Forum francophone sur l'ésotérisme : sorcellerie, magie, spiritualité, divination, aromathérapie, trucs et astuces, écologie, lithothérapie, astrologie
 
AccueilFAQCalendrierRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
la foret solaire
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mer 3 Aoû 2016 - 12:02

J ai en effet vu une conference de francois asseilinau il ya quelque année son programe est exelent et vu qu il ne perce pas en politique c est qu il doit etre honete

quant au dressasge je ne suis pas d accord avec toi
dresser c est forcer un individu a se soumettre a une volonté du dresseur d ou "l'apprentissage sévère"

alor que l education est beaucoup plus subtile, elle a pour but de faire prendre conscience a l individu de la portée ces acte par apport a une ethique

Dans le deuxiemme cas l individu peut faire ces propre choix et trouvera immoral de prendre une position contraire a son ethique meme si le "maitre" prend un autre chemin
Quant au dressé il faira ou ne faira pas en fonction d un tiers
Revenir en haut Aller en bas
la foret solaire
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mer 3 Aoû 2016 - 12:12

Merci de partager ce texte

cela fait du bien de voir quel que chose de scencé et vrais dans tout cet amas de vautour

et tres bonne idée de recentrer sur le sujet on s eloignait ailleur
Lil\' smile
Revenir en haut Aller en bas
Salyen
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mer 3 Aoû 2016 - 16:22

mes excuses pour les définitions j'ai tellement l'habitude de parler avec des gens sous enseigné transit d'inculture crasse que j'en oublie la douceur et le chatoiement que procure l'épistémè qui est le tiens    
 
Effectivement la forme entre un l’éducation et le dressage change. Heureusement d’ailleurs.

je vais recommencer avec les définitions mais ça me parait important.
humain: Qui possède les caractéristiques spécifiques de l'homme en tant que représentant de son espèce.
L'homme n'étant pas fait que de nature, et étant par définition un être sociable, le simple fait qu'il commette des crime (je parle de crime majeure évidement) perds sa part humaine.

Personne n'aurait a râler pour ça. ^^

_________________
per espera ad astra florebo quocumque ferar
Revenir en haut Aller en bas
la foret solaire
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mer 3 Aoû 2016 - 16:44

En effet je n ai pas la douceur voluptueuse d'un vocabulaire riche
Ni les vertue decoulante d une experience culturel de longue durée

Je croi que c est en designant des personne de gens sous enseigné transit d'inculture crasse
Que l on fait des reactionaire sufisament violent pour commettre des horreur contre leur semblable

Il est bien malheureux je te l accorde de voir fleurire une culture de la cretinitude et pour les personne de ma génération (du moin de mon experience). J ai cru comprendre que c est un passage normal de l adolescance.Bien qu en grandissant j ai vue toute l industrie qui ce cache derrière le culte de l imbécile.

Apres je n éssaie pas de juger ce que je ne comprend pas que je le considere comme stupide ou non. A condition que cela sois mauvais (je deteste autemps le bete et mechant que le lyrisme moqueur).Je considere que si l homme en est arriver aussi bas dans son humanitée c est par besoin compulsif et faussement humouristique de se moquer de quelque chose qu il ne comprend pas.


a défaut de language on a des bras. Je pence d'ailleur que la haine du prolétaire enver le bourgeois n est pas une jalousie de biens mais plus une réponce a son mépris


Apres il faut l avouer je n ai pas l ego dans la poche et que j ai du mal a ce qu on rie de moi(avec une facheuse tendance a prendre tout au mots).Mais j y travaille



Blbl


Dernière édition par la foret solaire le Mer 3 Aoû 2016 - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mer 3 Aoû 2016 - 18:20

Salyen a écrit:
j'en oublie la douceur et le chatoiement que procure l'épistémè qui est le tiens    
Haem... rien que ça Sourire

Bref, c'est peut-être à moi de m'excuser, c'est vrai qu'il peut être intéressant de revenir au sens premier des mots, à leur définition donc, qu'on connaît (ou pas et là n'est pas le problème Wink ) mais qu'on oublie parfois (souvent) au profit de ce qui est devenu leur "sens commun" si je puis me permettre l'expression.

La forêt solaire, je pense que l'opposition bourgeois/prolétaire est la faute des deux, puisque ni le bourgeois, ni le prolétaire ne sont capables de se mettre à la place de l'autre.
Ce qui, en soit, et vraiment dommage vu qu'ils sont parfaitement complémentaires.


Et si Salyen, beaucoup de monde trouverait à redire sur ça: il y a toujours des gens qui s'élèvent pour faire respecter les droits de l'Homme, même lorsqu'il s'agit des plus abjects criminels.

Nous ne nous battons pas toujours pour des causes qui en valent la peine, malheureusement.


Ceci-dit..... faudrait voir à revenir au débat initial sinon je dépoussière ma  Chaise et attention à vous!! Pfiou, ça faisait des années que je ne l'avais pas dégainée, ça me rappelle le "bon vieux temps" du coup   Sourire

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Salyen
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mer 3 Aoû 2016 - 18:40

tu sais la foret solaire, les grec disaient Mens sana in corpore sano !
je t’éviterais l'affront de la traduction mais il est du devoir de tous de travail sur sa culture qu'elle soit physique ou mentale.

D'autre part le cliché bourgeois/prolétaire commence a être vieillot aujourd'hui j'ai la chance de connaitre des personne issu de famille très humble qui entre deux longue journées d'usine prennent le temps de lire pour s'embellir l’âme et mieux comprendre le monde dans lequel ils évoluent.

et pour usé d'un langage moins soutenue, je vais citer l'elfe dans le donjon de naheulbeuk:
"je t'emmerde pecnot"

Si on définie clairement dans la lois ce qu'est un être humain et ce qui ne l'est pas... il n'y a pas de raison de râler ou mieux aucune raison d’écouter les râleurs ^^

oh cette chaise.... j'en fait encore des cauchemars Panique

_________________
per espera ad astra florebo quocumque ferar
Revenir en haut Aller en bas
la foret solaire
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mer 3 Aoû 2016 - 18:51

C est vrais que de ce point de vue j ai rien a redire
du plus en me rend compte des cliché qui alimente mes réflèxion
je me sens un peu...
Embarrassé

Revenir en haut Aller en bas
Salyen
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mer 3 Aoû 2016 - 19:12

tu veux un câlin ? ^^

_________________
per espera ad astra florebo quocumque ferar
Revenir en haut Aller en bas
la foret solaire
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mer 3 Aoû 2016 - 19:50

Wiiiiii
Smile


Revenir en haut Aller en bas
Salyen
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mer 3 Aoû 2016 - 20:05

demande a nitendo pour la wiiiii

Pour le reste viens voir ici

_________________
per espera ad astra florebo quocumque ferar
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Jeu 4 Aoû 2016 - 10:27

Ah je préfère ça, vous m'avez fait peur j'ai vraiment vu le moment où j'allais devoir sortir mon arme fatale pour remettre bon ordre dans tout ça  Lil\' smile

Et sinon, pour en revenir à nos moutons, la "bouteille à la mer" de Zineb El Rhazoui n'inspire personne?

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
la foret solaire
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Jeu 4 Aoû 2016 - 12:01

Ce texte évoque pal mal de problématique.

De plus il est difficile d imagine depuis un pays ou la religion na plus vraiment de pouvoir sur l etat.Ce que peuvent vivre un homme encercle d idéologie religieuse dans un pays ou il ne peu pas dire ce qu il pence.

Je préfair netement le cause toujour de nos pseudo democratie
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Jeu 4 Aoû 2016 - 13:11

Si ce n'était pas le cas, tu me ferais peur  Lil\' smile

Nous avons effectivement beaucoup de libertés même si certains essaient de nous les rogner chaque jour un peu plus, mais pour la plupart nous ne sommes pas conscients de cette chance et de la force qu'elle nous donne.

Nous manquons d'humilité et nous ne savons pas prendre de recul. Il est dommage que la plupart des gens réagissent sans jamais réfléchir vraiment aux choses....

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Salyen
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Jeu 4 Aoû 2016 - 13:53

Non pas ton arme fatale, tu en mettais partout dans mes anciens topic, .... a ce demander si tu n'est pas une taleb... (singulier de taliban pour les inculturé du ciboulot ^^)

tu sais bien qu'aucune violence ne peut émaner d'être aussi doux et sensible que nous voyons... (tu la sentis le sarcasme la? ^^ )

c'est un texte qui ne tente pas de communiquer qu'a l'intellect, il communique beaucoup a l’émotionnel.
IL demande donc, une attention particulière car plus manipulateur que révélateur

_________________
per espera ad astra florebo quocumque ferar
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Jeu 4 Aoû 2016 - 14:22

Hum, manipulateur je ne suis pas d'accord. Je pense qu'il est important dans le cas présent d'essayer de communiquer avec l'émotionnel, d'essayer de recréer un lien, un dialogue.







Si tu prenais des coups de chaise c'est sans aucun doute que tu le méritais  Blbl
Et vi, j'ai senti le sarcasme  Sourire

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Salyen
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Jeu 4 Aoû 2016 - 17:13

l'émotionnelle a ses raisons que la raison ignore^^

Nan c'est faut je ne le méritais pas

_________________
per espera ad astra florebo quocumque ferar
Revenir en haut Aller en bas
Cerridwen
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Jeu 11 Aoû 2016 - 1:03

J'ai lu avec attention la lettre de Zineb El Rhazoui, je ne sais pas si mon intervention sera vraiment appropriée au débat, car elle va commencer par une séance de 3615MAVIE  Lol

En effet, je suis métisse algérienne, par mon père. Il a immigré en France dans les années 80, il ne m'a jamais dit pourquoi, mais j'ai cru comprendre que c'était pour l'argent. Au bled, on se disait (on se dit peut être encore?) qu'en France, c'est plus facile de trouver un travail, de gagner sa vie... Le but c'est de mettre de l'argent de côté, se payer une maison au pays et y passer sa retraite trankilou. C'est d'autant plus facile que le français est la 2éme langue là bas, et il y a de fortes communautés maghrébines partout en France (il a choisi le Nord, comme quasi tous ses frères). 

Bref, du coup mon père, c'était pas un vieil immigré, il est pas de la 1ere génération, alors, c'est peut être ça qui a été compliqué pour lui... Ce que je veux dire, c'est que les grands parents bledards immigrés en France, sont ceux qui ont le plus "travaillé" pour s'intégrer au pays (enfin, je fais une généralité, mais c'est en fait ce que j'ai constaté dans mon entourage) en inculquant cette valeur à leurs enfants, la 2éme génération. C'est souvent (et là, c'est la sociologie qui le dit) à la 3éme génération que ça bloque : considérés français pour certains mais pas pour les autres, pris en étau dans deux cultures, rejet de l'une... Vous voyez ce que je veux dire?

Pour en revenir à mon pater, il est arrivé en France avec cette idée que ça serait facile, dans le sens où il serait bien accueilli par tout le monde et que ses valeurs seraient respectées toussa toussa (idée probablement soufflée par ses potes de la 2éme génération quand ils rentraient au bled pour les vacances). Bon, ça n'a pas été comme il a voulu... Il a quasiment toujours travaillé au black, et quand il a essayé de monter ses entreprises, ça a toujours été un fiasco et très compliqué à cause de sa nationalité (il a toujours vécu avec des cartes de séjour). Je passe sur les épisodes racistes dont il a été victime (y a des gens qui ont essayé de cramer ma baraque quand même  Sourire)

Il a toujours été frustré, peu importe où il était. En France, il trouvait que tout les français étaient des c** : trop frivoles, pas assez religieux. En Algérie, tout les algériens étaient des c** (mais j'ai jamais su pourquoi). Il a jamais su se sentir chez lui nulle part. Il voulait les avantages de la France (certains aspects matériels par exemple) tout en important le mode de vie musulman, mais ce n'était pas compatible... Et pourtant il a essayé. J'ai été élevée à l'algérienne, la maison était décorée à l’algérienne, il fallait parler arabe toussa toussa... Mais, dés qu'on sortait du cocon du foyer, on était confrontés à la vie à la française. 

De quoi devenir schizophrénique, non?

Bon, où je voulais en venir déjà?

La frustration. Il transpirait la frustration, mon père, et la colère aussi. Alors, je ne dis pas que c'est cette vie en France qui l'a mis en colère, je pense qu'il l'a toujours été un peu, mais c'était fort en France. Il était en colère et frustré, et, très vite, il a voulu imposer SON mode de vie comme LE mode de vie, le vrai. Et il était prêt à faire beaucoup pour imposer son point de vue. La violence ne lui faisait pas peur, et je pense que son credo était de s'imposer coûte que coûte. 

Son islam, c'était son identité. Et, comme le dit Zineb El Rhazoui, son islam était malade. C'est à travers l'islam qu'il se définissait, et c'est à travers lui qu'il se victimisait. Les politiques lui donnait raison parfois, et ça ajoutait à sa nécrose religieuse. Mais il n'avait pas besoin des politiques au final pour se gangrener... Je crois qu'il n'a jamais réussi à trouver sa place (il essaye encore) et qu'il a donc essayé de forger le monde tel que lui le voulait pour pouvoir la trouver.

Son cas est particulier, car il n'est pas un français radicalisé, juste un arabe qui a pas su où se mettre. Son fonctionnement paradoxal m'a toujours étonnée, lui qui était ravi de pouvoir crier haut et fort ce qu'il pensait mais voulait priver les autres de cette liberté.

Il a répondu à la haine par la haine, et ça ne l'a jamais rendu heureux.
Revenir en haut Aller en bas
La Violette Rouge
Arbuste
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Jeu 11 Aoû 2016 - 17:31

Bonjour ....

J'ai lu avec attention votre débat, je vais juste y mettre mon petit grain de sel par rapport à mes réflexions personnelles.

La haine n'engendre que plus de haine en retour, c'est le jeu de celui qui fera le plus mal et tout le monde se retrouve perdant au final, même ceux qui pensent n'avoir rien à perdre ... 

Vous parlez de libertés, de démocratie ... Elles sont où? Disparues à mon avis, ce qu'on appelle "démocratie" a été remplacé par un système vicieux nous faisant croire que nous sommes libres parce que nous ne voyons pas nos chaînes, pire qu'une dictature puisqu'il n'y a pas de "méchant" à combattre. On nous fait voir des infos sélectionnées pour attiser un coup le patriotisme, un coup la haine de l'inconnu, pour nous faire avaler des couleuvres... On nous incite à consommer toujours plus, nous rendant dépendants de tout un tas de trucs qui nous servent à rien, sauf à nous endormir.
Vous connaissez l'article 35 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen? "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs." M'est avis que si le peuple se décidait enfin à appliquer ce droit, il serait réduit au silence très vite.... 

J'ai toujours considéré les religions comme des actions humaines utilisées pour soumettre le peuple, eux appellent ça "guider" je crois... Et ça ne m'empêche pas d'avoir foi en une entité supérieure ^^

Revenons à ce cercle vicieux qu'est la haine ... Comment voulez-vous en sortir, quand on entend des gens dire "pourquoi tu fais de tes enfants des chiffes molles en leur apprenant le respect, la politesse... Ils vont être des victimes de toutes les violences possibles, tu ferais mieux de leur apprendre à se défendre" (véridique, on m'a sorti ça...). Tout est question d'éducation en somme, mais on doit être "performant" dès la maternelle maintenant, toujours faire mieux que les autres ... Et on nous tanne ensuite qu'il faudrait que ces gamins soient ouverts les uns aux autres alors que le système les met en concurrence permanente...

Entre ça, les jeunes délaissés par leurs parents parce que ceux-ci ne sont jamais là de la journée (il faut travailler pour accumuler toujours plus, par exemple) ou pire, parce qu'on fait des gamins dont on a pas envie de s'occuper, ceux qui subissent plus qu'ils ne débattent les idées de leurs aînés et j'en passe.... J'ai l'impression d'être une extra-terrestre à vouloir aider mes enfants à réfléchir par eux-mêmes et ne pas suivre bêtement le troupeau, en gardant l'esprit ouvert et en évitant de juger sur l'apparence... Mais ça ne me fera pas changer de ligne de conduite, seule ma conscience me guide dans ce que je pense être "bien".

Suis fatiguée et pas sûre d'avoir été claire après relecture, mais c'est le cœur qui a parlé.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
la foret solaire
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Ven 12 Aoû 2016 - 21:46

C est interessant d avoir votre point de vue quant tu dis que tu consider les religion sont utiliser pour soumettre le peuple je suis de plus en plus d’accord avec ce que tu dis.Quand je me cherchait j ai visiter deux religion pres une discution avec le coran que je n avais jamais ouvert je me suis "convertie" a l islam en allant a une mosquée.Quand je suis rentrer j ai vu un batiment magnifique une sale plein de belle mosaique je suis alé pour la priere et il etait tres difficil de soutenire le regard des tout le monde(en effet j était le seul blanc) ensuite j ai pris un cour de "islam" avec un imam qui nois donnais son interpretation du corent.Je n ai pas trouver ce que je cherchait je suis habituer a une culture ou tous le monde partage ces conviction opposée ou pas, Et quand je voulais partager ce que le corent m avais fais comprendre sur la nature profonde de la vie.Il me semble qu on me faisait comprendre que j était dans l erreur perdu.J aurais bien continuer l avanture mais je prie en chantant et danssant en mangean des fleur et cette facon codée de s adresser a dieu ne résonais pas avec mon coeur.


J ai aussi rencontrer et prier avec des moine mais quand je voulait ajouter le chant de mon coeur remercier profondément marie d avoir enfanter jesu mon hero,mon seigneur,mon ami. L'on ma bien fait comprendre."ici on ce s exprime pas, on aime pas,on lie et on aime ce qu on lie".Ca a bien changer ma vision des religion de meme l ouverture de la bible ma apris que ce livre "sacre"parlait bien souvent de guerre ordonner par ?


de ce que j ai vue c est claire


Je suis celte,
j aime les religieux mais pas les religions,
J ecoute la voie de jesu et des dieux qui parle a mon coeur
Je prie et remercil imensitée célèste d etre et de donner
Je remerci les humain de leur gentiesse et leur bontée


Ce que du dit cerridwen me fais aussi pencer a mon pere
c est unbon francais qui na pas peur du travail.Il a bosser longtemps dans le batiment et autre.De son experience je me rend compte que l on vie dans un pays ou on récompence la soumission et la non initiative (du moins a cet epoque) En effet il a eu beaucoup de mal et na pas encor reussit a demarer une entreprise c est fait arnaquer et j en passe


Sa la vraiment destabilisée et il ne crois plus en l homme.Je pence que le soucis est les pencer qui tourne en boucle que les année acumule et le pire les regrets.


Le probleme de la plus par des adulte est qu il oublie souvent
UNE LOI


"la parole est sacrée"


je le répète


"La parole est sacré"


je le répète


"chaque mots chaque pencée c'est SACRE"


je ne le répèterais jamais asser


meme quand on dis << mais >>


"chaque mots chaque pencée c'est SACRE"


Je pence que si tout le monde pouvais prendre conscience de l existance des esprit ou des djins (d ailleur ils n aimais pas que j en parle)
On prendrerais conscience le la réalité des choses
Que les autre peuple vienne en france n est pas un problème au contraire,La question c est pourquoi?
Pour des objet ou de l argent?
manger?
Je ne connais pas les autre pays et j ai rarement l ocasion d aborder ces sujet tabou (En france quand tu en parle tu est Facho et tu peu te faire tabasser pour ca)
qu en pence tu?
Revenir en haut Aller en bas
Salyen
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Sam 13 Aoû 2016 - 7:39

chouette un rebondissement a ce débat

 Cerrivwenn je reviens un peut sur ce que tu dis: si ton le fait de créer une entreprise a toujours été un fiasco, c'est pas a cause de son origine mais a cause du système français. Quelque soit ton origine et le nombre de génération que tu as passé en France, créer une entreprise c'est dans tous les cas une merde infâme plus facilement coulé que créer.

D'autre part se victimisé est facile, c'est déjà plus compliqué de se construire au delà des épreuves.
Combien de personne toute origine confondu, n'arrivent pas créer leur entreprise, ou la perdent après s'être couvert de dettes, combien de paysan d'origine franco-française se suicide a notre époque parce qu'il n'arrivent plus a vivre de leur métier.

C'est mon point de vue et je peut me tromper mais le fait de se victimiser comme ont fait les population magrébines a fait en sorte de les isoler socialement parlant. De la même manière qu'on s’éloigne socialement des handicapés.(sans aucune connotation péjorative)

J'avoue avoir du mal a comprendre pour cette "troisième génération" par en couille totale alors que dans toutes les autres vagues d'immigration, portugaise, serbes, sri lankaise, croates etc... ça c'est toujours bien passé.

Mais une chose est sure jamais racisme en France ne s'est pris a une communauté en particulier comme a celle des maghrébins ni aussi longtemps. Il y a toujours eu des esprit étroit qui se disait que c'est a cause des polonais qu'il fait gris, que c'est a cause des portugais que j'ai perdu mon boulot, et c'est a cause des des maghrébins qu'il y a de l’insécurité. bref, les pays de l'est on fait beaucoup de mal a nos filles via la prostitution, mais leur intégration s'est relativement bien passé.
Il y a dans toutes ces communauté du bon et du moins bon mais avec la cette 3eme génération il y a beaucoup de chose dans leur comportement qui suscite le rejet et la non intégration et c'est dommage parce que je suis certain qu'on aurais tous a y gagner.

Venons en a la violette rouge.... 
Il est vrai qu'aujourd'hui l’Europe et a fortiori la france n'est plus une démocratisation, mais une dictature dans laquelle le peuple a le droit d'élire un trou du cul de gauche de centre ou de droite qui au final tiendra toujours la même politique: celle dictée par l’Europe.

Cependant la révolution n'est pas un choix judicieux attendu qu'une révolution c'est un tour complet sur son axe et que si c'est pour faire comme en 1789 remplacer un roi par un empereur, je dit non merci.
ce qu'il nous faudrait réellement c'est que le peuple reprenne le pouvoir, qu'il reprenne gout en lui même et je te rassure, c'est en train de se produire j'en veut pour exemple le partie politique de François Asselinau l'Union Populaire Républicaine. ce qu'il veut mettre et tout bonnement de rétablir la république la plus large, et de redonner au peuple Français se légitimité sans adhérer a un partie de gauche, droite, de centre, d’extrême. Et le nombre croissant de ses adhérant et de ses militant prouve que le peuple Français a encore soif de liberté et qu'il n'est pas encore mort.

Je ne m'étant pas plus sur le sujet de peur de le transformer en propagande.

Mais pour en revenir au soulèvement du peuple, un soulèvement dans la violence, et la haine mène a une révolution et donc rien de bon, il faut un soulèvement massif mais ordonné dans un calme et détermination réfléchis afin de ne pas reproduire les erreurs déjà commise.

Pour en Venir au point de vu des religions, a mon sans, jamais religion ne doit interférer dans une communauté pluriculturel. Chacun a le droit de Croire, de pensé et de dire ce qu'il veut chez lui mais du moment que l'on vit en société il me semble nécessaire de mettre de coté ses point de vue qui ne concerne personne, ainsi que les griefs que l'on peut avoir pour avancé mains dans la mains vers une société moins imparfaite que la notre.

pour répondre enfin a la foret solaire Bisous
Autant je peut comprendre que l'on créer quelques lieu sacré, autant je n'arrive pas a admettre qu'il y en ai autant. Pourquoi les gens on besoin d'être dans un état et un lieu spécifique pour prier?
C'est le principe du paradoxe du temple de Salomon ou du djihad. dans le sans ou ces cons essaye de faire a l’extérieur ce qu'il devrait faire a l’intérieur... aucun temple a la gloire de dieux ne sera plus digne de le recevoir que le cœur de ce qui se battre contre eux même pour devenir meilleur!

Et au dela de toute mystification que la plupart ne sont pas capable ou ne veulent pas appréhendais, il reste une notion qui a mon sans et la plus sacré d'entre toute, c'est la vie.
Au lieu de se battre pour des dieux, pour des djins ou des t-shirts  (la consommation est un culte comme un autre ) et que nous commencions a respecter la vie sous toutes ses formes putain de bordel a couille et de pompe a merde, on vivrais dans un paradis comme Adam et Ève n'aurais jamais osé rêver.

Et ça il n'y a pas besoin d'être religieux, medium, spirituel ou même intellectuel pour le comprendre, pour l’intégrer et pour le cultiver.
Cette simple sacralisation de la vie, enseigné a nos enfants, et pratiqué par nous même dans un soucis d'exemplarité, pourrais remédier a tous les conflit, a toutes les famines, a la plupart des maladies, et a ces problèmes de terrorisme et de racisme.

_________________
per espera ad astra florebo quocumque ferar
Revenir en haut Aller en bas
La Violette Rouge
Arbuste
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mar 16 Aoû 2016 - 17:50

Salyen, garde tes cheveux sur ta tête, je n'ai jamais prôné la violence  Lil\' smile  J'irai quand même voir qui est ce monsieur dont tu parles  Wink

La foret solaire, j'ai le même sentiment d'être muselée face aux rigueurs/règles religieuses... À mon sens, pas besoin de bâtir de monument dédié, chaque être humain est un temple en puissance s'il sait écouter son cœur, à défaut de son âme...

Citation :
Salyen

Au lieu de se battre pour des dieux, pour des djins ou des t-shirts  (la consommation est un culte comme un autre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ) et que nous commencions a respecter la vie sous toutes ses formes putain de bordel a couille et de pompe a merde, on vivrais dans un paradis comme Adam et Ève n'aurais jamais osé rêver.

Je tiens à peu près le même raisonnement, pas tout à fait les mêmes termes (dans le genre aussi, il y a "mais vous allez vous aimer, bordel!" ), je ne peux donc que plussoyer   

Pour l'idée de victimisation ... Elle a été, à mon sens, utilisée abusivement, inconsciemment au début puis de manière intentionnelle maintenant, par celles et ceux qui jouent avec le système ... Je pourrais aussi dire qu'étant une femme seule avec ses enfants, je suis victime  blabla ... Je préfère me sortir les doigts et me réveiller, on se laisse trop facilement endormir dans des carcans qui ne nous conviennent pas mais qui, parce qu'ils sont connus, sont quelque part rassurants....

*Repart finir sa tablette de chocolat  
  Bisous à vous

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mar 16 Aoû 2016 - 18:42

Bon. Second essai. Je vous avez fait un roman et l'ordi a planté. Dommage Sourire

Bon, c'est reparti même si je vais faire plus court du coup.

Je pense que ton père Cerridwen est plus intégré qu'il ne l'a jamais pensé: la victimisation est très française comme réaction je trouve.

Salyen, tu te demandes, je cite:
Citation :
J'avoue avoir du mal a comprendre pour cette "troisième génération" par en couille totale alors que dans toutes les autres vagues d'immigration, portugaise, serbes, sri lankaise, croates etc... ça c'est toujours bien passé.
Je pense que c'est avant tout une question de culture: les portugais, serbes, croates.... nous ressemblent on va dire, physiquement et culturellement/religieusement. Les Sri Lankais, chinois et autres originaires des pays asiatiques ont toujours cultivé la discrétion et toutes ces communautés aiment se regrouper, vivre et travailler entre eux (même si on ne va pas généraliser, encore une fois).

Et, surtout, il ne faut pas oublier que la communauté musulmane est bien plus importante en France que les autres et qu'avec notre passé commun, la plupart des immigrants, quelque soit leur génération, étant issus de nos anciennes colonies, la problématique est bien plus complexe qu'il n'y parait de prime abord.
En arrivant chez nous, les différentes générations/vagues d'immigrants d'origine maghrébine pensait avoir certains "droits" que les autres migrants n'avaient pas en tête. C'est bien plus que le rêve d'un avenir meilleur qui nous lie tous.

Et le père de Cerridwen illustre parfaitement le malaise qui gangrène notre pays: on tue l'entreprenariat et la paysannerie au profit d'intérêts politiques et économiques obscurs et surtout personnels.
Il n'est un secret pour personne que ceux qui tirent les ficelles de nos pays modernes ne sont motivés que par l'appât du gain: l'argent bien sûr, mais surtout le pouvoir qui ouvre toutes les portes. Et après eux le déluge comme on dit.

C'est un fait.

J'en viens à ce qu'à dit la Violette.... d'ailleurs, pourquoi t'arracher les cheveux à ce sujet Salyen? Sourire

La révolution est en marche je pense, les prises de conscience se multiplient, certains cherchent à consommer moins, à consommer mieux, des alternatives commencent à être proposées..... bien sûr les grands lobbys essaient de s'approprier certaines tendances pour mieux les pervertir comme ils en ont l'habitude.
A voir si nous aurons réussi à intégrer les leçons du passé et à ne pas nous laisser faire. Il serait en effet dommage de remplacer un roi par un empereur encore une fois. Mais on ne peut pas dire que la dernière révolution ait été inutile, elle a eu de grandes conséquences sur le long terme. Le très long terme.

Pour ce qui concerne les valeurs, et si ça peut te consoler la Violette Rouge, je suis 100% d'accord avec ce que tu veux transmettre, ce que tu transmets à tes enfants et en tant que presque maman, c'est ce que j'espère aussi transmettre à mon fils.
N'en déplaise à certains facheux à l'esprit étriqué, ces valeurs n'affaiblissent pas, elles renforcent. Et tu n'es pas une extra-terrestre, je connais d'autres personnes qui ne veulent pas renforcer l'esprit de compétition qu'on essaie de nous faire croire être la norme.

Nous sommes nombreux quand même à être conscient que notre modèle économique fonce droit dans le mur.
Reste plus qu'à réussir à stopper le train avant que ceux qui nous "représentent" et ceux qui nous manipulent dans l'ombre, ne le fasse se crascher pour leur plus grand et unique profit Wink  

La forêt solaire et Salyen, je vais conclure en jonglant sur vos deux dernières participations. Chaque pensée/mot sont sacrés, je suis d'accord avec toi. Et c'est une très fine analyse que de dire que chez nous on encourage la soumission et non l'initiative, raison pour laquelle nous sommes dans un tel marasme économique et social, raison pour laquelle nos plus brillants cerveaux quittent le territoire pour aller travailler à l'étranger....

Quand au besoin de se retrouver dans un/des lieu(x) sacré(s), il est important pour l'Homme depuis la nuit des temps. Et traiter de cons ce qui en ressentent le besoin de se réunir sous prétexte qu'ils cherchent à l'extérieur ce qui est à l'intérieur me parait un tantinet.... condescendant.
Le chemin menant à la spiritualité, quelque soit sa forme, religions du Livre ou pas, est multiple. Compliqué aussi. Il n'y a pas un chemin, il y a des chemins.

Mais je suis d'accord, la notion la plus sacrée et qui devrait l'être pour tout le monde, du plus petit au plus grand d'entre nous, c'est la Vie elle-même.
Et oui, si on était capable de sacraliser la Vie, de transmettre ça à nos enfants, la face du monde en serait changée à jamais et le "Mal" sous toute ses formes éradiqué.

Mais là, il y a une notion essentielle qui est oubliée il me semble. Tout d'en notre monde, matériel et spirituel est une question d'équilibre.
Et j'ai lu il y a longtemps, même si j'ai oublié qui en est l'auteur depuis, que l'on ne pourrait savourer le Bien sans connaître le Mal.
Après on peut remplacer le mot "Bien" par "positif" ou tout autre terme vous correspondant mieux, et "Mal" par "négatif" ou tout terme blablabla.
Tout est équilibre, le nier est à mon sens utopique et potentiellement dangereux.

La Violette rouge avec ton dernier message.
Tu ne veux pas partager ta tablette siouplait? Je suis en rupture de stock, zhom a tout mangé




Et en petit aparté Salyen, même si tu en es conscient et que tu t'es toi-même limité, nous n'avons pas vocation à parler politique ici et c'est un terrain sur lequel je pense (et je crois que Cerridwen partage mon avis) qu'il serait dangereux et non constructif de s'aventurer Lil\' smile

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
La Violette Rouge
Arbuste
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mar 16 Aoû 2016 - 20:11

Anthéa a écrit:


La Violette rouge    avec ton dernier message.
Tu ne veux pas partager ta tablette siouplait? Je suis en rupture de stock, zhom a tout mangé  
Désolée ma belle, j'ai tout mangé aussi   Embarrassé
J'irai en racheter demain, prôôômis ...   Bisous

Pour en revenir au sujet, je crois qu'il y a effectivement un sentiment imperceptible de recherche de reconnaissance/revendication de droits des "ex colonisés" envers la France, à fortiori ceux qui ont servis (plutôt les générations suivantes d'ailleurs)... Comme quoi, à vouloir s'imposer sur des gens qui n'avaient rien demandé à l'époque, ça nous revient dessus maintenant ... On appelle pas ça le retour de bâton? 

Pour l'apprentissage des valeurs aux enfants, j'ai profité de mon déménagement récent pour prendre des chatons... D'une, parce que ça m'a terriblement manqué pendant toutes ces années, de l'autre pour apprendre à mes petits à respecter toute vie, pas que l'humaine... Et félicitations ma toute belle, suis ravie de ta maternité  Love

Pour ce qui est de l'équilibre .... Oui, on ne peut reconnaître et apprécier une facette de la vie (Bien, positivité, appelez ça comme vous voulez) qu'en ayant connu les autres ... Est-ce pour cela qu'on doit subir et accepter celles qui ne nous conviennent pas pour le reste de nos jours? Je ne parle pas de combattre là, c'est juste une réflexion non construite encore...

Je vous souhaite une belle et douce soirée  

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mer 17 Aoû 2016 - 11:54

La Violette Rouge a écrit:

On appelle pas ça le retour de bâton? 
Vi. Ou l'effet boomerang. Dans tous les cas, ça fait mal généralement Wink

Citation :
Pour l'apprentissage des valeurs aux enfants, j'ai profité de mon déménagement récent pour prendre des chatons... D'une, parce que ça m'a terriblement manqué pendant toutes ces années, de l'autre pour apprendre à mes petits à respecter toute vie, pas que l'humaine... Et félicitations ma toute belle, suis ravie de ta maternité  Love
Merci Bisous
Je suis tout à fait d'accord, les animaux sont un formidable "outil" dans la construction d'un enfant, ça leur apporte et leur apprend énormément. Tu as du faire des heureux Lil\' smile

Citation :
Pour ce qui est de l'équilibre .... Oui, on ne peut reconnaître et apprécier une facette de la vie (Bien, positivité, appelez ça comme vous voulez) qu'en ayant connu les autres ... Est-ce pour cela qu'on doit subir et accepter celles qui ne nous conviennent pas pour le reste de nos jours? Je ne parle pas de combattre là, c'est juste une réflexion non construite encore...
Voilà une très intéressante question qui mériterait un post pour elle toute seule

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Salyen
Jeune Pousse
avatar


MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   Mer 17 Aoû 2016 - 20:16

Malgré le fait que je soit tout a fait d'accord avec toi Anthéa, les sujets politiques peuvent être très glissant c'est pour cela qu'effectivement je me suis limité et contenue. Mais pour ma défense nous sommes de un dans la section débat et de deux dans un sujet qui parle de façon ouverte de politique, (parce que le débat sur les attentat, la révolution, la peine de mort,l'immigration, l’économie, etc, sous des tendances philosophique cela reste purement un débat politique ) Mais le message est passé je m'abstiendrais d'avantage ... Bisous

Ceci étant dit:
Anthéa a écrit:
Je pense que c'est avant tout une question de culture: les portugais, serbes, croates.... nous ressemblent on va dire, physiquement et culturellement/religieusement. Les Sri Lankais, chinois et autres originaires des pays asiatiques ont toujours cultivé la discrétion et toutes ces communautés aiment se regrouper, vivre et travailler entre eux (même si on ne va pas généraliser, encore une fois).
C'est un propos raciste !!! Chaise en quoi un melon, serait différent d'un meteck, d'un youpin, d'un gnakwé, d'un negro, ou d'un fromage blanc?  j'espère n'avoir oublier personne dans la liste dans le cas contraire je demande pardon a la caste non cité pour l'offense que peut causé mon oublie ^^

Sous prétexte que l’évolution a fait que nous nous sommes adapter a notre climat, nous sommes différents?  Je ne trouve pas ça très chrétiens... (je crois que j'ai décider de me faire des amis ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] )

J'ai la prétention de connaitre et d'avoir pour amis des personnes de toutes origine dont un en particulier d'origine maghrébine dont le père et imam en France, et qui fan de manga au point d'avoir un look asiatique, il se lisse les cheveux, et s’habille de façon a ressembler aux héros des manga qu'il affectionne. tout le monde dans sa famille travail, paye des impôts participe a la vie du quartier.... brefs...

autre exemple moins personnel:
Les magrébins est les arabes qui sont immigrés au Quebecs sont parfaitement adapter...

Qu'on ne vienne pas me dire que c'est un problème culturel... je ne vous croirais pas.
Il y a des gens qui ont décider de foutre la merde et les autres les laisse faire. Le gros du drame est là!

A fortiori quand daesh et ses prédécesseur se revendique d'une religion tel que l'islam (qui entre nous soit dit: signifie paix) ces gens là n'ont même pas compris le titre du bouquin... il font plus de mal a cette religions et au personnes qui y sont soumis qu'aux autres.

Ceci dit c'est un discours un peut idéaliste nous vivons dans un monde imparfait, et il est difficile pour un nouveau venue de s’intégrer dans une communauté.... je le conçoie parfaitement... cela ne veux pas dire que c'est impossible pour autant. Quelque soit la communauté il faut faire des consensus

Enfin et pour changer de débat tu disait:
Anthéa a écrit:
Mais là, il y a une notion essentielle qui est oubliée il me semble. Tout d'en notre monde, matériel et spirituel est une question d'équilibre.
Et j'ai lu il y a longtemps, même si j'ai oublié qui en est l'auteur depuis, que l'on ne pourrait savourer le Bien sans connaître le Mal.
Après on peut remplacer le mot "Bien" par "positif" ou tout autre terme vous correspondant mieux, et "Mal" par "négatif" ou tout terme blablabla.
Tout est équilibre, le nier est à mon sens utopique et potentiellement dangereux.

pourquoi tout serait équilibre?
alors qu'il y a en permanences des forces qui tente de suplenter d'autre forces?
il suffit de s'intéresser a la nature (sans allez jusqu'a citer les grands exemples de la culture humaines.... )
je ne prendrais qu'un exemple pour faire court mais si tu en veux d'autre j'en ai plein mon sac....
Le soleil
75% d’hydrogène  25% d’hélium (en masse)
le mélange est si instable que 4 atomes dihydrogène fusionnent pour former de l’hélium il perd par se procéder 4.26 millions de tonnes par secondes. (sous forme d’électron expulsé par la fusion nucléaire qui forme les vent solaires)
les vitesses de rotation a l'équateur et aux pôles ne sont pas les même ce qui a pour cause de créer des éruption solaires si violente qu'elles perturbent les soit disant équilibres, créer des aurore boréale, détraque nos satellites et ont un effet non négligeable sur notre activité cérébrale.
Ce procédé a commencer il y a 500 millions d'année et va faiblir, quand cela arrivera il va se mettre a grossir jusqu’à environ Jupiter, et soit exploser soit s'effondrer sur lui même créant ainsi une super nova etc.... notre soleil si vieux soit il est une étoile de 4 ou 5 eme génération (ce qui veut dire que le procédé cité au dessus s'est déjà produit 4 ou 5 fois)....
il n'y a aucun équilibre.... il n'y a que des changement ;)

_________________
per espera ad astra florebo quocumque ferar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attentats de Paris: la haine en réponse à la haine?*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Attentats à Paris (prions pour les familles endeuillées et pour le pays)
» Le Pape François et les attentats de Paris
» Hommage en chanson et en LSF aux victimes des attentats de Paris 2015
» Les attentats de Paris dans Les Chevaliers de Baphomet
» Le Coran en rupture de stock dans les librairies après les attentats de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sentiers Cachés :: Entre nous :: Les débats-
Sauter vers: