'ai pas dit le contraire et je crois fermement en la réincarnation animale, végétale et autres. Mais je ne vois pas en quoi cela interfère avec ma question de base.
Je crois que les questions sur la réincarnation, sur les croyances en des forces suppérieures, sur l'existence de l'Univers etc sont des questions d'un tout autre plan que celles concernant strictement les origines de l'humanité et pour moi, l'une ne contredit pas l'autre, bien au contraire, l'une s'imbrique dans l'autre, mais si j'aborde cet autre plan de questions, je sors totalement du sujet de ce topic, ce qui n'est pas souhaitable.
Note simplement, au cas ou mes propos précédents aient été confus, que je fais nettement la différence entre ce que l'on peut appeler l'UN et l'éventuel créateur de l'homme. Chose qui, j'en conviens, choque généralement mes interlocutteur et fait que je me heurte à des réponses tranchantes ou des incompréhensions totales, pisque dans la plupart des pensées ou croyances admises, l'un et l'autre ne sont qu'une seule et même entité appelée Dieu.
Pour moi, il s'agit de deux plans tout à fait distincts et je souhaite dans ce topic m'attarder sur le Créateur de l'homme si Créateur il y a.
Et une fois de plus je n'affirme rien mais me contente de m'interroger et de recueillir vos avis afin d'avancer toujours un peu plus dans mes réflexions exotiques. Sourire

Citation :
Pour cela remercions le " réchauffement climatique " qui nous dévoile depuis quelques temps de nombreuses découvertes sur des êtres vivants faisant parti plus ou moins de nos aïeux
Ok.
Hum, ton "plus ou moins" est au moins aussi approximatif que mes questions Arianesques.

Citation :
Au sujet de traces de civilisations passées ils y en a effectivement de nombreuses, dont l'atlantide, la ville d'Ys... qui sont pour le moment de simple légende..
Une fois de plus, je n'ai pas dit le contraire et n'ai pas même abordé le sujet de ces légendes puisque la encore, elles sortent du cadre de ma question.

Citation :
bref il existe tout plein de lieu qui ne peuvent s'imbriquer dans l'Histoire humaine.
Tout à fait. Mais en quoi cela donne t il des pistes vers des réponses à mes interrogations? Lorsque je parle des origines de l'humanité, ou plus précisément des origines de l'homme, je parle bien de ses origines de base. Je n'emploie pas ici le terme primordial puisque vous me renverriez, dans ce cas, à l'ancetre que nous partageons avec le singe et à l'évolution de cet ancetre jusqu'à la sission entre singe et homme, ce que j'admets pafaitement et ne remets pas en cause. Non, quand je parle des origines de l'homme c'est précisément de cette sission dont je parle et que laquelle je me pose mille questions. Et ceci remonte avant les premières civilisations humaines, si lointaines et si légendaires soient elle. Après, que des civilisations humaines aient réussi à se développer et à acquérir des techniques pointues, puis soient tombées dans l'oubli, puis que d'autres aient tout repris de zéro jusqu'à arriver ou nous en sommes maintenant dans nos civilisations contemporaines, je le conçois fort bien. Mais avant tout ça. Tout au début que l'homme a été homme pour de bon. ??? C'est la que porte ma question.
Je ne sais pas si ces précisions sont très claires, si je me fais comprendre dans ma démarche???

Citation :
ceci est un cycle comme la pluie en quelque sorte, qui n'a pas de début en lui même ni de fin...

La vie n'est peut être que notre sensation de ce cycle...

Il est possible que durant ce cycle nous avons pris une conscience.
Oui, ok. Je suis bien d'accord. Mais la encore, tu sors du cadre de ma question et tu touches au plan de questions concernant l'existence, l'ame, la réincarnation, la vie, la mort, l'UN, cf ce que je t'en dis plus haut.

Et ma question, pour le moment reste entière. Snif Panique Snif

J'arrête la pour le moment, vu le pavé déja pondu. Mais je reviendrai par la suite répondre à chacune de vos autres réactions.

Bisou2

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Tisser, Relier, Démêler, Dénouer, Aimer...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Khaine Dragonheart
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Ven 10 Sep 2010 - 16:26

FéeAriane> Voilà grosso modo notre évolution vu par les recherches paléontologiques.


A 70 millions BP apparaissent les premiers primates.

A 20 millions BP apparaissent les hominidés. Parmi eux, notre "ancêtre" commun (avec les singes) : le Kenyapithecus.

De lui descendrait les familles des Gorillinés, Paninés, et la "1ère génération" des Homininés, celle qui commence à se dresser sur leurs pattes arrières, vers 14 millions BP.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(Toumaï, l'homininé le plus ancien à notre connaissance)


La deuxième génération des Homininés est composée d'Australopithèque, on les considères comme des "pré-humains".

-Afarensis: Cerveau plus gros, à la fois bipède mais avec des bras longs adaptée à la marche à 4 pattes et à l'escalade des arbres.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(Inutile de présenter la célèbre "Lucy" qui est une afarensis)
-Anamensis:Uniquement bipède, avec bras courts. Ca serait de lui notre ancêtre.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-Garhi: Le premier à fabriquer des outils de toute l'Humanité.


==>Au Paléolithique archaïque (2,5 millions BP-800 000 BP) on passe ensuite à la troisième génération d'homininés, qui elle, est humaines et non plus pré-humaine:

-Homo abilis+ Homo rudolfensis: Contemporain de Garhi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ils ont un cerveau beaucoup plus grand que n'importe quel mammifère (mais ca reste petit quand même), avec une conception qui permet un langage vaguement articulé, et surtout une organisation et une transmission d'information orale entre eux.

C'est ainsi qu'ils se mettent à tailler la pierre de façon de plus en plus efficace.

On a les premiers vestiges de possibles abris avec des pierres et des branches.

==>Au Pléistocène (1,8 millions BP) une période de froid intense s'abat et zigouille cette 3ème génération. Une 4ème se distingue alors en survivant:

==>Homo ergaster: Grand, longiligne, sans poils (plutôt "sans fourrure", il est toujours poilu, mais de moindre mesure), il est adapté à la marche longue ce qui lui permet de "migrer" pour survivre. Il est même assez grand.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il fait son petit bonhomme de chemin, s'implante quasiment partout dans le monde, il va "donner naissance" à l"Homo erectus: son cerveau a encore continué à se développer, et son corps longiligne commence à prendre plus de masse musculaire et de stature.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En se développant ainsi, ses besoins alimentaires changent, il a besoin de plus de nutriment.
Homo erectus va donc aller, en plus de la cueillette faite par les femmes, chasser le "gros gibier" pour avoir de la viande et des matières premières.

[Petite parenthèse : Ca peut paraître "sexiste" mais faut remettre la chose dans le contexte.
Les hommes de l'époques étaient des espèces de Conan le Barbare qui devaient pouvoir assommer un veau en lui mettant une beigne; il y avait une différence de potentiel physique au niveau de la force brute, musculaire et tout ca. Aujourd'hui c'est différent parce que l'homme s'est globalement ramollit et ne s'entretient que par le sport et non plus la nécessité de survie.
Donc forcément à l'époque, contre un gros mammouth laineux, c'est plus cohérent d' envoyer la troupe des Conan le Barbare.
D'autant plus que les "femelles" devaient être protégées puisque potentiellement mères et donc pérennité du genre (ah, instinct de survie...)]



==>Paléolithique moyen (800 000 BP-300 000 BP): Création d'outils en pierre plus complexe, découverte du feu, qui permet de se chauffer (et donc de survivre dans des endroits hostiles et encore vierges), de faire fuire les prédateurs, de cuire la viande, de travailler le bois, et d'organiser un semblant de vie social autour de lui.


==>Paléolithique moyen (300 000 BP-40 000 BP): Le seul survivant est l'homo erectus (plus d'Homo ergaster) qui va évoluer en trois distinctions selon sa localisation géographique, c'est la "5ème génération" d'homininés:

-Homme de Solo (Indonésie)

-Homme de Néandertal (Europe et Proche-Orient):

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-Homme de Cro-Magnon (Afrique et Asie), dit "Homo sapiens".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bien que différent physiquement (cerveau différent, stature différente), l'Homme de Néandertal va cohabiter avec l'Homme de Cro-Magnon (on a pas de traces de métissage entre eux par contre).

Il va se passer pas mal de chose du Paléolithique moyen jusqu'au Paléolithique supérieur (40 000 BP-12 000 BP): un gros dévelloppement artistique (peinture sculpture) l'aménagement de structure d'habitation communes, les peintres, les vêtements, les bijoux, et même des semblants de rites funéraires et pensée religieuse (sculpture de divers vénus, d'hybride hommes-animaux...)

Toutefois,c'est à cette période que l'Homme de Néanderthal va disparaitre peu à peu, ne laissant que Cro-Magnon.


Je vais pas rentrer dans les détails (sauf si vous voulez) mais il va continuer sa route "évolutive" en s'organisant de plus en plus, en devenant sédentaire, cultivateur, en développant l'artisanat, la pensée de la religion et de la mort, les structure d'habitation, les armes...

Et aujourd'hui, il est l'homo sapiens sapiens, c'est à dire nous.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





Personnellement, la théorie de la sélection génétique artificielle, je la trouve absolument brumeuse pour la bonne raison que j'ai du mal à voir une "cassure" nette et soudaine dans notre évolution.

C'est sûr que couché sur le papier, c'est moins impressionnant, mais chaque "petite" différenciation physique est le fruit de plusieurs milliers d'années d'adaptation au minimum!
Rien que pour perdre nos poils, et se mettre difficilement debout, il a fallut attendre plusieurs millions d'années... Lol

Il faut souligner également que le développement intellectuel de l'homme se fait de manière exponentiel.

Il suffit de voir ce qu'en 3000 ans nous avons pu faire.
Rien que les 50 dernières années même!

Qui aurait cru qu'un mammifère vivant dans des grottes et mangeant des charognes et des baies, puisse créer une plateforme virtuelle d'échange de connaissance et de communication en direct via des informations numérisée envoyée à distance?


Tout ca pour dire que, à mon sens, l'origine de l'Homme n'est pas un mystère.
On est juste un mammifère dont le shéma de développement s'est concentré sur la marche sur deux pattes, et sur le cerveau, au même titre que des griffes, ou des incisives, ou des becs allongés, ou des nageoires plus grandes, des cous plus longs, pour d'autres animaux.

Quand à la question "pourquoi tout les singes n'ont pas évolués en Homme":
C'est comme se dire "pourquoi les oiseaux n'ont pas tous évolués en perroquet?",ou, "pourquoi tout les poissons n'ont pas évolués en thon?"

Il faudrait trier les différences climatiques, géographiques, ainsi que la faune, la flore, et l'adaptation alimentaire, et les millions d'années de galère à survivre en modifiant subtilement son corps...
Nous sommes petits au regard du Temps et de la Nature.
Revenir en haut Aller en bas
Casper
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Ven 10 Sep 2010 - 19:30

FéeAriane a écrit:

Blanche parle de 99,4% de gènes communs entre les deux espèces. Où sont les 0,6% de différence? Ont ils laissé une trace? Ne sont ils pas précisément ce que l'on appelle communément le fameux maillon manquant qui à ce jour, à moins de me tromper encore une fois, reste inconnu au bataillon, absent à l'appel?

Et puis, il y a un petit mini détail qui m'interpelle, cette fois plus du côté d'un symbole antique (parmi tant d'autres)
Le Caducée.
Ne ressemble t il pas drôlement à une section d'ADN?
Je n'ai pas inventé cela, je l'ai volé au fil de lectures de ci de la.
Soulignons au passage que le Caducée, avant d'être repris par le corps médical contemporain, était la marque de Mercure, le Messager.
Or, l'ADN n'est il pas un réseau de communication interne permettant au corps de fonctionner comme il fonctionne?
De la, ne peut on pas imaginer (j'ai bien dit imaginer, après libre à chacun d'adhérer ou pas et de contredire mes idées avec ses arguments que je prendrai avec grand intéret histoire de remédier à mes erreurs) ne peut on donc pas imaginer que le Caducée ait été hérité d'un passé plus lointain encore que l'époque mythologique mettant Mercure en scène, et indiquant l'importance et la fonction de l'ADN et son rôle dans certaines modifications d'espèces? Enfin je dis ça hein...

J'ai repris cette partie car elle m'intéresse grandement.

Il y a plusieurs choses dont j'aimerais parler concernant ta théorie.

Tout d'abord, je pense qu'il faut remonter aux origines de la vie pour remonter à celles de l'Humanité.

Par ailleurs, pour justifier l'existence d'une vie extra-terrestre, il faudrait parler de la formation de la Terre.

Un peu de poussière cosmique, un peu d'eau, quelques bombardements de météorites, quelques rayons de soleil, une forte émanation d'oxygène ou une forte présence d'oxygène dans l'atmosphère, et voilà que petit à petit naissent les premières formes de vie : les bactéries.

De ces micro-organismes on arrive à obtenir des animaux, dont l'Homme.

On dit que notre corps est composé de 80 % d'eau. N'est-ce pas ce dont avaient besoin les bactéries pour se développer il y a des milliards d'années ?

Quelle est la probabilité pour que le même phénomène se produise sur une autre planète ? Difficile de répondre à cette question car comme tu le dis, nous connaissons peu l'étendu de l'univers.

De plus, la vie n'est pas forcément celle que l'on croit. Quelque soit la planète, il y a une forme de vie. Après tout, en lithothérapie, on dit bien que les pierres ont une âme, une vie ? Alors oui, la vie extra-terrestre existe bel et bien.

Pour aller plus loin en parlant de l'ADN. Je vais prendre un exemple d'actualité.

On dit que certains produits de beauté sont tellement complexes et contiennent tant de produits chimiques, qu'ils peuvent entrainer une modification de notre patrimoine génétique. Les produits anti-âge ont souvent été montrés du doigt, mais aussi les fonds de teint et tout ça.

Pourquoi est-ce que je parle de tout ça ?

En fonction de notre alimentation, notre environnement, notre mode de vie, et puis, la Terre était semble-t-il très active à cette période, plus active qu'elle ne l'est aujourd'hui, on peut penser que les champs magnétiques, l'influence d'autres éléments, aient pu entrainer cette scission !

Pour exemple, je prendrai le cas du sumac dont a parlé Blanche La Verte.


Dernière édition par Shynoja le Ven 10 Sep 2010 - 20:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Khaine Dragonheart
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Ven 10 Sep 2010 - 19:39

Shynoja a écrit:

On dit que certains produits de beauté sont tellement complexes et contiennent tant de produits chimiques, qu'ils peuvent entrainer une modification de notre patrimoine génétique. Les produits anti-âge ont souvent été montrés du doigt, mais aussi les fonds de teint et tout ça.

Que certains produits pas nets passent pas la peau et dérèglent des cellules d'accord.
Qu'ils puissent empoisonner un organisme, également.

Mais changer l'ADN?
Je suis particulièrement sceptique.





Revenir en haut Aller en bas
Casper
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Ven 10 Sep 2010 - 19:52

Khaine Dragonheart a écrit:

Que certains produits pas nets passent pas la peau et dérèglent des cellules d'accord.
Qu'ils puissent empoisonner un organisme, également.

Mais changer l'ADN?
Je suis particulièrement sceptique.

Je n'en sais pas plus que toi Khaine lol ! Je ne travaille pas en laboratoire. C'est un article que j'ai lu, il faudrait que je le retrouve dans la longue liste de favoris de mon navigateur Panique

Mais j'essaie de te trouver ça. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Blanche
Arbre
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Ven 10 Sep 2010 - 20:10

Citation :
Blanche parle de 99,4% de gènes communs entre les deux espèces. Où sont les 0,6% de différence? Ont ils laissé une trace?
Euh Euh Euh Euh... Ariane, voyons Sourire Place côte à côte un spécimen de l'espèce humaine et un chimpanzé, puis dis-moi une chose : n'observes-tu pas une légère différence? What? Sourire Lol Ils sont là, ces 0.6%, où veux-tu qu'ils soient? Lil\' smile

_________________
Still life, life style...
Revenir en haut Aller en bas
eve
Gardien
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Sam 11 Sep 2010 - 0:45

certains chimpanzés ont un plus joli sourire que certains humains........ Lunettes

_________________
L'impermanence est l'essence même de la vie.

André Baechler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Sam 11 Sep 2010 - 0:46

et j'ajouterais à ce que vient de dire Eve qu'ils sont moins stupides et ont une âme plus pure et plus noble !
Revenir en haut Aller en bas
Blanche
Arbre
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Sam 11 Sep 2010 - 11:40

Ouais j'm'y attendais à celle-là.... Lil\' smile Mais c'est pas dans le sourire d'un singe qu'on va découvrir les origines de l'humnaité, si tant est qu'une telle chose est possible.
A l'image du Big Bang, plus on s'en approche, plus il devient inapprochable. C'est la même chose avec cette histoire d'humanité. Et pis quoi? L'humanité n'a rien inventé, elle s'est servie de ce qu'elle avait à disposition : l'invention de l'ADN par les bactéries (parce que oui, c'est elles qui ont fait tout le boulot quand même Blbl )

Heidegger : "Les origines se cachent sous les commencements."

Edit : juste un truc Khaine, les hommes des cavernes, ça n'existe pas Sourire

_________________
Still life, life style...
Revenir en haut Aller en bas
eve
Gardien
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Sam 11 Sep 2010 - 12:41

quel est l'interet de connaître l'origine de l'humanité? à part le savoir? personnellement, je m'en fiche royalement que dis-je, impérialement.ça ne m'aidera pas à avancer dans la vie.tirer des enseignements du passé? l'homme fut, est, et restera un animal violent. pas besoin d'aller chercher bien loin.

ps : opinion complètement perso blablabla ^^

_________________
L'impermanence est l'essence même de la vie.

André Baechler


Dernière édition par eve le Sam 11 Sep 2010 - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Casper
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Sam 11 Sep 2010 - 14:33

Eve, tes propos sont le réel reflet de ce que tu penses. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Sam 11 Sep 2010 - 15:42

Bonjour à tous,

Le sujet que FéeAriane à essayer de lancer est, je pense (arrête-moi tite sœur si je me trompe), bien plus profond que le fait de savoir si nous descendons ou non du singe. L’importance de connaître ou de s’approcher de la question : « D’où nous venons-nous ? » Réside sûrement dans le fait de savoir le pourquoi de notre existence (si toute fois il y a un pourquoi) ? Où allons-nous (si toute fois nous allons quelque part) ? Pourquoi l’humain, comme le dis Ronce, est un animal violent (Ceci étant dit, pas tous, car à chaque époque, il y a eu des hommes et des femmes d’une grande sagesse, très souvent en avance sur leur temps et qui ont eu beaucoup de difficultés à se faire entendre et surtout se faire comprendre) ? N’y aurait-il pas d’autres êtres bien plus avancés que nous (qu’ils aient une consistance physique ou non matérielle) ? Notre univers n’est-il pas une petite partie de quelque chose de bien plus important qu’il n’est ? Combien de dimensions nous entourent ? Quelles sont-elles ? Et pour finir, une question qui peut toucher tous ceux qui sont intéressés par l’ésotérisme : Cette science aussi vaste que complète, est-elle le fruit du travail de l’humain ou plutôt une science qui, justement, dépasserait son entendement ?

Ces questions me fascinent depuis bien longtemps et quand FéeAriane à lancer ce courageux topic, je me faisais une joie de pouvoir lire différentes théories sur l’évolution humaine, sur l’existence d’autre vie et soyons fou, sur notre création, qu’elle soit d’origine divine, totalement naturelle, le fruit de la loie de la causalité (une cause amène un effet) ou peut-être une simple manipulation génétique mal contrôlé ou au contraire, très bien contrôlé…

Voilà, je pense mais me trompais-je peut-être, que ce vaste et très intéressant sujet peut amener à de grandes réflexions et moments de partages Smile .

Amitiés,

Tashi.


Dernière édition par Tashi le Sam 11 Sep 2010 - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
FéeAriane
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Sam 11 Sep 2010 - 15:44

Je reviens pour la suite de mes réponses à vos réactions:

Shynoja:

Citation :
C'est un sujet très délicat que tu lances là FéeAriane et très difficile à aborder.

Oui, mais je suis Cancer, et les Cancers, c'est connu, aiment donner le bâton pour se faire battre. Perso, je me délecte à allumer des feux que les gens vons pouvoir ensuite utiliser à loisir pour me bruler les ailes.
Ce doit être une forme de masochisme refoulé. Sourire
Non. Plus sérieusement, ces questions, je me les pose depuis toujours, et malgré quelques réponses qui semblent ne souffrir aucun appel, je persiste et signe dans mes interrogations pour le moment, car tout ce qui a été dit sur ce topic jusqu'ici, je le savais déja, et cela ne suffit pas encore à me convaincre qu'il y a des choses qui clochent dans tout ça.

Ce qu'il faut préciser, c'est que ces questions, je me les pose certes parce que l'évolution de l'Homme me parait encore un peu floue sur certains points, mais aussi parce que je souhaite comprendre comme ledit Homme est arrivé à élaborer ses croyances, ses mythes, ses religions partout dans le monde.

Pour ce qui est de vénérer les éléments naturels, les cultes au Soleil, à la Terre-Mère, ok je comprends très bien et la tout me semble bien logique.

Pour ce qui est des épisodes parlant de forces (concretes ou abstraites) régissant le monde et plus largement l'univers, ok, je suis bien l'idée, je comprends qu'en se demandant comment tout était arrivé, comment tout était si bien organisé dans le cosmos, l'Homme, aussi loin qu'il ait pu penser et se questionner, ait cherché des réponses à cela et personnifié cette force régissant le cosmos dans son entier.

La où je coince et où tout devient mystérieux à mes yeux, c'est lorsque les récits, les mythes et les croyances différencient l'Homme du reste du cosmos et parlent de Créateur de l'Humanité, d'un Dieu qui serait le Père des Hommes, mais, à moins que j'ai mal compris le peu que j'ai lu des religions, pas le Père des animaux ou du reste du cosmos, juste celui de l'Homme.
Comme si la on parlait d'autre chose que de la force qui régit tout le cosmos pour ne plus parler que d'une entité ne s'occupant globalement plus que de l'Homme.
Et puis le terme "créateur" m'interpelle. Les récits qui parlent de choses telles que "modeler l'Homme à son image", " façonner l'Homme à partir de glaise ou de maïs etc"
On parle de l'Homme la, et pas du reste.
Et ces gravures ou peintures aux allures de cosmonautes. Bon, après, peut être que les artistes de l'époque dessinaient juste aussi bien que moi, et que pour dessiner leur pote du coin, ils savaient juste faire un bonhomme patate. Admettons.
Mais et les Anges, pourquoi sont ils représentés volant?
Et pourquoi Dieu "le Père" réside t il au ciel?

C'est le lien entre tous ces éléments qui me pose question et me laisse pour le moment perplexe.

Après, peut être que juste les Hommes ont de tous temps été pleins d'imagination etc etc. Mais bon voila.
En rafistolant de ci de la ces petits bouts de questions qui me piquent sur mon parcours, j'en suis venue à trouver que tout ceci n'était pas si clair que ça.

Et pour ma défense, je dirais que quelque part, je ne trouve pas plus absurde de croire en un coup de pouce (pour une raison qui reste à définir) de la part d'une civilisation scientifiquement avancée pour faire d'une espèce déjà existante sur Terre l'Homme qui est quand même le seul animal de tout le règne à être comme il est à présent (sans notion de mieux ou de moins bien, mais juste il est différent, c'est clair), que de croire en un Dieu résidant au ciel et veillant sur nous tous éternellement.

Citation :
Pour commencer, il m'est arrivé d'observer la Terre du ciel ou devrais-je dire, dans l'espace.
Tu as vu la Terre depuis l'espace? Choc

Citation :
Que représente l'homme pour moi ?
Je vois l'homme comme un amas de cellules, de bactéries, et autres formes de vie microscopique, qui ont formé un être permettant leur survie. Nous n'existons selon moi que pour faire partie de ce cycle de la Nature, manger ou être mangé.

L'association de ces formes de vie microscopiques ont donné les êtres que nous connaissons actuellement. Il semble, que c'est ce qui nous pousse à évoluer, à nous renforcer.
Oui, physiquement parlant, je suis plutot d'accord avec toi, mais cela ne concerna pas que l'homme mais bien tout ce qui est. Tous les animaux y compris insectes, bactéries etc, tous les végétaux. Pour les minéraux, j'ai un doute, et pas assez de connaissances en SVT et Physique pour avancer quoique ce soit.
Mais ton propos ici ne se résume pas à l'Homme seul et ne répond pas à ma question. Sourire

Citation :
Bref, tout ça pour dire que je pense que la théorie de l'évolution se tient, même si elle n'explique pas tout, il y a beaucoup à tirer de cette théorie
Oui, tout à fait, je suis parfaitement d'accord avec toi, et comme idiqué plus haut, je pense m'etre une fois de plus très mal exprimée dans mes intentions.
Sur ce point, j'ai rééxpliqué ma démarche d'esprit qui, je l'espère vous semblera à présent plus claire.
J'adhère parfaitement aux théories sur l'évolution, la survie, l'adaptation etc.
En fait, ce qui m'intrigue, c'est la mise en relation entre la façon dont a évolué l'Homme en particulier, et les divers Mythes et Croyances qu'il a développés sur ce point.
Sans contredire les théories sur l'évolution, pour moi, il reste toujours quelques détails troubles.

Citation :
J'aime beaucoup les contes et légendes, et pour moi la Bible représente un peu ça. Il y a certainement une part de vérité, mais je crois qu'il faut prendre beaucoup de recul par rapport à tout ça.

Oui, la je te rejoins parfaitement. Ok.
Dans ces récits, je pense qu'il y a des bribes de Vérités, des bribes d'imagination et beaucoup d'allégories plus ou moins hermétiques.
Je pense aussi que dans ces récits, réside une sorte de mode d'emploi du comment vivre, comment s'élever, qui ont le plus souvent été occultés, pervertis, mal interprétés, mal appliqués ou oubliés volontairement ou non au fil des générations d'Hommes...

Citation :
On peut trouver d'autres ressemblances du même style dans les croyances des peuples du Monde.

Par moment, j'ai tendance à me dire, "après tout, si des peuples qui se trouvent éloignés les uns des autres, arrivent à la même conclusion, c'est qu'il y a peut-être une part de vérité".
C'est justement ce qui me pose d'autant plus question. Et un aspect revient partout dans le monde et dans les croyances jusqu'aux plus antiques: des déités, divinités ou forces créatrices venues du ciel. Avec, sauf lourde erreur de ma part, souvent la prééxistence d'autres formes de vie sur Terre, d'animaux, de végétaux ayant tranquillement évolué de leur coté de manière à priori toute naturelle.

Citation :
Existent-ils ? Vous n'ignorez pas qu'il existe de nombreuses personnes qui croient aux OVNIS. Personnellement, je n'en ai jamais vus.

Personnelement j'en ai vu. Au moins un pour sur.
Cela dit, qui dit OVNI ne dit pas forcément E.T.
Un OVNI n'est ni plus ni moins qu'un Objet Volant Non Identifié, qui peut parfaitement être d'origine climatique, humaine, astronomique etc.
Ainsi un avion banal est un OVNI pour l'observateur lambda tant que ce dernier ne l'a pas identifié comme avion. Sourire
Celui que j'ai vu, je pense que je ne saurai jamais de quelle nature il était, à mon grand regret. Mais je n'affirmerai jamais qu'il était un vaisseau E.T. car il peut tout aussi bien navoir été que le reflet d'un laser de boite de nuit. Tout ce que je sais c'est qu'il est resté la à stagner au dessus d'un champs en pleine nuit, dans un coin de cambrousse profonde pendant une à deux heures et que je n'étais pas seule à l'observer.
Mais nous sortons du sujet une fois de plus la. Sourire

Citation :
Mais, dire que ces personnes sont un peu allumées du ciboulot reviendrait à penser la même chose de ceux qui croient en Dieu.

Alors je leur laisse le bénéfice du doute
Je suis d'accord avec toi encore sur ce point.

Khaine:

Citation :
Ariane> Alors en fait, Dieu n'a pas crée l'Homme pour le mettre sur la Terre

Comme tu peux t'en douter, je n'ai fait ici que shématiser l'idée à l'extrême. Sourire

Citation :
A la base, le premier couple étaient des entités quasi-mystiques (au même titre que les anges) vivant dans "le Royaume de Dieu" et plus précisément dans "le Jardin d'Eden".
Ok. Le Royaume de Dieu. Hum. Il s'agit la de savoir de quel Dieu on parle alors. S'agit il de l'UN régissant tout ce qui EST et omniprésent. Force éthérée. Ou s'agit il d'une Entité plus ou moins représentée sous des traits familliers à l'Homme et qui en serait le Créateur?
Et le lieu du Royaume?

Citation :
En fait, d'une certaine manière, l'Adam primordial est une sorte de "prototype de nouvel ange" à l'image de dieu, si tu préfère.
Oui, et c'est bien ça qui me chiffonne. "A l'image de Dieu". Je suis un peu beuhbeuh, veuillez m'excuser. Mais si je ne l'étais pas, je ne serais plus Ariane. J'assume. Mais cette "image de Dieu" perso, fait naitre en moi un tas de questions aussi idiotes et inutiles qu'elles puissent paraitre à la plupart de mes interlocutteurs. Sourire

Citation :
Bibliquement parlant, si les hommes se sont retrouvés sur Terre, c'est parce qu'ils se sont fait bannir du Royaume de Dieu.
La Terre n'est pas notre domaine, mais notre "exil", une dimension physique dont les règles biologiques sont notre perpétuelle punition (la faim, la soif, la vieillesse...), en attendant de prouver qu'on mérite de revenir, et de revenir spirituellement "à la droite de Dieu".
Ok. Parfait.
La, je conçois très bien une part de ce développement, et ce retour espéré serait pour moi la réintégration éthérée en l'UN, comme autant de petite particules formant cette immense Lumière. OK.
Mais la, on sort du sujet dans la mesure où on aborde le point "existence, parcours de l'âme, réincarnations" etc.
Ca ne répond toujours pas à ma question.
Et au passage, dans cet exil, les autres Animaux, ls Végétaux, etc, ils se placent où? Quel rôle jouent ils? Ils font aussi partie des punis? Non, eux, ils ont la belle vie, la Terre est un Paradis pour eux?
La pareil, je reste perplexe... Mais je me creuse trop la tête sur des choses qui sont pourtant évidentes, limpides et qui plus est parfaitement vaines. Sourire

Citation :
Pour le moment, notre "base" d'apparition, du moins des premiers "homo" qui vont perdurer (d'autres vont s'éteindre inexplicablement, malgré une bonne adaptation et une co-existence pacifique avec les autres...Allez savoir pourqoi...)
Oui, voila, allez savoir pourquoi... Thas IS the question [too] Sourire Blbl


Blanche:

Citation :
Une chose est sûre, c’est que ceux qui soutiennent le contraire n’ont strictement rien compris à la théorie de l’évolution de ce très cher Charles !
Toujours aussi incapable de comprendre les sous entendus et les propos codés, je n'ai forcément pas bien compris tout le sens de ton porpos ici, qui pourtant, j'en suis sure, serait de nature à éclairer au moins un peu ma mini-lanterne.
Oserais-je te demander de préciser ta pensée ici? Ange Sourire


A bientot pour la suite des réponses...

Bisou2











_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Tisser, Relier, Démêler, Dénouer, Aimer...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Casper
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Sam 11 Sep 2010 - 18:03

FéeAriane a écrit:
Oui, mais je suis Cancer, et les Cancers, c'est connu, aiment donner le bâton pour se faire battre. Perso, je me délecte à allumer des feux que les gens vons pouvoir ensuite utiliser à loisir pour me bruler les ailes.
Ce doit être une forme de masochisme refoulé. Sourire

Si je comprends bien, tu m'offres le bâton pour que je te latte les fesses avec c'est ça ? Sourire
Il y a d'autres feus que l'on peut allumer...enfin je dis ça...je ne dis rien...mais je le dis quand même...

Citation :
Non. Plus sérieusement...

Oui ! Restons concentrés ! Sourire

Citation :
La où je coince et où tout devient mystérieux à mes yeux, c'est lorsque les récits, les mythes et les croyances différencient l'Homme du reste du cosmos et parlent de Créateur de l'Humanité, d'un Dieu qui serait le Père des Hommes, mais, à moins que j'ai mal compris le peu que j'ai lu des religions, pas le Père des animaux ou du reste du cosmos, juste celui de l'Homme.
Comme si la on parlait d'autre chose que de la force qui régit tout le cosmos pour ne plus parler que d'une entité ne s'occupant globalement plus que de l'Homme.
Et puis le terme "créateur" m'interpelle. Les récits qui parlent de choses telles que "modeler l'Homme à son image", " façonner l'Homme à partir de glaise ou de maïs etc"
On parle de l'Homme la, et pas du reste.

Et ces gravures ou peintures aux allures de cosmonautes. Bon, après, peut être que les artistes de l'époque dessinaient juste aussi bien que moi, et que pour dessiner leur pote du coin, ils savaient juste faire un bonhomme patate. Admettons.
Mais et les Anges, pourquoi sont ils représentés volant?
Et pourquoi Dieu "le Père" réside t il au ciel?


C'est le lien entre tous ces éléments qui me pose question et me laisse pour le moment perplexe.

Tout ce que tu dis ici me parle. En effet, tout est centré sur l'Homme. Il est le centre du Monde, du Cosmos, et le Créateur, le Tout Puissant a décidé que sur ce petit lopin de Terre (jeu de mots ! suivez m****!) il allait faire grandir une créature, SA créature vénérée, adorée, chérie, à son image. Il s'agit là d'un drôle de retour de situation car au final c'est l'Homme qui se retrouve à le vénérer, l'aduler.

Cela rejoint ce que tu disais dans ton premier post, dans lequel apparaissait l'égocentrisme de l'humanité à travers les religions.

A travers ce paragraphe, je comprends tout à fait ton point de vue, lorsque tu exprimes le fait que seul l'Homme aurait atteint un niveau de conscience parmi les êtres vivants lui permettant de changer à ce point son environnement et de se développer à une vitesse exponentielle. Les autres êtres vivants qui peuplent la Planète sont, à première vue, et je souligne, restés à un stade primitif : la survie.

Il est légitime de penser que cette forme d'intelligence et cette conscience sont extra-terrestres.

Cependant, connaissons nous si bien que nous le pensons l'intelligence et la conscience des autres espèces animales ou végétales ?

Je ne vais pas faire l'unanimité mais je vais citer, en partie, un article présent sur wikipédia : Intelligence animale

Citation :
L'intelligence des animaux est un sujet qui a donné lieu à de nombreux travaux dont les résultats offrent non seulement une meilleure compréhension du monde animal mais aussi, par extension, des pistes pour l’étude de l’intelligence humaine. Des expériences scientifiques1 ont par exemple révélé que les bébés humains se trouvent sur un pied d’égalité avec les animaux lorsqu’il s’agit d’arithmétique simple : une découverte étonnante qui met en évidence l’intérêt de la recherche sur l’intelligence animale.

Différents groupes d'espèces se démarquent par leurs aptitudes intellectuelles lors des recherches sur l'éthologie cognitive. Les grands singes, les dauphins et les éléphants, qui peuvent se reconnaître dans un miroir, les chimpanzés et les corvidés (pies, corbeaux) qui fabriquent des outils, les perroquets qui peuvent tenir une conversation structurée, comprendre la notion de zéro et communiquer avec plus de 800 mots, les éléphants qui ont un comportement singulier face à leurs morts et les cétacés au langage complexe ne sont que des exemples d'intelligences manifestés. D'autres animaux tels les rats, les cochons et les pieuvres ont intéressé les chercheurs par leur capacité de raisonnement.

Certains animaux à l’organisation sociale particulière, dits animaux eusociaux, ont une intelligence individuelle limitée mais forment cependant des communautés sociales capables d'adaptation intelligente lorsqu'ils sont en groupe : on parle alors d'Intelligence collective, comme c'est le cas chez les insectes sociaux.

Cela peut amener à penser, sans pouvoir tirer de réels conclusions, que l'intelligence n'est pas le propre de l'Homme, mais il a réussi à compenser le manque de moyens de défense et de chasse par un développement intellectuel.

Après tout, un enfant qui naît comme on dit couramment avec une cuillère en argent dans la bouche, fera-t-il preuve d'autant d'ingéniosité et d'inventivité qu'un enfant qui n'a à la base aucun jouet ?

Il arrive souvent que les personnes d'un certain âge disent qu'avant elles pouvaient s'amuser avec un rien, qu'elles faisaient tout elles-mêmes, qu'elles ne s'ennuyaient jamais. Aujourd'hui pourtant, nos jeunes s'ennuient parait-il. Mais je m'éloigne du sujet...

En tout cas, cela peut amener à penser que nous ne venons pas de l'espace, nous ne sommes pas le fruit d'expériences extra-terrestres, qu'il s'agit simplement d'une adaptation, une évolution, suivant la théorie de l'évolution des espèces. Nos bactéries étant à cette période, au top de leur forme...

Cependant, entre vous et moi, si vous mettez tous vos cailloux dans un verre d'eau, que vous chauffez le tout dans une casserole, que vous recouvrez le tout, puis vous éclairez avec une lampe torche, rien que ça, ni plus, ni moins. Croyez vous vraiment qu'en laissant mijoter cela durant des millions d'années qu'une forme de vie apparaitra, que des bactéries y éliront domicile ? Non hein ? Je m'en doutais un peu.

On dit que la Terre a subi des bombardements de météorites. D'où viennent ces fameuses météorites ? De l'espace. Aujourd'hui, on essaie de se poser (je ne sais pas si on a réussi) à la surface d'une comète pour prélever et analyser un échantillon. Ces gros cailloux géants nous proviennent ils de l'explosion d'autres planètes qui abritait la vie ?

Peut-être bien que nous venons de là.

Notre rêve n'est-il pas de reconquérir l'espace ? Cela ne vous rappelle-t-il pas le comportement de certains animaux comme la tortue, qui revient toujours pondre au même endroit ?

Il faudrait pour ça que l'Homme ait quand même un sacré sens de l'orientation pour retrouver son lieu de première ponte dans l'immensité de l'espace lol. Mais bon, ce sont des idées qui me viennent comme ça.

Citation :
Après, peut être que juste les Hommes ont de tous temps été pleins d'imagination etc etc. Mais bon voila.
En rafistolant de ci de la ces petits bouts de questions qui me piquent sur mon parcours, j'en suis venue à trouver que tout ceci n'était pas si clair que ça.

C'est possible, mais je vais te raconter une autre expérience qui m'est arrivé en répondant à une de tes questions un peu plus bas. Je suis parfaitement ce que tu veux dire.

Citation :
Et pour ma défense, je dirais que quelque part, je ne trouve pas plus absurde de croire en un coup de pouce (pour une raison qui reste à définir) de la part d'une civilisation scientifiquement avancée pour faire d'une espèce déjà existante sur Terre l'Homme qui est quand même le seul animal de tout le règne à être comme il est à présent (sans notion de mieux ou de moins bien, mais juste il est différent, c'est clair), que de croire en un Dieu résidant au ciel et veillant sur nous tous éternellement.

Nous sommes bien d'accord ! Sourire

Citation :
Tu as vu la Terre depuis l'espace? Choc

Oui, et c'est là que je vais te raconter un autre de mes rêves.

J'ai rêvé un jour, que je connaissais tout sur tout. Je marchais dans la rue d'un centre ville, tous les gens que je croisais, d'un regard, je savais qui ils étaient, les vêtements qu'ils portaient d'où ils venaient, comment ils avaient été fabriqués, avec quelle matière, par qui, dans quel pays etc.

J'en ai parlé à une amie et elle m'a parlé des annales akashiques. Je retourne donc sur mon wikipédia chéri pour donner une idée de ce que c'est pour ceux qui ne connaissent pas : Annales Akashiques

Citation :
Les Annales Akashiques (du sanskrit Akasha : "l'éthéré/le spirituel") sont pour les Indiens, ce qu'est la récognition du schème des chromosomes mémoires en psychanalyse holistique occidentale. Il fait qu'on se remémore le passé, même celui antérieur à soi, au sien propre, et qui survit dans nos gènes.

En Europe occidentale, ces Annales sont légendairement connues, notamment en norrois, qui possède le terme Urda born : "le passé renaissant", c'est pour les Nordiques, ce qu'est l'Awen : "l'essence individuelle" pour les Kelts: "Celtes", l'Anheimeln : "le rappel de ses racines" et l'Ahnenerbe : "héritage des ancêtres" pour les Germains (Tuskr : "Tudesques/Teutons") ; ainsi que le Berkall: "berceau de la race (Kall)" (qui prend toujours une majuscule), typiquement Normand et plus particulièrement Kall/Katl : "Cauchois (Caillots & Caillotes est encore employé en franco-patois)" (le terme amoindri et francisé, se retrouve dans le mot français d'emprunt Bercail, la signification de Berkall plonge ses racines dans un fond plus ancien celto-germanique), qui prend aussi le sens de : "(la) patrie/Mère patrie" (en acceptation chauvine & patriotique, mais uniquement pour les Normands).

En Normandie, il englobe aussi celui de la Stamm : au terme difficilement traduisible en français, qui s'emploi pour désigner le cadre/schématique de la Normandie & des Normands, perdurant des origines à nos jours depuis la légendaire Gogletgarth, en passant par la Lyonnaise II, la Neustrie (sans le Comté de Paris, qui est un rajout tardif) et l'Otlingua saxonia : "saxe non fiscalisée" proto-normande.

Chez les anciens Tusks : "Tusques/Etrusques", le mot Racenna/Rasna, englobait exactement le concept normand du Berkall (et de la Stamm), comme noms tribal, du pays, de la langue et du sang qui unissait la race étrusque et ses 12 tribus originelles.

Est-ce qu'il s'agit de ça ? Je n'en sais rien ! J'avais déjà fait un rêve à peu près du même genre avant, mais pas aussi précis, pas aussi complet. Alors du coup, je me pose quand même la question suivante : l'Homme, le chaman, le moine, le prêtre, le sorcier, a-t-il cette faculté lorsqu'il est en transe d'aller puiser des informations dans ces annales ?

Cela expliquerait peut-être pourquoi nous croyons en des forces supérieures, même si l'on s'accorde à dire que la superstition nait des craintes que nous éprouvons et des interprétations aléatoires que nous pouvons faire face à ce qui nous a marqué au cours de nos expériences.

Peut-être, lors de voyage chamanique, ou lorsque Jésus, Mahomet, ont eu ses visions, ses révélations, entrons nous en connexion avec notre passé. La science après tout ne démontre pas tout et ne peut tout démontrer.

On nous dit que nous n'utilisons que 10 % des capacités de notre cerveau. Je crois que pour le commun des mortels, si on dépasse les 5% c'est déjà ça. Pour les c*** ça doit avoisiner le 0...mais je m'éloigne, je m'éloigne...Continuons notre petit débat philoso-théorique.

Citation :
Oui, physiquement parlant, je suis plutot d'accord avec toi, mais cela ne concerna pas que l'homme mais bien tout ce qui est. Tous les animaux y compris insectes, bactéries etc, tous les végétaux. Pour les minéraux, j'ai un doute, et pas assez de connaissances en SVT et Physique pour avancer quoique ce soit.
Mais ton propos ici ne se résume pas à l'Homme seul et ne répond pas à ma question. Sourire

Est-ce que tu vois mieux où je voulais en venir au départ maintenant que j'ai développé le fruit de ma pensée ?

Citation :
Oui, tout à fait, je suis parfaitement d'accord avec toi, et comme idiqué plus haut, je pense m'etre une fois de plus très mal exprimée dans mes intentions.
Sur ce point, j'ai rééxpliqué ma démarche d'esprit qui, je l'espère vous semblera à présent plus claire.
J'adhère parfaitement aux théories sur l'évolution, la survie, l'adaptation etc.
En fait, ce qui m'intrigue, c'est la mise en relation entre la façon dont a évolué l'Homme en particulier, et les divers Mythes et Croyances qu'il a développés sur ce point.
Sans contredire les théories sur l'évolution, pour moi, il reste toujours quelques détails troubles.

Ecoutes, je crois que c'est déjà très courageux de ta part de lancer le débat, alors on n'attend pas, en tout cas moi, je ne m'attends pas à ce que tout soit parfait ! On se trompe tous ! Mais j'ai très bien compris ton idée.

La réponse se trouve peut-être dans nos gênes. Je crois surtout que les peuples tribaux ont raison de vouloir communiquer avec tous les êtres qui les entourent, de voir en eux des dieux, de les respecter, de vivre en harmonie avec eux, car c'est peut-être grâce à cela que nous pouvons, pourrons rentrer en contact avec notre passé et renouer les liens avec nos origines.

Citation :
Oui, la je te rejoins parfaitement. Ok.
Dans ces récits, je pense qu'il y a des bribes de Vérités, des bribes d'imagination et beaucoup d'allégories plus ou moins hermétiques.
Je pense aussi que dans ces récits, réside une sorte de mode d'emploi du comment vivre, comment s'élever, qui ont le plus souvent été occultés, pervertis, mal interprétés, mal appliqués ou oubliés volontairement ou non au fil des générations d'Hommes...

Oui tout à fait. Si on y prend garde, il ne s'agit ni plus ni moins qu'un ensemble de règles permettant à chacun d'évoluer au sein du groupe que formait une communauté, un peu comme des textes de loi de l'époque dira-t-on, afin d'établir une forme d'équilibre durable au sein de celle-ci.

Citation :
C'est justement ce qui me pose d'autant plus question. Et un aspect revient partout dans le monde et dans les croyances jusqu'aux plus antiques: des déités, divinités ou forces créatrices venues du ciel. Avec, sauf lourde erreur de ma part, souvent la prééxistence d'autres formes de vie sur Terre, d'animaux, de végétaux ayant tranquillement évolué de leur coté de manière à priori toute naturelle.

C'est peut-être parce que nous puisons justement toutes nos connaissances de la même "source" mais que nous avons des interprétations différentes. En fonction de notre environnement, nous ne sommes pas confrontés aux mêmes intempéries, aux mêmes dangers, par contre, nous "voyons", percevons les mêmes choses, mais à des degrés différents.

Citation :
Personnelement j'en ai vu. Au moins un pour sur.
Cela dit, qui dit OVNI ne dit pas forcément E.T.
Un OVNI n'est ni plus ni moins qu'un Objet Volant Non Identifié, qui peut parfaitement être d'origine climatique, humaine, astronomique etc.
Ainsi un avion banal est un OVNI pour l'observateur lambda tant que ce dernier ne l'a pas identifié comme avion. Sourire
Celui que j'ai vu, je pense que je ne saurai jamais de quelle nature il était, à mon grand regret. Mais je n'affirmerai jamais qu'il était un vaisseau E.T. car il peut tout aussi bien navoir été que le reflet d'un laser de boite de nuit. Tout ce que je sais c'est qu'il est resté la à stagner au dessus d'un champs en pleine nuit, dans un coin de cambrousse profonde pendant une à deux heures et que je n'étais pas seule à l'observer.
Mais nous sortons du sujet une fois de plus la. Sourire

C'est intéressant ce que tu racontes là ! Je n'avais jamais rencontré une personne qui en avait vu un. Qu'as tu ressenti à ce moment là ? As tu filmé ? A quoi as tu pensé sur l'instant ?

Citation :
Citation :
Mais, dire que ces personnes sont un peu allumées du ciboulot reviendrait à penser la même chose de ceux qui croient en Dieu.

Alors je leur laisse le bénéfice du doute
Je suis d'accord avec toi encore sur ce point.

Sourire

Je laisse à Khaine le soin de répondre à sa partie.
Revenir en haut Aller en bas
Khaine Dragonheart
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Sam 11 Sep 2010 - 20:24

FéeAriane a écrit:

La où je coince et où tout devient mystérieux à mes yeux, c'est lorsque les récits, les mythes et les croyances différencient l'Homme du reste du cosmos et parlent de Créateur de l'Humanité, d'un Dieu qui serait le Père des Hommes, mais, à moins que j'ai mal compris le peu que j'ai lu des religions, pas le Père des animaux ou du reste du cosmos, juste celui de l'Homme.

Là tu parles de mythes déjà bien avancés en terme de civilisations.C'est une vision encore "ancrée" dans une vision judéo-chrétienne contemporaine.

Au début de l'Histoire, les dieux animistes s'occupaient autant des animaux que des hommes, voir exclusivement des animaux. On leur demandait à ce titre la protection, et une bonne chasse ou l'abondance des troupeaux. Le fameux et mystérieux "Maîtres des bêtes" a ainsi parcouru les âges.

Faut pas hésiter à remonter à plusieurs milliers d'années pour trouver ce qu'il faut trouver (une pelle, une casquette, et en route Simone Blbl )



Citation :
Et puis le terme "créateur" m'interpelle. Les récits qui parlent de choses telles que "modeler l'Homme à son image", " façonner l'Homme à partir de glaise ou de maïs etc"

Mdeler l'Homme à son image" c'est encore judéo-chrétien.

Si j'ai bon souvenir, en Amérique du Nord, c'est le dieu coyote qui a façonné l'homme tandis que les autres esprits des animaux se battaient entre eux. De même par exemple, en Egypte, le "modelage à son image" n'existe pas non plus. En Amérique du Sud, on est pas censé non plus ressembler à un dieu créateur unique, si j'ai bon souvenir, nous provenons de la renaissance des restes de l'ancienne génération qui étaient enfouis dans le monde souterrain (qui pourrait bien s'interpréter justement une vue mystique de l'évolution par rapport à nos ancêtres).


Citation :
Mais et les Anges, pourquoi sont ils représentés volant?
Et pourquoi Dieu "le Père" réside t il au ciel?

Là c'est encore dans le judéo-chrétien populaire huhuhu Lil\' smile


Citation :

Ok. Le Royaume de Dieu. Hum. Il s'agit la de savoir de quel Dieu on parle alors. S'agit il de l'UN régissant tout ce qui EST et omniprésent. Force éthérée. Ou s'agit il d'une Entité plus ou moins représentée sous des traits familliers à l'Homme et qui en serait le Créateur?
Et le lieu du Royaume?

Tu parle d'Homme envoyé sur Terre.
Donc si on reprend l'idée du couple originel viré de l'Eden, c'est encore judéo-Chrétien: c'est Dieu "Créateur" alors.
Mais également force éthéré. Dieu n'a jamais été considéré comme physiologiquement ressemblant à un humanoïde.

En ce qui concerne le Royaume de Dieu, je suis quasiment certaine que c'est une métaphore pour une dimension spirituelle.


Citation :

La, je conçois très bien une part de ce développement, et ce retour espéré serait pour moi la réintégration éthérée en l'UN, comme autant de petite particules formant cette immense Lumière. OK.
Mais la, on sort du sujet dans la mesure où on aborde le point "existence, parcours de l'âme, réincarnations" etc.
Ca ne répond toujours pas à ma question.

Il n'y a pas de réincarnation chez les chrétiens. C'est retour au Royaume de Dieu si t'a été bien sage et finito.Un peu abrupt mais c'était innovant à l'époque.


Citation :
Et au passage, dans cet exil, les autres Animaux, les Végétaux, etc, ils se placent où? Quel rôle jouent ils? Ils font aussi partie des punis? Non, eux, ils ont la belle vie, la Terre est un Paradis pour eux?
La pareil, je reste perplexe...

Là encore, comme on est dans le judéo-chrétien, il faut se tourner vers la fameuse création "en sept jours" du Monde par Dieu.
Les végétaux ont été crée avant nous. Les animaux ont été crée en même temps que nous. Ils y en avaient également dans le Jardin d'Eden.

Il est surtout dit que Dieu a fait l'Homme à son image dans l'idée d'en faire "l'espèce régnante" du règne animal.

Chose qui peut paraître choquante de prime abord, mais avec un peu réflexion, on constate que l'Homme est mis dans le sac "du règne animal". Il n'a pas été crée dans un jour particulier, non non. Il a été crée en même temps. Il est un animal, sauf qu'on lui a donné quelques capacités qui le rapproche du Dieu créateur, comme on apprendrait à un perroquet à imiter sa voix.

De plus l'idée "d'espèce régnante" est à prendre plutôt du côté "sommet du cycle (alimentaire)".
C'est d'ailleurs ce qu'on est aujourd'hui. Nous n'avons aucun prédateurs hormis les certains organismes microcospiques qui provoquent des maladies.

Citation :

Oui, voila, allez savoir pourquoi... Thas IS the question [too] Sourire Blbl

Quand j'entends "allez savoir pourquoi" ce n'est pas parce que c'est particulièrement un mystère, il y a justement beaucoup de choses en intervention. Choses naturelles ou pas (on est jamais à l'abri d'un autre clan armé de gourdin Lol )

Je pense que si on veut vraiment pousser plus loin les connaissances dans ce domaine, il faut se débarrasser du carcan judéo-chrétien contemporain qui s'accroche beaucoup et qui "détourne" parfois les informations de base.

D'autant plus qu'il y a beaucoup eu beaucoup d'interpétations populaire de la chrétienneté qui n'existent en fait.
C'était assez basique à son origine, mais au fur et à mesure du temps, les gens ont mal interprétés.

Les anges avec des auréoles qui vivent dans les nuages, et Dieu barbu dans le ciel et compagnie, ca n'existe pas dans la transmission du message originel.


Enfin bref, tout ca c'est ma vision des choses, n'ayaez pas l'impression que je vous impose ces idées comme des vérités indiscutables. Panique
Revenir en haut Aller en bas
FéeAriane
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Mar 21 Sep 2010 - 10:06

Bonjour tous,
Je reviens pour une suite de réponse à vos réactions:

Gwenbleiz:

Citation :
L’expression «Le Singe Nu» provient du fait que sur 193 espèces vivantes de singes et gorilles, les homo sapiens sont les seuls qui, avec l’évolution, se sont débarrassés des poils qui recouvraient entièrement leur peau.
Ok. Et c'est bien la un des points "tangibles", "visibles" de ce qui nous différencie des autres singes, qui m'interpelle. Pourquoi (et comment) nous sommes nous débarrassés des poils que tous les autres ont conservés? Pas pour des rasons climatiques de toute évidence, comme dit plus haut, puisqu'homo sapiens et autres singes cohabittent un peu partout sous les mêmes climats par dela le globe.

Citation :
Morris bouleverse complètement l’idée selon laquelle l’homme serait une société supérieure.
Et la une fois de plus on tombe dans l'écueil qui me hérisse un peu: je n'ai jamais au grand jamais dit que l'homme était supérieur, ni inférieur aux autres espèces animales.
Je dis juste qu'il est différent et que je cherche à comprendre pourquoi et comment s'est creusée cette différence, car les explications que l'on m'a données jusqu'ici ne me suffisent pas, et que, lorsque je me penche sur les bribes de religions et mythologies et légendes dont j'ai eu l'occasion de prendre connaissance, je me dis qu'il n'y a peut être pas de fumée sans feu.
Comment se fait il qu'à chaque fois que je cherche à aborder ce type de sujet, je me heurte aux mêmes arguments de base et aux mêmes incompréhensions?

Citation :
Il est assez simple à lire et très intéressant
Ok. Si je le trouve, je le lirai avec plaisir cependant.

Khaine:
Concernant toute la partie historique que tu proposes ici, je te remercie. Elle est en effet claire et instructive.
Pour autant, elle ne répond pas à mes questions.

Ne serait ce que le fait que, comme il est évident ici, plusieurs espèces du genre Homo se soient plus ou moins succédées et aient même cohabitté.
Parce que, que plusieurs espèces Homo aient existé, c'est une chose qui ne me chiffonne pas plus que le fait que plusieurs espèces de chiens ou de chats existent.
Mais alors pourquoi n'en comptons nous plus qu'une maintenant? Que sont devenu les autres, pourquoi et comment ont elles disparu?

Citation :
Personnellement, la théorie de la sélection génétique artificielle, je la trouve absolument brumeuse pour la bonne raison que j'ai du mal à voir une "cassure" nette et soudaine dans notre évolution.
Comme je l'ai dit, et je le répète ici encore, à moi ce qui me semble brumeux ce sont toutes ces espèces de tatonnements que l'humanité semble avoir traversés dans son évolution et les "détails" qui en font une espèce franchement différente des autres espèces animales. (question subsidiaire: les autres animaux ont ils connu autant de phases d'évlution, de tatonnements, d'espèces qui se sont évanouies dans les airs comme a pu le faire Néanderthal, par exemple, dont on nous dit qu'il a disparu pour une raison x-y...?)
Et ce qui m'interpelle, surtout, sont les bribes de mythologies, textes religieux, légendes qui jalonnent les croyances humaines.
Certes, j'ai des lacunes plus larges que des gouffres en la matière, certes, ces textes sont de toutes manières à prendre avec recul et non au premier degré, mais comment se fait il que dans plusieurs croyances, légendes, mythes, on retrouve des notions similaires (dont nous avons un peu parlé ci dessus?)


Citation :
Qui aurait cru qu'un mammifère vivant dans des grottes et mangeant des charognes et des baies, puisse créer une plateforme virtuelle d'échange de connaissance et de communication en direct via des informations numérisée envoyée à distance?
Oui... Epatant n'est ce pas?

Citation :
Quand à la question "pourquoi tout les singes n'ont pas évolués en Homme":
C'est comme se dire "pourquoi les oiseaux n'ont pas tous évolués en perroquet?",ou, "pourquoi tout les poissons n'ont pas évolués en thon?"
A la différence que l'homme se démarque quand même plus largement des autres singes qu'un perroquet ne se démarque des autres oiseaux ou un thon des autres poissons.
Excuse moi d'insister la dessus, mais tu ne me l'otera pas de l'idée ça quand même. Sourire

Citation :
Nous sommes petits au regard du Temps et de la Nature.
Mais tout à fait, et je n'ai jamais dit le contraire. Cela n'empêche pas de se poser des questions, si? Lil\' smile

Shynoja:

Citation :
Tout d'abord, je pense qu'il faut remonter aux origines de la vie pour remonter à celles de l'Humanité.
Nous sommes d'accord.

Citation :
De plus, la vie n'est pas forcément celle que l'on croit. Quelque soit la planète, il y a une forme de vie. Après tout, en lithothérapie, on dit bien que les pierres ont une âme, une vie ? Alors oui, la vie extra-terrestre existe bel et bien.
Ici encore nous sommes d'acord, même si je pense que nous nous éloignons du sujet initial.
Cependant, je vais profiter de cette digression pour souligner le fait que même au sein du système solaire, des formes de vie bactériennes ont été découvertes sur d'autres planètes.
Par exemple sur Jupiter. Pour le vérifier, vous pouvez vous référer au livre COSMOS de Carl Sagan. Pas tout récent, c'est vrai, mais fiable je pense.
Alors bon, certes, croire en des civilisations techniquement aussi (voire plus) développées que nous relève encore de la spéculation, mais je ne pense pas qu'il soit déraisonnable de l'envisager. Il faut tout de même être fichtrement bouffi d'un orgueil mal placé pour croire que l'homme est l'être supreme de l'univers et le seul à avoir atteint les techniques qu'il a atteintes (et dont il ne sait même pas se servir à bon escient soit dit en passant)


Je tâcherai de revenir pour une suite de réponse, même si je sais que rien que la, vous allez encore me lapider en place publique pour mes idées que vous jugez si délirantes.

Ceci dit, Ariane will be Ariane, et peu importe la façon dont on me juge. Perso, je m'interroge, je cherche, j'essaie de comprendre en échangeant, en communiquant, je ne prétends pas détenir quelque vérité qu'il soit et je n'ai pas peur de me tromper, car après tout, il n'y a qu'en cherchant et en osant se tromper que l'on avance vers toujours plus de Vérité. Et je n'aime pas m'encrouter dans des idées toutes faites qu'on me sert sur un plateau depuis le berceau comme étant LA Vérité absolue alors que celle ci présente des failles béantes.

Bisou2






_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Tisser, Relier, Démêler, Dénouer, Aimer...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Casper
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Mer 22 Sep 2010 - 11:24

Le souci selon moi FéeAriane est que les bases de ton étude et de ta recherche ne sont pas posées. Tu te poses plusieurs questions, légitimes, mais cela part dans toutes les directions.

Pour mener à bien cette approche et cette étude il faudrait savoir ce que l'on cherche réellement à démontrer.

A plusieurs reprises tu as été amenée à recadrer le sujet car tu estimais que l'on s'en écartait. Cela vient de la base. Plutôt que de poser un ensemble de questions, tu aurais du poser une interrogation, partant d'un constat, une observation, et non pas t'appuyer sur la religion catholique pour reprendre en partie ce que dit Khaine.

La religion n'est pas la science et la science n'est pas la religion. Lorsqu'on mélange les deux on arrive souvent à des écarts et des divergences d'opinion. Il faudrait pour que le sujet avance poser des bases solides de réflexion.

D'où partent tes observations ? Que cherches tu à démontrer ?

L'autre point que je vais souligner est que j'ai le sentiment dans tes réponses que tu attends plus ou moins une confirmation de ton idée de départ, de l'opinion que tu t'es déjà faite sur le sujet. En fait, quand je lis tes réponses j'ai le sentiment que tu réponds déjà à ta question et que tu as déjà ton opinion dessus. Dans les deux cas, il nous appartient tous de nous ouvrir à des perspectives différentes de l'idée / la conception que nous avions au départ.

Là moi ce que je comprends dans ce que tu cherches à démontrer, et je pense que c'est la question que tu aurais peut-être dû poser, " l'Homme vient-il de l'Espace et est-il le fruit d'une expérience extra-terrestre ? ".

Je crois que cette question colle plus à l'orientation de ton argumentation.

De plus, "l'origine de l'humanité" c'est vaste et beaucoup d'autres personnes se sont penchées sur la question auparavant. Je crois que c'est de là qu'on a vu naitre des courants religieux. Ainsi, il est normal que certains s'appuient sur les observations scientifiques ou religieuses déjà réalisées pour se faire leur opinion et en tirer leurs conclusions.

Recentres le débat en mettant tout à plat et je crois que ça sera plus facile d'aborder le sujet et de répondre à ta question.
Revenir en haut Aller en bas
FéeAriane
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   Mer 22 Sep 2010 - 11:46

Shynoja:

Je ne cherche pas à démontrer quoi que ce soit.
Je ne fais que m'interroger et tenter de recueillir des avis sur des questions que je me pose.

Comme tu le soulignes très justement, mes questions partents dans tous les sens et je n'ai moi même pas posé la base des mes interrogations tant elles sont nombreuses et difficiles à concillier les unes avec les autres.
Mea culpa.

Maintenant, si tu veux une unique question, celle que je privilégierai serait plutot du style:

"comment sont nées les croyances des hommes depuis que ceux ci en nourrissent (et je ne parle pas que de la religion catholique ), et comment peut on les interprêter par rapport aux faits réels, à ce que nous sommes, à notre histoire la plus ancienne."

Et je le répète, je ne peux poser de base ni prétendre démontrer quoi que ce soit puisque je n'en suis encore qu'à me poser des questions.


Ceci étant dit, le sujet tournant en rond et n'apportant rien au forum à part l'occasion pour moi de passer encore pour une imbécile comme toujours, surement mieux vaudrait-il demander à le supprimer.


Bisou2

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Tisser, Relier, Démêler, Dénouer, Aimer...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Origines de l'Humanité???*   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Origines de l'Humanité???*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aux origines de l'humanité: Les premiers pas
» Le supervolcan de Toba; Expédition extrême aux origines de l'humanité
» Les origines de l'Humanité
» Les origines de l'humanité Sem Cham et Japhet 3 fils de Noah
» Les origines de l'humanité Sem Cham et Japhet 3 fils de Noah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sentiers Cachés :: Entre nous :: Les débats-
Sauter vers: