Forum francophone sur l'ésotérisme : sorcellerie, magie, spiritualité, divination, aromathérapie, trucs et astuces, écologie, lithothérapie, astrologie
 
AccueilFAQCalendrierRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ragdoll
Herbe Folle
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Mer 31 Juil 2013 - 22:11

Ah, quand un serveur t'amène une bière, tu allume une bougie, et tu te prosterne à genoux devant sa statue ?

Bon, Jésus n'a pas demandé à recevoir de prière, ni a être représenté au pire de sa forme......!
Et encore moins qu'on se prosterne devant une statue.

Revenir en haut Aller en bas
nightmare186
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Mer 31 Juil 2013 - 22:44

non en générale j’allume un clope ça compte?
je ne me suis jamais mis a genoux devant personne... ni dieux ni esclave... parce que dans ma façon de pensé on est tous égaux... et qu'on a tous besoins les uns des autres... et que je reconnais le dieu qui vie en chaque être... par conséquent dieu comme diable, president comme sdf... animaux comme mineraux comme vegetaux, planète et étoiles... je les respect tous pour ce qu'ils sont... et tous de la même façon... dans un systeme d'equanimité...
ce qui ne m’empêche pas de discerner ce qui est le plus juste pour moi...
le respect sans l’asservissement, l'amour sans le contrôle, la liberté sans la peur...

chacun prie a sa façon les dogmes judéo chrétiens et musulman on ternis l'image de la prière et de dieu dans le seule but d'un contrôle absolue sur l'homme... ils ont anéantis des millions d'autres cultes et pire que ça le peut de culte qui reste sont souvent endoctriné dans le même état de pensé...

mais je vais prendre un autre exemple... dans certain temples japonais... la prière  se limite a rester assis sans avoir aucune pensé....

et selon moi voila a quoi doit ressembler une prière.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
le reste n'étant qu'endoctrinement...

Jésus n'a pas demander a être dans la bible non plus je pense....

_________________
Nemo me impine lacessit, ad sidera per aspera florebo quia post tenebras lux.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Jeu 1 Aoû 2013 - 1:35

Yay! Mon premier débat est devenu populaire ^^! <== Ceci est un message Hors Sujet.
Revenir en haut Aller en bas
ragdoll
Herbe Folle
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Jeu 1 Aoû 2013 - 2:17

Ouais, belles paroles de fraternité certes, mais dans le fonds c'est un culte que tu rends à Gaïa.
Donc à la vierge Marie (Terre).

La Terre vierge (promise) qui nourrit son enfant (l'humanité), à qui l'homme rend des libations (offrandes) et offre des sacrifices (humains) pour que les récoltes soient meilleures.

Bon au début c'est sûr ils vont pas demander de sacrifier ton bébé, ils commenceront par des choses moins importantes à tes yeux.
Puis quand le culte sera admis par la majorité, dame nature deviendra plus exigeante vis à vis des offrandes.

Bon, enfin chacun prie qui il veut, c'est ca le libre arbitre des choix.
Revenir en haut Aller en bas
nightmare186
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Jeu 1 Aoû 2013 - 18:18

je vais te sortir quelques exemple simple a comprendre...
Prière de fermer la fenêtre avant de sortir...
Prière de ne pas stationner....
les personne qui on écrit ça ne sont pas misent a genoux et ne rendent pas de culte a qui que ce soit...
elle adresse simplement une demande...
un petit dernier histoire que tu comprenne bien la ou je veulent en viendre:
Prière de donner raison a Nigthmare186  
je viens en toute humilité devant vous formuler une demande que vous exaucerais ou non... je ne me met pas a genoux et je ne vais pas commencer a vous lécher dans le sans du poil j'ai deja assez a faire de se coté la... Euh

_________________
Nemo me impine lacessit, ad sidera per aspera florebo quia post tenebras lux.
Revenir en haut Aller en bas
ragdoll
Herbe Folle
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Jeu 1 Aoû 2013 - 18:28

Plus je te lis plus je suis triste......

Pour moi, "Le Pessimisme immuable de ce monde terne" est dût à Nightmare 186 
 Blbl
Revenir en haut Aller en bas
nightmare186
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Jeu 1 Aoû 2013 - 18:30

il est l'heure de la phrase du jour...
je vais le tirer cette fois de chez Norbet Chatillon:
" juger les autres, c'est porter un jugement sur soit..."

_________________
Nemo me impine lacessit, ad sidera per aspera florebo quia post tenebras lux.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Ven 2 Aoû 2013 - 16:16

Bon, sur ce j'enchaine:

Je penses en fait que l'art en général (quel que soit son support: que ce soit littéraire, pictural, cinématographique ou vidéo ludique) est un bon moyen de lutter contre le Négativisme.

Après tout certains artistique, Théophile et scientifique ont pour point commun de vouloir "trouver et révélé la vérité", car après tout, le rôle d'un artiste est d'ouvrir les yeux de ses contemporains sur leurs propre monde.

Précisément par que l'art est sensé parler directement au cœur (Ça à l'air un peu niais, dit comme ça, mais je le pense sincèrement! Pour ceux qui font S, ont dira "le coté émotionnel de chacun") le fait de faire ton lecteur/téléspectateur/follower/joueur quitter des yeux son nombril un moment pour regarder vers les autres ou qu'il ait une réflexion par lui même, même si c'est un court instant, même si c'est juste en rigolant avec ses potes, c'est déjà une victoire en soit. 

Voila pour la piste que je propose.
Revenir en haut Aller en bas
nightmare186
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Ven 2 Aoû 2013 - 17:25

malgré le fait que ça parais niais comme tu dis je partage un peut ton avis.
un artiste doit être capable de montré et de dénoncer les choses qui sont souvent commune et sur les quelles les gens ne font plus attention... souvent par habitude, par lassitude etc...
Marcel Duchamp est un excellent exemple de ce type d'artiste...
quand il a exposer son urinoirs ou son sèche bouteille etc... des objet d'une banalité absolue qui son revenue au premier plan... les visiteurs dans ce genre de cas ont l'occasion d'observer de plus près ce genre d'objet.
Marcel Duchamp par cela a refait le lien entre l'art et l'artisanat...  (qui a la même origine latine)
et se rendant compte de la façon dont une chose est fabriquer, conçu et façonner, on peut en apprecier toute la beauté même dans le cas d'un objet aussi banale qu'un urinoir.

mais heureusement il n'y a pas que ce type d'artiste... et un artiste n'est capable de rendre compte de sa réalité, de partager son point de vue unique et purement personnel d'une situation, d'un lieu, ou même d'une personne.
nous offrant ainsi un point de vue différent sur la chose nous permettant de réfléchir différemment et d’élargir nos horizons...

il ne faut pas oublier une chose: la beauté et dans l'oeil de celui qui regarde... la laideur aussi.
et d'un point de vue purement personnel, j'ai tendance a préférer le réalisme dans les art picturaux...

_________________
Nemo me impine lacessit, ad sidera per aspera florebo quia post tenebras lux.
Revenir en haut Aller en bas
ragdoll
Herbe Folle
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Ven 2 Aoû 2013 - 20:31

nightmare186 a écrit:

nous offrant ainsi un point de vue différent sur la chose nous permettant de réfléchir différemment et d’élargir nos horizons...

 Si le fait de contempler un urinoir, t'ouvre l'esprit et élargit ton horizon c'est que tu vis dans un placard avec l'ampoule claquée !
Tu me diras, celui qui a une vie de merde, peut se réconforter en admirant celle qui flotte au fond de la cuvette !
Un jour, peut être ça baignera pour lui aussi.. 

Pour ma part, le ciel étoilé d'une belle nuit d'été est plus adaptée pour nourrir mon imagination.
Revenir en haut Aller en bas
nightmare186
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Sam 3 Aoû 2013 - 8:27

mon biquounet d'amour,  

a moins de se fier uniquement a sa partie émotionnel, on ne peut apprécier une œuvre qu'en la comprenant, en partie ou en totalité.
et même si je partage ton avis sur le ciel étoilé, je le trouve plus intéressant  en comprenant ce dernier. 
je m'explique: équiper d'un télescope ou d'une lunette ou simplement d'une paire d’œil... désolé pour les borgnes... et d'un minimum de connaissance, tu peut admirer les différentes constellation, les planète qui passent voir les différents amas, nuages etc...
chose que tu serais totalement incapable de faire sans un minimum de connaissance sur le sujet,
auquel cas tu ne ferais que regarder des petit points blanc sur une grosse tache sombre... et par conséquent tu ne saurais pas l’apprécier de la même façon... voir du tout. AGNEUUU

quand a Marcel Duchamp je le répète il a refait le lien entre l'art et l'artisanat.
du latin ars: habileté, métier, connaissance technique.
il a donner entre autre le mot art et le mot artisan.
au delà du coté sale du chiotte dont tu a apparemment du mal a lever la tête, la façon dont il a était fabriquer est de l'artisanat, et que l'homme depuis le début des temps n'as pas pour habitude de faire des objet uniquement pratique mais aussi esthétique.
depuis la préhistoire, les bols, les lances, les maisons les corps tout est passé par un stade de ou l'artisanat pratique a laisser la place a l'artisanat esthétique devenant ainsi de l'art.

je prend un exemple plus parlant qu'un chiotte:
un menuisier ne va pas simplement se contenter de faire des meubles pratique, il va rajouter de la marqueterie, des des pieds, des moulurages voir même du vernie ou autre enduit etc... rendant le meuble, la porte ou la fenêtre non seulement pratique mais aussi esthétique... les ouvriers du btp quand il battissent ta maison ou un immeuble ne se contentent pas d'empiler des parpaings. il peignent la battissent l'habille avec du placo plâtre  des enduits, la charpente est soit caché soit apparente dans un pure soucis esthétique, la tuile est coloré suivant la coutume du lieu essayant souvent de rappel les couleur de la terre locale.
j'en passe et des meilleur...
alors certes une maison c'est d'un banal et la beauté de celle ci échappe souvent aux yeux du badaud  qui ne comprends absolument pas les tenant et les aboutissant de sa conception et de sa fabrication ne comprenant donc pas par la même l’esthétique qui s'en dégage.

et comme je le disait plus haut: la beauté est dans l’œil de celui qui regarde.
car celui qui regarde va commencer par faire le choix du négativisme ou du optimisme par une simple réaction émotionnel: beuurk / tiens ça attire l’œil.
et dans le cas ou la partie émotionnel est attirais, il va chercher a comprendre un peut plus loin ce que l'artiste ou l'artisan a voulu faire... en se renseignant sur les détail de la réalisation...
au final une œuvre ou un paysage n'est jamais ni beau ni laid... il ne fait qu'éveiller des émotion c'est un individu donner.

_________________
Nemo me impine lacessit, ad sidera per aspera florebo quia post tenebras lux.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Sam 3 Aoû 2013 - 13:56

20/20.
Revenir en haut Aller en bas
ragdoll
Herbe Folle
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Sam 3 Aoû 2013 - 14:16

Bon, pour te faire plaisir, voici l'œuvre que tu défends ardement, jouis-en bien :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
nightmare186
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Sam 3 Aoû 2013 - 15:10

au delà de l'objet c'est ce qu'il représente, et la façon dont il est fait que je défends...
au même titre que la bible, avec l'art il ne faut pas s’arrêter a la couverture... ni a l'aspect premier de la chose...
mais je doit aussi t'avouer que cette œuvre ne m'attire pas plus que ça... elle est juste représentative d'un mouvement et l'oeuvre la plus celebre d Duchamp...
je prends largement plus de plaisir a regarder ma brune dans les yeux...

_________________
Nemo me impine lacessit, ad sidera per aspera florebo quia post tenebras lux.
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa
Admin
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Dim 18 Aoû 2013 - 17:03

ragdoll a écrit:
Bon, pour te faire plaisir, voici l'œuvre que tu défends ardement, jouis-en bien :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voilà une façon bien étrange de clore le débat avec Nightmare...

Il ne me semble pas que ton côté "prêcheur" ait été critiqué, je ne vois pas pourquoi ce fameux urinoir te pose tant de problème...

Effectivement, la beauté et la laideur sont personnelles à chacun. 
Je trouve certaines choses hideuses alors que mon voisin va les trouver merveilleuses. Est ce un crime? 

Je ne vois d'ailleurs pas trop en quoi cela concerne le pessimisme évoqué au début du post.

Le raccourci Vierge Marie = Terre mère me parait intéressant ceci-dit, même si, encore une fois, il s'agit d'une sorte de "récupération" à mon humble avis. 
Cela étant dit, je vais m'arrêter là, les débats tournant autour du christianisme ayant une fâcheuse propension à se terminer en pugilat.

Beaucoup de choses ont déjà été dites et je ne vais donc pas reprendre point par point ce qui a été dit, vous m'excuserez.

Il y a clairement un pessimisme ambiant, cultivé en grande partie par la tradition judéo-chrétienne bien que la religion aujourd'hui n'ait plus tout à fait le même impact qu'avant.
Elle imprègne malgré tout notre mode de pensée puisqu'il serait illusoire de croire qu'on peut effacer des siècles d'une "même" croyance.

Clairement, c'est par des petites choses, des comportements que les choses évolueront, mais il ne faut pas se leurrer: Rome ne s'est pas construite en un jour et le pessimisme est tellement ancré en nous (avec sa  petite soeur la culpabilité) que le chemin sera encore long.

D'autant que le pessimisme est depuis longtemps cultivé par les dirigeants de nos sociétés dites modernes, car, et ils l'ont très vite compris (dès le début du christianisme en fait), c'est un excellent moyen de "tenir" les masses, plus efficace encore que la peur qui finit toujours par produire de l'espoir et, en conséquence, de la rébellion.
Enfin, il suffit de réussir à maintenir un certain degré de pessimisme et de peur pour manipuler les masses dans le sens qui vous convient (certes, avec quelques retours de bâton parfois, le contraire ne serait vraiment pas drôle n'est ce pas?)
Bref, suffit de regarder nos médias qui se targuent d'être indépendants mais ne le sont pas tant que ça lorsqu'on y regarde de plus près.

Alors oui, on ne changera pas le monde mais on peut se changer soi et toucher les gens autour de nous: certains seront sensibles à ce changement, d'autres non mais c'est bien la seule manière de nous diriger vers un monde plus optimiste, plus juste. 

Peut-être une utopie, mais ça vaut le coup de tenter la chose non? Smile 











Je suis toujours dans le sujet ou ma modeste contribution l'a fait dévier Fenrir? Lil\' smile

_________________
Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.
Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Dim 18 Aoû 2013 - 21:14

TU ES EXACTEMENT DEDANS!

Merci à toi, j'avais finit par croire que mon débat était en train de rendre son dernier soupir.

Ok, sincèrement, je ne vois pas quoi ajouter d'autres.
Merci à vous tous pour vos partages, mais je crois que le débat est maintenant terminé.
Revenir en haut Aller en bas
nightmare186
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Lun 19 Aoû 2013 - 12:05

je suis assez d'accord sur le principe le pessimisme est une question de croyance sans plus.
l'instinct grégaire pousse les gens a croire que certains sont au dessus d'eux... et que ces même personne ont toujours raisons quoi quelle fasse ou disent.
c'est avec ces mêmes croyances qu'on arrive a monté une religion ou un partie politique tel que le régime nazie en embobinant 90% des masses...
aujourd'hui on nous bassine la tête avec une crise fictive (qui a réellement certains effet) sinon sa se verrais que c'est que pour que certains s'en mettent pleins les poches...
au de la de tout ça... le pessimisme est liée a une seule chose... la fainéantise.
cette même fainéantise qui pousse l'Homme a ne pas réfléchir, a ne pas combattre ses peurs pire encore  a croire ce qu'on lui dis sans chercher a comprendre si c'est du lard ou du cochon.

et comme aurais dit les philosophes Hegel et Marx:
le travail c'est le liberté. (attention a ne prendre cette qu'au pieds de la lettre.)

_________________
Nemo me impine lacessit, ad sidera per aspera florebo quia post tenebras lux.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Lun 19 Aoû 2013 - 14:31

20/20 pour toi aussi! ^^
(Vas-y le gars qui distribue la note Max comme ça! )
Revenir en haut Aller en bas
nightmare186
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Lun 19 Aoû 2013 - 18:04

je pense qu'un débat ne se fini jamais... ce n'est pas celui qui parle le plus fort ou qui a la meilleurs rhétorique qui a forcement raison et n'importe qui peut apporter sa contribution a l'opinion de chacun. le but final étant que nous prenions tous le temps de voir ce que les autres pense, d'accepter leurs opinions, de les méditer et de s'en faire sa propre réflexion affin d'avoir un maximum de point de vue sur une situation. car jamais au grand jamais on ne pourra aborder une situation de façon juste si on ne l'aborde que de son petit point de vue.

_________________
Nemo me impine lacessit, ad sidera per aspera florebo quia post tenebras lux.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir
Ronce
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Lun 19 Aoû 2013 - 22:03

Ok.

Bon alors le débat n'est pas clos, donc.
Cependant je ne vois pas trop ce que je pourrais dire de plus en fait.
J'ai déjà dit tout ce que j'avais à dire de pertinent (à mon sens) sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
nightmare186
Jeune Arbre
avatar


MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   Lun 19 Aoû 2013 - 23:16

c'est alors le moment d'attendre que quelqu'un reprenne le flambeau en tenant une opinion divergente de la tienne et de débattre réellement ;)

_________________
Nemo me impine lacessit, ad sidera per aspera florebo quia post tenebras lux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Le Pessimisme immuable de ce monde terne"*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» agoraphobie et peur d'affronter seul le monde?
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Tu as rejeté loin de toi toutes les vanités du monde
» caricature obscène de Plantu sur le Pape dans "le MONDE"
» Pourquoi le monde est-il si imparfait ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sentiers Cachés :: Entre nous :: Les débats-
Sauter vers: