Forum francophone sur l'ésotérisme : sorcellerie, magie, spiritualité, divination, aromathérapie, trucs et astuces, écologie, lithothérapie, astrologie
 
AccueilFAQCalendrierRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hypnose et régression dans les vies antérieures*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dubuisson
Ronce
avatar


MessageSujet: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   Ven 20 Jan 2017 - 11:30

Bonjour à tous
 

Il y a quelques jours nous discutions sur un autre poste de l’hypnose et des régressions dans les vies antérieures.
 

Certaines personnes ont peur de l’hypnose, peur de perdre le contrôle d’eux-mêmes, de leurs actes. Comme le disait Cerridwen, personne ne peut nous faire commettre des actes qui iraient contre notre identité profonde. Je suis tout à fait d’accord.
 

Des gens de médecine utilisent l’hypnose depuis des années dans un but purement médical. Le docteur américain Brian S. Weiss est un pionnier en la matière puisqu’il utilise les régressions dans les vies antérieures dans un but thérapeutique. Il a prouvé depuis longtemps que les régressions dans nos vies antérieures apportaient une guérison de certains maux beaucoup plus rapidement qu’une thérapie classique.
 

Je conseille donc à ceux qui s’intéressent à ce sujet de lire son livre : Nos vies antérieures – Dr. Brian S. Weiss – éditions J’ai lu.
 

Je vous propose en extrait de ce livre, un texte permettant d’entrer dans une hypnose légère qui donne accès à la « porte » ouvrant sur nos vies antérieures.
Vous remarquerez que ce texte comporte un passage où l’auteur précise que, au moindre malaise, à la moindre gêne, le patient peut lui-même arrêter l’expérience et revenir à l’état de veille normal. Donc Un parfait contrôle de la situation par le patient lui-même. Nous sommes loin de l’hypnose de spectacle qui nuit tant à l’hypnose thérapeutique.
 

Ce texte permet à quiconque en éprouve l’envie de tenter l’expérience d’un voyage dans ses vies antérieures. Cependant, il faut se méfier de l’hypnotiseur plus que de l’hypnose. Si vous l’envie vous prend de tenter cette « promenade » choisissez bien l’ami pouvant vous servir d’hypnotiseur. La discrétion est de rigueur.
 

Après le texte je vous livrerai ma première tentative qui, bien qu’étant positive sur un point, puisque je suis bien « parti » fut négative sur un autre plan. Elle n’aboutit à rien, sur le plan du voyage, mais me permit de me rendre compte que je contrôlais parfaitement la situation puisque j’arrêtai moi-même l’expérience.
 

Voici le texte, extrait du livre dont je parle plus haut (page 243 à 249) :
 

L’exercice n’a pas de durée définie et il appartient à chacun de la déterminer. … Vous pouvez enregistrer vous-même ce texte sur une cassette. MAIS NE L’ECOUTEZ JAMAIS LORSQUE VOUS ËTES AU VOLANT. Au lieu d’écouter une cassette, un ami peut vous lire l’exercice.
 

 

 

 

EXERCICE DE RELAXATION

ET DE REGRESSION

 

 

 

 

Laissez vos yeux se fermer.
 

Concentrez maintenant votre attention sur votre respiration, qui doit être profonde et régulière, en inspirant par le bas.
 

Effectuez cinq respirations profondes et relaxantes en inspirant par le nez et en expirant par la bouche… détendez-vous (ménagez un long temps d’arrêt pour effectuer les respirations).
 

 

A chaque expiration, expulsez maintenant toutes les courbatures, douleurs et tensions emmagasinées dans votre corps.
A chaque inspiration, laissez pénétrer en vous l’énergie paisible qui vous entoure.
Relaxez-vous plus profondément encore.
 

 

Visualisez, imaginez ou sentez maintenant vos muscles en train de se détendre complètement.
Détendez les muscles de votre front et de votre visage…
De vos mâchoires…
Détendez les muscles de votre cou et de vos épaules. Ces régions sont souvent très contractées.
Détendez vos bras…
Détendez vos jambes…
Détendez les muscles de votre dos…
Laissez les muscles de votre estomac se détendre complètement, de façon que votre respiration reste paisible, profonde et régulière.
A chaque nouvelle respiration, laissez-vous aller à un état de détente de plus en plus profond.
 

 

Visualisez, imaginez ou sentez une lumière brillante au sommet de votre crâne, à l’intérieur de votre tête. Laissez votre esprit choisir la couleur de cette lumière (pause).
Au fur et à mesure que cette lumière splendide descend et se répand dans votre corps, tous les tissus, organes ou muscles, toutes les fibres et les cellules qu’elle atteint se détendent complètement, et se libèrent de toutes tensions, douleur ou maladie.
La lumière vous plonge dans un état de relaxation toujours plus profond.
Vous vous sentez déjà extrêmement paisible et calme.
 

 

Voyez, imaginez ou sentez maintenant la lumière se répandre à partir du sommet de votre tête… vers votre front… derrière vos yeux… et vous détendre encore davantage.
Vous voyez, sentez, imaginez maintenant la lumière se répandre dans votre cuir chevelu… dans vos mâchoires… Elle vous apaise toujours davantage.
La lumière baigne maintenant votre cou et en relâche entièrement les muscles, elle adoucit la muqueuse de votre gorge.
Vote état de détente augmente encore (pause).
 

 

Visualisez, imaginez ou sentez la lumière, qui détend et soigne chaque muscle, nerf ou cellule de votre corps et se répand dans vos épaules…
Elle descend le long de vos bras et atteint vos mains et vos doigts (pause).
 

 

Voyez, sentez ou imaginez la lumière pénétrer la partie supérieure de votre dos… votre poitrine… votre cœur qui la renvoie à travers tous les vaisseaux sanguins de votre corps…
Elle pénètre vos poumons et rayonne merveilleusement…
Les muscles de la partie supérieure de votre dos sont parfaitement détendus.
La lumière se répand maintenant le long de votre moelle épinière, du cerveau à l’extrémité de votre colonne vertébrale, pour baigner l’ensemble de votre système nerveux jusqu’à inonder chaque muscle et chaque cellule de votre corps. 
Votre état de calme et de détente est profond.
Vous éprouvez un merveilleux sentiment de tranquillité et de paix (pause).
 

 

Voyez, imaginez ou sentez la lumière se répandre dans votre abdomen… la partie inférieure de votre dos… détendre complètement vos muscles et vos nerfs…
Visualisez-la alors qu’elle pénètre vos hanches…
Vos jambes jusqu’à vos pieds et vos orteils, de sorte que votre corps tout entier est rempli… baigné… par cette extraordinaire lumière brillante.
Vous vous sentez extrêmement paisible.
 

 

Voyez, imaginez ou sentez la lumière entourer complètement votre corps, comme si vous vous trouviez dans un cocon, un halo de lumière. Elle vous protège et détend votre peau et vos muscles extérieurs…
Vous vous sentez encore plus paisible, calme et détendu.
 

Je vais maintenant compter à rebours de cinq à un. A chaque chiffre, votre sensation de paix et de calme et le degré de votre relaxation augmenteront. Quand j’atteindrai un, vous serez plongé dans un état de détente très profond et votre esprit sera affranchi des limites ordinaires du temps et de l’espace.
Votre mémoire sera infinie.
 

 

Cinq…
 

Quatre, vous vous sentez de plus en plus paisible et détendu…
 

Trois, de plus en plus profondément…
 

Deux, vous y êtes presque…
 

Un…
 

Vous voilà maintenant dans un état de relaxation très profond, mais vous contrôlez néanmoins parfaitement la situation. Si vous éprouvez la moindre sensation de malaise, maintenant ou plus tard, vous pourrez toujours mettre un terme à l’exercice, ne pas procéder à la régression et revenir à votre état normal en ouvrant les yeux, avec une totale maîtrise de vos fonctions psychologiques et physiques et l’impression d’être merveilleusement détendu et délassé.
 

 

Si vous décidez de poursuivre, visualisez, imaginez ou sentez que vous (descendez) ou (montez) lentement un magnifique escalier (pause). 
A l’extrémité de cet escalier se trouve une porte et une lumière éclatante brille de l’autre côté.
Vous vous sentez parfaitement détendu et paisible.
Vous franchissez la porte, sachant que votre esprit n’est plus limité par le temps et l’espace et que vous êtes capable de vous souvenir de tout ce qui vous est arrivé.
 

 

Quand vous aurez franchi la porte et serez entré dans la lumière, vous vous trouverez dans une autre époque.
Laissez votre subconscient choisir cette époque, qu’elle appartienne à votre vie actuelle ou à une autre.
Il se peut que vous remontiez à une période où est apparue la cause première de l’un de vos troubles, de vos sentiments ou de vos problèmes actuels (pause).
 

 

En entrant dans cette lumière, commencez par regarder vos pieds. Voyez comment vous êtes chaussé, si vous portez des chaussures, des sandales, quoi que ce soit d’autre ou si vous êtes pieds nus…
Observez ensuite votre corps…
Vos vêtements…
Regardez vos mains…
Qu’elle est votre allure générale ?...
Est-ce le jour ou la nuit ?
Vous trouvez vous à l’intérieur ou à l’extérieur ?
Savez-vous ou pouvez-vous connaître la date ? (pause).
 

 

Regardez autour de vous, observez la topographie des lieux, l’architecture des édifices, la végétation, les arbres ; y-a-t-il des gens autour de vous ? Si tel est le cas, pouvez-vous leur parler et écouter ce qu’ils vous répondront.
 

 

Cherchez la réponse à vos questions, l’explication de vos troubles (longue pause).
Continuez vos recherches.
Vous avez la faculté de remonter ou d’avancer dans le temps si nécessaire…
 

 

Si vous ressentez quelque anxiété, mettez-vous à flotter au-dessus de votre corps (prenez du recul) et bornez-vous à observez sans participer ni éprouver de sentiment.
Si vous le désirez, ouvrez tout simplement les yeux et mettez fin au processus.
 

 

Observez attentivement tous les évènements significatifs et, dans la perspective élargie qui est la vôtre, comprenez pourquoi ils se sont produits et ce qu’ils signifient réellement.
Vous êtes maintenant à même de comprendre (longue pause).
 

 

Voyez si vous reconnaissez des personnes de votre entourage actuel (longue pause).
 

 

Si vous le souhaitez, reportez-vous à la fin de cette existence et revivez votre mort (longue pause).
 

 

Flottez au-dessus de votre corps et passez en revue votre vie. Quelles leçons devez-vous en tirez ? (longue pause).
 

 

Il est temps maintenant de revenir.
 

Je vais compter de un à cinq. A cinq, vous ouvrirez les yeux, vous serez totalement éveillé, alerte et délassé et vous vous sentirez merveilleusement bien. Vous maîtriserez parfaitement l’ensemble de vos fonctions physiques et psychiques. Vous vous souviendrez de tout. Chaque fois que vous reprendrez cet exercice, vous constaterez que votre état de relaxation devient plus profond.
 

Un : Chaque muscle et chaque nerf de votre corps est parfaitement détendu.
 

Deux : Vous vous réveillez petit à petit et vous vous sentez merveilleusement bien.
 

Trois : Vous êtes de plus en plus réveillé et alerte.
 

Quatre : Vous êtes presque entièrement réveillé et éprouvez une extraordinaire impression de bien être.
 

Cinq : Ouvrez les yeux, vous voilà totalement réveillé et alerte ; votre bien- être est extrême.
 

 

 

 

Voici maintenant le récit de ma première régression,  allongé sur le canapé, les rideaux sont tirés, le téléphone décroché :
 

 

La séance commence … respiration … relaxation … je suis dans un état curieux, très calme et détendu, la voix de mon épouse est omniprésente, elle emplit la pièce… je ne suis plus vraiment conscient qu’il s’agit de sa voixon me dit de descendre un escalier blanc. Je ne peux pas. Le mot descendre me choque, me fait buter à une porte infranchissable pour moi. D’ailleurs je la vois cette porte, et l’escalier aussi. Il fait sombre. L’escalier est fait de vieilles pierres pourries friables. Elles sont gorgées d’humidité qui suinte partout, aussi bien des marches que des murs. Tout est repoussant. La porte est là. Elle est en bois, petite et basse, à claire-voie. Il suinte et émane d’entre les planches une sorte de vapeur ou de liquide noirâtre qui flotte dans l’air ambiant ou peut-être dans l’eau ambiante. J’ai l’impression de me trouver devant un nuage d’encre craché par une seiche. Ce nuage est dégoûtant, repoussant comme tout le reste ambiant. On me dit de pousser cette porte. Je ne peux pas. On me dit de demander une aide, elle ne vient pas. J’essaie tout de même et dois vaincre pour cela une énorme répulsion. Dès que je touche la porte, elle ne s’ouvre pas mais bascule verticalement, le haut s’inclinant vers le bas, elle semble maintenant flotter comme un radeau sur cet océan de noirceur. Si je mets le pied là-dessus, je vais m’enfoncer dans ce truc noirâtre et dégoûtant. Je renonce. La porte remonte. J’arrête là l’expérience.
 

Nous sommes étonnés par le résultat. L’action de descendre, pour moi, est de manière flagrante, impossible. Je demande donc à ma femme de changer le texte de lecture, de remplacer simplement le mot descendre par le mot monter. Je suis certain que cela va fonctionner. Mais pas tout de suite. Pour l’instant, repos. Nous y reviendrons dans quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
gilféesi
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   Ven 20 Jan 2017 - 13:12

Merci pour le partage , donc il faut fermer les yeux , il m'arrive quand je suis allongée de ne plus sentir mon corps j'ai les yeux ouverts puis je ne sens plus mon corps une impression de bien être qui ne dure pas très longtemps (je l'ai vécu lorsque je souffrais physiquement)
Revenir en haut Aller en bas
Cerridwen
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   Ven 20 Jan 2017 - 16:17

Il est plus facile de visualiser en fermant les yeux.

Mais si les yeux ouverts sont plus confortables, alors garde les ouverts. Tu les fermera probablement plus tard dans l'exercice.

Tu peux aussi juste t'entraîner à passer en état de transe, en t'arrêtant à cette partie

Citation :
Vous voilà maintenant dans un état de relaxation très profond, mais vous contrôlez néanmoins parfaitement la situation. Si vous éprouvez la moindre sensation de malaise, maintenant ou plus tard, vous pourrez toujours mettre un terme à l’exercice, ne pas procéder à la régression et revenir à votre état normal en ouvrant les yeux, avec une totale maîtrise de vos fonctions psychologiques et physiques et l’impression d’être merveilleusement détendu et délassé.

et de reprendre à

Citation :
Il est temps maintenant de revenir.

pour revenir. Entre les deux, tu peux juste te contenter de rester là comme ça, ou bien de te visualiser dans un endroit sécurisant où tu te sens bien et profiter de l'instant.

Sinon, concernant un aspect totalement "technique", le mieux est d'avoir un débit de parole normal en début et d'arriver à un débit très lent et de faire le contraire à la fin pour revenir en état d'éveil. Essayez aussi de mettre l'accent sur les mots positifs tels que "paisible", "relaxation".  

Petite mise en garde pour les lecteurs curieux qui passeraient par là et pour éviter des problèmes pour le forum :

1/ si vous ne vous sentez pas bien durant l'exercice, arrêtez-le, c'est plus judicieux
2/ si vous souffrez de trouble de type psychotique, ne faites pas cet exercice (ou alors avec une personne compétente en la matière)
3/ l'équipe du forum, l’hébergeur ou dubuisson ne peuvent être tenus responsables des accidents qui pourraient arriver

Voilà, comme ça personne pourra venir chouigner. Y pas de raisons que ça se passe mal, le texte est assez explicite sur ce qu'il faut et ne faut pas faire, mais je préfère prendre les devants.

_________________
-Whom the Gods would destroy, they first make mad-
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   Jeu 16 Fév 2017 - 15:53

Bon ... Et alors .... Des essais ont-ils été effectués par quelques-uns depuis tout ce temps ?????   Pas de curieux dans ce domaine ???  Pas envie de savoir ???     Smile
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   Jeu 16 Fév 2017 - 16:07

Tu connais mon avis sur la question Sourire
Je suis assez trouillarde et méfiante sur la question donc je préfère pratiquer la vieille technique de l'autruche Lol

Parles de ton (tes) essais, ça motivera peut être d'autres personnes à faire de même Wink

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   Jeu 16 Fév 2017 - 17:38

D'accord ... Je veux bien montrer l'exemple ... voici le récit de mon second essai (réussi cette fois) :


Second essai, il va être édifiant : … canapé, musique d’ambiance : chants sacrés amérindiens, rideaux tirés : lumière du jour très douce, téléphone décroché… respiration, détente, relaxation  … voix douce … pas d’escalier, mais un paysage, un superbe paysage. Je jette un regard circulaire autour de moi. C’est une forêt, une forêt de conifères. Derrière moi se trouve une plaine, je ne la vois pas mais je sais qu’elle est là. Les pins sont partout à perte de vue à droite et à gauche. A l’horizon une haute montagne, majestueuse, magnifique. Ces sommets enneigés vibrent dans l’air très pur qui remplit mes poumons. Je vis intensément, avec joie. Je fais quelques pas et perçois rapidement la présence de cabanes en bois ou en rondins, et ressens une agitation humaine. Je ne vois personne. Ma vue est aussitôt captée par une étendue d’eau immense et lumineuse. C’est un lac. On dirait un paysage nordique ou nord américain. On me demande de regarder mes pieds et de décrire mes chaussures. Je baisse la tête. J’aperçois le bas d’une jupe de peau et des mocassins de peau décorés de perles bleues. Apparemment je suis une femme, ou une fille. Je vois maintenant des êtres humains. Ils sont jeunes. Ce sont des garçons. Ils sont vêtus seulement de pagnes de peau ou de jambières. Leur peau est bronzée. Leurs cheveux noirs sont coupés en forme de crinières ou tombent longs sur leur nuque. Ils poussent un canoë blanc dans l’eau. Je crois qu’il est fait d’écorce de bouleau. Ces jeunes sont peut-être des Iroquois ou des Hurons. Je ressens leur joie. Ils sont mes amis, mon peuple. Je ne vais pas avec eux, je suis une adolescente indienne…
 

J’en reste coi. Moi, une fille… ? Je ne suis pas macho, mais ma virilité vient d’en prendre un sacré coup ! Après tout, pourquoi ne pourrions nous pas nous incarner tantôt en garçon, tantôt en fille ? C’est bien dans ce sens que nous avions compris la lecture des deux ouvrages cités plus haut. Quand on lit, au fil des lignes, c’est différent ; et puis, il s’agit d’autres personnes … mais là, je viens de vivre cet état, en quelque sorte. L’étonnement passé, j’accepte le fait. Le visage de mon épouse s’éclaire d’un large sourire.

Comme on peut le constater, rien de dangereux, tout était agréable cette fois. Une expérience qui m'apporte une connaissance supplémentaire sur moi-même, sur mon "moi profond".
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   Jeu 16 Fév 2017 - 18:43

C'est sûr que lorsqu'on lit ce type de récit, c'est assez tentant d'essayer mais je me connais, je ne sais pas lacher prise, c'est limite pathologique chez moi.
En fait, même si je décidais de tenter l'expérience, je doute franchement de ma capacité à y arriver.

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   Jeu 16 Fév 2017 - 20:33

Tu ne saurais pas te détendre suffisamment ? Parfois "on part" sans s'en apercevoir !  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   Jeu 16 Fév 2017 - 21:28

Je ne pars pas. Rien que la méditation en pleine conscience me pose problème  Lil\' smile

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   Ven 17 Fév 2017 - 14:03

As-tu déjà essayé ce que je nomme une méditation dirigée, c'est à dire faire circuler l'énergie en soi sous la forme visuelle (en visualisant) d'un  animal, par exemple une colombe, un faucon ou un  serpent ?
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   Ven 17 Fév 2017 - 14:16

En théorie, oui, en pratique.... je ne sais pas me poser.

Je ne sais pas prendre le temps de méditer vraiment: ça doit être pour ça que je n'avance à rien dans ce domaine. J'ai très vite l'impression de perdre mon temps.

J'avais un peu progressé à une époque et je commençais à avoir de bons résultats mais j'ai arrêté, trop prise par la vie on va dire et maintenant c'est pire que tout: à chaque fois que je tente l'expérience, je suis dérangée.
C'est le chat qui veut un câlin, là, maintenant, tout de suite.
Le Zhom qui ne trouve pas quelque chose... ou qui a faim.... ou qui a besoin de moi.... ou.....
Les chiens qui aboient et/ou font des couneries.
Le Stroumph qui se réveille ou qui a faim (comme son père tiens) ou qui a besoin d'être changé ou qui veut qu'on s'occupe de lui.

Et du coup, je passe rapidement à autre chose en me disant, je verrais "plus tard" sauf que "plus tard" est bien sûr synonyme de "jamais"

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   Ven 17 Fév 2017 - 17:33

Oui Smile évidemment Smile  Tout ça sont les joies de la vie de famille et de la jeune maman Smile  A reprendre dans quelques années ....
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   Ven 17 Fév 2017 - 18:53

Mouais, c'est clair que je n'y arrivais déjà pas trop bien célibataire mais maintenant ça relève vraiment de la gageure Lol

Mais bon, la méditation reste dans mes projets....ptêtre que je vais m'y remettre. Pendant que zhom est au boulot, en rentrant les chiens et en sortant les chats le temps que le stroumph sieste.
Mouais, à voir, je ferais peut être un post sur mes différents essais et leur taux de réussite Sourire

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hypnose et régression dans les vies antérieures*   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hypnose et régression dans les vies antérieures*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dossier décembre 2013: Régression, travail sur les vies antérieures par vidéo
» J'aime les majuscules - Dévié sur vies antérieures
» comment vivre et comprendre les épreuves des vies antérieures?
» Comment connaitre ses vies antérieures ?
» Témoignages de vies antérieures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sentiers Cachés :: Entre nous :: Les débats-
Sauter vers: